APPEL À CANDIDATURES : ROSTER D’EXPERTS APPROUVÉS EN ÉGALITÉ DES SEXES ET AUTONOMISATION DES FEMMES DANS LES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES (GEPA)


Location : Variable, y compris à domicile et missions au siège, dans les centres régionaux ou dans les bureaux de pays
Application Deadline :30-Jun-14
Additional CategoryWomen’s Empowerment
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :International Consultant
Languages Required :
French  
Duration of Initial Contract :Variable, de quelques jours à plusieurs mois
Expected Duration of Assignment :Variable, de quelques jours à plusieurs mois

Background


Remarque importante : Le présent appel à candidatures est publié en anglais, en français et en espagnol. Veuillez ne soumettre qu’une seule demande de candidature, et dans la langue de l’appel à candidatures auquel vous répondez.



En tant que partenaire multilatéral de confiance présent dans 177 pays et territoires, le PNUD est particulièrement bien placé pour aider à promouvoir le changement, à relier les pays aux connaissances et ressources dont ils ont besoin pour se développer et à coordonner les projets des Nations Unies au niveau des pays.

Conformément à son mandat en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes, le PNUD a lancé une Stratégie pour l’égalité des sexes pour 2014-2017, alignée sur son Plan Stratégique (2014-2017) et qui explique comment le PNUD œuvrera à l’intégration de ces deux problématiques dans tous les aspects de ses activités afin d’aider les pays à éradiquer la pauvreté et à faire baisser les inégalités et l’exclusion.

En 2011, le PNUD a lancé la première phase de l’initiative « Égalité des sexes et autonomisation des femmes dans les administrations publiques » (GEPA d’après son acronyme anglais). Ce projet se focalise sur la participation égale des femmes au sein des administrations publiques, notamment aux postes à responsabilité. Elle vise à faire progresser la participation et le leadership féminins au sein des services publics et devrait fournir au PNUD un socle pour adapter ses programmes, les développer à plus grande échelle, échanger les leçons apprises et plaider auprès des partenaires nationaux afin qu’ils prennent des mesures politiques et programmatiques en connaissance de cause. Le rapport global « GEPA », qui sera publié en juin 2014, comprend une analyse des méthodes adoptées par toute une série de gouvernements pour promouvoir la participation des femmes dans les administrations publiques, en particulier à des postes à responsabilité. Il reflète les atouts, obstacles, spécificités, leçons apprises et problèmes de mise en œuvre aux différents niveaux de l’administration, ainsi que dans divers contextes géographiques ou de gouvernance, voire de traditions dans la fonction publique. À partir de treize études de cas et d’une recherche documentaire plus large, le rapport GEPA propose une analyse approfondie des tendances et problèmes actuels et fait des recommandations pour appuyer un renforcement des politiques et de la programmation.

Pour aider à la mise en œuvre de cette initiative, le PNUD ajoutera aux expert(e)s dont il dispose en interne une liste de spécialistes externes qui fourniront des services consultatifs et techniques, à la demande, afin de renforcer les capacités, effectuer des recherches et en diffuser les résultats, échanger les connaissances et faire œuvre de sensibilisation.

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront répondu à toutes les modalités de sélection seront inclus(es) dans la liste et recommandé(e)s pour des missions en tant que consultant(e)s.

Veuillez noter que le fait d’être inclus(e) dans la liste ne garantit pas d’obtenir un contrat de consultant(e) avec le PNUD.

Profil des consultant(e)s

Le PNUD invite des consultant(e)s juniors ou séniors hautement qualifié(e)s, (individus uniquement, pas d’entreprises) à poser leur candidature s’ils/si elles ont l’expertise nécessaire en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes dans les administrations publiques et une expérience avérée dans au moins l’unedes sous-spécialités suivante:

