Recrutement d’un consultant national (Expert en Énergie) pour l’Analyse sur les risques à l’investissement dans les mini-réseaux solaires photovoltaïques et sur la recommandation de mesures d’atténuation à ces risques au Mali (Étude DREI)


Location : BAMAKO, MALI
Application Deadline :26-Sep-21 (Midnight New York, USA)
Time left :6d 7h 54m
Additional Category :Climate & Disaster Resilience
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
18-Aug-2021
Duration of Initial Contract :30 days
Expected Duration of Assignment :4 months


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

Comme dans beaucoup d’autres pays du Sahel, l’accès universel à une énergie propre, durable et abordable au Mali reste un défi de taille, en particulier pour les populations les plus vulnérables. En 2018, 51% de la population avait accès à l’électricité, dont 86% en zone urbaine et seulement 25% en zone rurale. L'électricité du réseau national est principalement produite par une part égale d'énergie hydroélectrique et thermique, avec un recours croissant à la production à base de pétrole. Le Mali importe 100% de ses produits pétroliers des pays voisins et est donc très vulnérable à la volatilité des prix des hydrocarbures sur le marché international.

L'électricité hors réseau est essentiellement produite par des fournisseurs de services énergétiques locaux dans les zones rurales. Le nombre de mini-réseaux installés et en fonctionnement est incertain. En 2015, on estimait à 160 le nombre de mini-réseaux isolés au Mali, alimentés pour la plupart par des combustibles fossiles et confrontés à d'importants défis de rentabilité et de durabilité. Les tarifs appliqués par les opérateurs de mini-réseaux sont généralement inadéquats pour les ménages, car ils reflètent le prix élevé du combustible fossile et de son transport vers les zones rurales. La part de mini-réseaux à base d’énergie solaire PV a cependant augmenté ces dernières années et de nombreux projets d'hybridation sont en cours, afin de mieux exploiter l’immense potentiel que représente l’énergie solaire au Mali. Le déploiement de mini-réseaux solaires avec batteries porté par les nouvelles tendances de la digitalisation et des modèles d’affaires innovants présente aujourd’hui une remarquable opportunité d’accélérer l’électrification des communautés rurales isolées et d’engager le secteur privé dans des investissements à fort impact. Pour réaliser ce potentiel, il est important de comprendre les risques qui limitent ces investissements et de développer des mesures appropriées d’atténuation de ces risques.

Pour soutenir les efforts du gouvernement vers l’électrification des populations les plus vulnérables, l’UNOPS et le PNUD mettent en œuvre sur financement de l’ASDI et sous l’ancrage institutionnel de l’Autorité du Liptako-Gourma (ALG) un projet d’électrification rurale dans le Liptako-Gourma, région transfrontalière entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger. Le projet de 3 ans (2021 – 2023) vise à 1) apporter un appui institutionnel aux autorités nationales dans le domaine de l’électrification rurale ; 2) installer six mini-réseaux photovoltaïques avec batteries dans la région du Liptako-Gourma, dont deux au Mali ; 3) appuyer la révision du cadre réglementaire des trois pays pour favoriser les investissements dans les énergies renouvelables ; 4) soutenir le secteur privé engagé dans le développement de mini-réseaux et 5) favoriser la création d’activités génératrices de revenus grâce à l’utilisation des services énergétiques apportés aux communautés par le projet.

Dans le cadre de la Composante 3 du projet sur l’appui à la révision du cadre réglementaire et par l’étude objet des présents TDR, le PNUD entend recruter un consultant national en appui à un consultant international pour réaliser une analyse des risques liés aux investissements dans les mini-réseaux solaires photovoltaïques au Mali en suivant la méthodologie DREI (Derisking Renewable Energy Investment), afin de proposer des interventions publiques susceptibles d’atténuer ces risques. Cette méthodologie, développée par le PNUD au cours des dix dernières années, identifie systématiquement les obstacles et les risques associés susceptibles de freiner les investissements du secteur privé dans les énergies renouvelables. Elle aide ensuite les décideurs à mettre en place des ensembles d’interventions publiques ciblées pour faire face à ces risques. L’objectif général est de réaliser de manière rentable un profil risque-rendement qui catalyse les investissements du secteur privé à grande échelle, et permette de proposer des solutions d'énergie renouvelable fiables et abordables dans les pays en développement comme le Mali.

Ce consultant national doit être doté des compétences et de l’expérience requises pour ce type d’étude.