  • Expertise dans la mise en place de cadres politiques et législatifs et l’harmonisation des lois et réglementations relatives à l’administration publique, notamment en matière d’égalité des sexes;
  • Expertise dans l’élaboration et la mise en place de mesures spéciales temporaires et de mesures connexes, notamment des programmes accélérés pour les femmes;
  • Élaboration d’orientations politiques sur l’égalité des sexes et/ou la promotion de la participation et du leadership féminins, notamment dans les administrations publiques;
  • Expertise dans la conception et la mise en place de formations sur l’égalité des sexes;
  • Changements structurels et culturels dans l’administration publique, notamment pour faire progresser la participation et le leadership féminins, y compris la parité des sexes;
  • Organisation et réforme du secteur public, notamment les structures et fonctions des institutions publiques, les systèmes relatifs à la fonction publique, le personnel, la gestion des ressources humaines et des talents, avec un accent particulier sur l’égalité et la parité des sexes dans la fonction publique;
  • Élaboration de politiques, planification stratégique et coordination de stratégies relatives à la réforme de l’administration publique, tant au plan sectoriel que pour l’ensemble des pouvoirs publics, en se focalisant sur leurs impacts sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et stratégies pour faire progresser ces dernières dans le cadre des réformes de l’administration publique;
  • Analyse des facteurs institutionnels et contextuels et évaluation de l’impact social des plans et programmes de réforme de l’administration publique, en insistant sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes;
  • Appui aux principales institutions et fonctions gouvernementales, avec notamment des politiques et stratégies visant à améliorer la communication gouvernementale surtout en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes;
  • Mécanismes de promotion de l’intégrité pour une fonction publique responsable et transparente, qui sauvegarde et garantit entre autres les principes de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes;
  • Égalité des sexes dans la fourniture de services publics, notamment en ce qui concerne les processus de décision administratifs, les simplifications administratives, la gestion des performances, l’e-gouvernement, la décentralisation et les partenariats public/privé;
  • Appui pour faire progresser l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes au travers des systèmes d’information de l’administration publique et de l’accès aux politiques et stratégies d’information;
  • Évaluation, diagnostic et développement des capacités de l’administration publique, y compris l’appui à la création d’instituts de formation à la fonction publique en insistant sur les questions d’égalité des sexes;
  • Appui à la préparation de documents de projet, propositions, stratégies de mobilisation des ressources et partenariats innovants en matière d’égalité des sexes dans l’administration publique;
  • Création de plates-formes et réseaux de partage des connaissances, de produits axés sur le savoir ou de plaidoyer relatifs à l’égalité des sexes dans l’administration publique;
  • Création de partenariats avec les médias pour aborder la question de la visibilité des dirigeantes;
  • Élaboration de méthodologies de suivi & évaluation pour suivre la participation des femmes dans les administrations publiques et développement de données de référence, de cibles et d’indicateurs en la matière.
  • Appui politique et programmatique en matière d’’égalité des sexes dans l’administration publique dans des contextes de transition ou de post-conflit.


Duties and Responsibilities

Les consultant(e)s aideront les bureaux de pays, les centres régionaux, les bureaux du siège et/ou les acteurs nationaux (y compris les pouvoirs publics, les organisations de la société civile et d’autres dans la région).

On trouvera ci-dessous une liste des tâches qui pourraient être demandées à un(e) consultant(e) GEPA :

  • Conseils stratégiques, programmatiques, opérationnels ou sur l’élaboration de politiques ou le renforcement des capacités à des gouvernements ou des acteurs non-étatiques sur la formulation et l’application de politiques, stratégies et interventions dans l’administration publique, avec un accent particulier sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes;
  • En se fondant sur une compréhension technique approfondie de l’élaboration des politiques, ainsi que sur une analyse institutionnelle, politique, économique, sociale et culturelle, donner des conseils stratégiques et opérationnels aux instances gouvernementales, au secteur privé et/ou à des organisations de la société civile sur la formulation et l’application de politiques, stratégies et interventions dans l’administration publique en insistant sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes;
  • Aider les hauts fonctionnaires gouvernementaux à préparer et opérationnaliser des stratégies de développement institutionnel et à appliquer localement les meilleures pratiques pour promouvoir l’autonomisation des femmes et l’égalité des sexes;
  • Assurer la liaison avec d’autres partenaires du développement (autres agences de l’ONU, CE, USAID, OSI, IFI par ex., mais aussi ONG), aider à la coordination des donateurs et aux préparatifs des réunions de donateurs;
  • Contribuer au renforcement des partenariats et à la mobilisation des ressources pour des initiatives globales, régionales et/ou nationales;
  • Appuyer la création de systèmes de gestion des performances transparents et efficaces ainsi que des indicateurs pertinents, en insistant sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes;
  • Appuyer la création et le partage de connaissances sur l’égalité des sexes dans les administrations publiques par le biais d’analyses comparatives;
  • Formuler une méthodologie pour récolter et suivre des données sur la présence de femmes à des postes à responsabilité dans l’administration publique, aux niveaux mondial, régional ou national;
  • Appuyer la création d’une plate-forme qui compilera et publiera les dispositions constitutionnelles, lois, règlements, politiques, mesures concrètes et bonnes pratiques qui peuvent être pris en considération pour faire progresser la participation égale des femmes et le leadership féminin dans les administrations publiques;
  • Contribuer à des recherches novatrices, à la production de données et de connaissances et à la diffusion et l’échange d’informations sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes dans les administrations publiques en insistant sur la question du leadership féminin;
  • Appuyer et faciliter, aux niveaux mondiaux, régional, national ou infranational, des dialogues, fora,  débats ou consultations avec toute une gamme de parties prenantes afin de favoriser une meilleure compréhension et un plus large engagement en faveur de la participation égale des femmes, notamment aux processus de décision, dans l’administration publique;
  • Appuyer et faciliter les changements organisationnels et culturels, surtout en ce qui concerne les mécanismes au sein de l’administration publique et les normes sociales, afin de faire progresser l’égalité et la parité des sexes, notamment aux niveaux de prise de décision;
  • Offrir une assistance technique pour des réformes juridiques, la formulation de politiques ou la conception et l’application de mesures spéciales temporaires et de mécanismes de coordination au sein de et pour l’administration publique, comme par exemple la formulation de plans pour la parité des sexes;
  • Appuyer le renforcement des capacités, et par exemple aider à la conception et la mise en place de formations, du renforcement des e-capacités et de programmes accélérés pour les fonctionnaires de sexe féminin, surtout les jeunes femmes et celles qui ont occupent des postes de décision;
  • Renforcer les capacités en matière d’égalité des sexes dans l’administration publique et intégrer les questions d’égalité et de parité des sexes dans la formation des fonctionnaires;
  • Formuler des directives sur la façon de promouvoir le leadership féminin et la préparation à la fonction publique, en particulier dans des contextes de transition ou d’après-crise;
  • Rédiger des études de cas nationales GEPA;
  • Appuyer des projets-pilotes qui appliqueront les recommandations émanant des premières études de cas nationales GEPA et du rapport GEPA.
Les obligations et responsabilités (ainsi que la rédaction de rapports et les relations de travail) varieront en fonction de chaque mission et seront précisées au moment de la rédaction du contrat.


Competencies

  • Vision stratégique, compréhension technique et aptitudes analytiques solides et avérées en matière d’égalité des sexes, d’autonomisation des femmes et dans le domaine de l’administration publique;
  • Solides compétences rédactionnelles (préparation de rapports, etc.);
  • Aptitude à travailler en équipe, à créer des synergies et à établir de bonnes relations de travail avec les homologues et partenaires gouvernementaux, donateurs, ONG et autres partenaires du développement;
  • Solides compétences interpersonnelles et en matière de communication, ingéniosité, initiative, maturité, tact, talent de négociateur et aptitude à résoudre des situations pouvant être sources de conflit;
  • Intégrité, inspirée par les valeurs et normes éthiques de l’ONU;
  • Sensibilité et faculté d’adaptation au genre, à la culture, la religion, la nationalité et l’âge;
  • Ouverture au changement et aptitude à écouter/intégrer les commentaires;
  • Capacité à travailler sous pression et dans des situations stressantes;
  • Aptitude à gérer d’importantes charges de travail et à résoudre des problèmes complexes avec un minimum de supervision.


Required Skills and Experience

Éducation:
  • Au minimum, licence ou équivalent dans un domaine pertinent tel quel’ administration publique, les politiques publiques, les sciences politiques et sociales, le genre, le développement. (Une maîtrise ou un doctorat constitue un atout).
Expérience:

Selon la complexité de la mission, les consultant(e)s devront justifier d’un minimum de :
  • Pour les consultant(e)s juniors : 3 ans (avec diplôme de maîtrise ou de doctorat) ou 5 ans (avec licence) d’expérience pratique avérée dans le domaine de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes dans les administrations publiques, tel que stipulé dans la section « Profil des consultant(e)s » ci-dessus;
  • Pour les consultant(e)s séniors : 10 ans (avec diplôme de maîtrise ou de doctorat) ou 12 ans (avec licence) d’expérience pratique avérée dans le domaine de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes dans les administrations publiques, tel que stipulé dans la section « Profil des consultant(e)s » ci-dessus.
Compétences linguistiques:
  • Bonne maîtrise d’au moins une des langues de travail du PNUD (anglais/français/espagnol). La connaissance d’une seconde langue de travail du PNUD est hautement souhaitable.
Compétences informatiques :
  • Bonnes connaissances en informatique et capacité à travailler avec des applications et outils web.
Évaluation des candidat(e)s:

Conformément aux procédures définies dans les Directives d’achat et le Règlement financier et règles de gestion financières du PNUD, une analyse technique de tous les dossiers de candidature aura lieu et comprendra une évaluation équilibrée des qualifications et compétences des candidats, comme spécifié ci-dessus, notamment :
  • Connaissance et analyse du sujet;
  • Pertinence de l’expérience accumulée et expertise technique;
  • Éducation;
  • Compétences linguistiques.
En outre:
  • Les candidat(e)s présélectionné(e)s peuvent être invité(e)s à participer à un bref entretien;
  • Les candidat(e)s retenu(e)s seront invité(e)s à créer un profil sur le roster en ligne. Une fois leur profil activé dans le système, ils/elles pourront être sollicité(e)s pour des offres de consultance, en fonction des besoins. Le profil ne sera activé sur le roster qu’une fois que l’expert(e) aura fourni toutes les informations requises et après vérification de ses trois lettres de référence.
Accords contractuels

Les candidat(e)s retenu(e)s seront inclus(es) dans le roster d’experts approuvés en égalité des sexes et autonomisation des femmes dans les administrations publiques (GEPA) pour une période de deux ans. L’inscription au roster ne garantit pas un contrat avec le PNUD.


Dans le cas d’une requête pour de tels services, le bureau qui recrute :
  • Contactera le gestionnaire du roster ou parcourra celui-ci pour sélectionner au moins trois expert(e)s qualifié(e)s;
  • Enverra l’offre de mission et les termes de référence aux expert(e)s sélectionné(e)s, en leur demandant de confirmer leur disponibilité et de soumettre un devis pour la mission dans les trois à cinq jours ouvrables;
  • Examinera les soumissions et devis;
  • Choisira un(e) expert(e) pour la mission en se fondant sur la méthode du meilleur rapport qualité-prix;
  • Enverra un contrat individuel à l’expert(e);
  • Préviendra le/la gestionnaire du roster de sa décision et de la durée du contrat envoyé à l’expert(e ;
  • Soumettra une évaluation de l’expert(e) au/a la gestionnaire du roster une fois la mission terminée et avant la dernière tranche de paiement.
Le bureau qui passe le marché enverra au consultant/ à la consultante un document intitulé Termes de référence, qui décrira les résultats escomptés pour chaque mission, ainsi qu’un contrat individuel qui définira le calendrier et la fréquence/modalité des paiements. Les conditions d’une mission particulière peuvent être négociables.

Règlements
:

Le(s) paiement(s) se fera/ont après vérification par le PNUD que les services relatifs à chaque prestation, tels que spécifiés dans le contrat, ont été rendus de façon satisfaisante, que les résultats prévus ont été atteints à la date prévue ou avant, le cas échéant.


Veuillez noter que le bureau-recruteur devra soumettre son évaluation de l’expert(e) avant la dernière tranche de paiement pour la mission.


Procédure de candidature
:

Les personnes qualifiées sont invitées à faire acte de candidature en ligne sur le site web du PNUD. Il est recommandé aux candidat(e)s intéressé(e)s de lire attentivement les présents Termes de référence pour s’assurer qu’ils remplissent les conditions et possèdent les qualifications décrites ci-dessus.


Nous encourageons les femmes et membres de minorités sociales qualifié(e)s à poser leur candidature.

Remarque importante:
  • Le présent appel à candidatures est publié en anglais, en français et en espagnol. Veuillez ne soumettre qu’une seule demande de candidature, et dans la langue de l’appel à candidatures auquel vous répondez.
Les dossiers de candidature doivent comprendre :
  • Une brève lettre d’introduction décrivant clairement le(s) domaine(s) d’intérêt et l’expertise en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes dans les administrations publiques, comme stipulé dans la section « Profil des consultants » ci-dessus. Veuillez copier la lettre dans la section « CV et lettre de motivation » de la candidature électronique;
  • Un formulaire P11/Fiche personnelle des Nations Unies complété(e) et signé(e) (documents à télécharger ici). Veuillez partager votre P11 au lieu de votre CV.
  • Les coordonnées de trois références. Veuillez noter que nous pourrions aussi contacter vos anciens employeurs;
  • Les candidatures incomplètes ne seront pas prises en considération. Veuillez vous assurer que vous avez fourni toutes les informations requises;
  • N’envoyez pas de CV ou de renseignements supplémentaires au PNUD. Tous les candidats doivent suivre la procédure de candidature en ligne sur le site web du PNUD pour être pris en considération;
  • La date limite de dépôt des candidatures est le 30 juin 2014.
Cet appel à expert(e)s est sans rapport avec d’autres rosters du PNUD et n’est pas lié à une opportunité de recrutement particulière.

Étant donné le nombre important de candidatures qui nous parviennent, nous n’informerons que les candidat(e)s retenu(e)s du résultat ou du statut du processus de sélection.


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.


If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact jobs.help@undp.org.

© 2014 United Nations Development Programme