 


Duties and Responsibilities

 

  1. Champs des travaux

Sous la responsabilité du Représentant Résident Adjoint/Programme du PNUD et la supervision du Chef d’unité environnement et changement climatique, le consultant devra aider à identifier les obstacles et les risques associés pouvant freiner les investissements du secteur privé dans les « mini-réseaux solaires photovoltaïques ». Il aidera ensuite les décideurs à sélectionner ou identifier un ensemble d’interventions pour faire face à ces risques. Chaque intervention agit de l’une des trois manières : en réduisant, en transférant ou en compensant les risques.

L'objectif de la consultation est d'entreprendre un certain nombre d'activités liées à la réalisation d'une analyse DREI et à la préparation d'un rapport DREI pour les mini-réseaux photovoltaïques au Mali. Le produit final de la consultation sera un rapport final DREI, accompagné de propositions de mesures d’atténuation.

Portée du travail

Le travail sera structuré en trois activités distribuées sur 30 jours ouvrés en 4 mois : (1) une analyse DREI, (2) un rapport DREI et (3) une formation au DREI à l’intention de la partie nationale. Ces activités seront réalisées sous la supervision du PNUD. Le consultant national sera assisté et orienté dans ces missions par un consultant international.

Le conseiller technique régional du PNUD, spécialiste de l’énergie et changement climatique au Hub Régional du PNUD de Dakar sera disponible pour fournir des conseils sur la méthodologie DREI au cours des consultations.

 

Activité 1 : Analyse DREI pour les mini-réseaux solaires photovoltaïques [Estimation : env. 18 jours]

Étape 1 : Analyse de l’environnement des risques [estimation : env. 10 jours]

  • Élaborer un plan de collecte et d’analyse de données ;
  • Aider le consultant international à recueillir des informations sur le marché, y compris les investissements existants / prévus, les obstacles au marché et les parties prenantes concernées ;
  • Aider à organiser des réunions entre le consultant international et les parties prenantes ;
  • Accompagner le consultant international à ces réunions.

Étape 2 : Sélection des instruments publics [Estimation : env. 4 jours]

  • Aider à recueillir des données sur les instruments publics de référence mis en œuvre par le gouvernement national ou d'autres acteurs du développement du Mali ;
  • Aider à obtenir des données sur les coûts et les paramètres de référence des instruments publics existants au Mali, pour aider à l'établissement des coûts des instruments publics sélectionnés par l’étude DREI ;

Étapes 3 et 4 : Modélisation du coût nivelé de l’électricité (Levelised Cost Of Electricity - LCOE) et évaluation [Estimation : env. 4 jours]

  • Aider à la collecte de données et d'hypothèses pour la technologie de base et les mini-réseaux photovoltaïques au Mali, y compris les facteurs de capacité, les prix, les subventions existantes, les coûts d'investissement et les coûts d'exploitation ;
  • Assurer la compilation et l’apurement des données collectées ;

Activités transverses :

  • Appuyer la création et mise à jour d’un livre des hypothèses. Le livre des hypothèses rassemblera et résumera les données, informations et hypothèses clés à utiliser dans l'analyse et le rapport DREI. Le livre des hypothèses est un moyen efficace de partager ces données et de les commenter au sein de l'équipe.
  • A intervalles réguliers au cours de la consultation, fournir un retour d'information et des suggestions au PNUD concernant la méthodologie et la fonctionnalité des outils DREI, y compris toute recommandation concernant leur amélioration. Il est attendu que la consultation s'engage activement dans le développement et l'amélioration des méthodologies DREI.

Résultats finaux (partagés avec le consultant international) :

  • Outil de coût de financement DREI complété, y compris les données des entretiens (quantitatifs et qualitatifs) ;
  • Outil DREI LCOE terminé ;
  • Outil de calcul des coûts des instruments publics DREI achevé ;
  • Livre d'hypothèses complété, résumant le raisonnement et les sources des données et des hypothèses ;
  • Diapositives PowerPoint présentant un résumé des résultats, y compris les points à retenir de l'analyse DREI.

Les versions préliminaires des conclusions de l'analyse DREI seront communiquées au PNUD pour revue et commentaires.

 

Activité 2 : Préparation du rapport DREI sur les mini-réseaux solaires photovoltaïques [Estimation : env. 7 jours]

  • Soutenir le consultant international en examinant et en commentant les résultats de l'analyse DREI;

Résultats finaux (partagés avec le consultant international) :

  • Rapport DREI complet dans Microsoft Word en français ;
  • Résumé exécutif dans Microsoft Word en français ;
  • Annexes avec la méthodologie et les hypothèses ;
  • Examen du rapport du concepteur/graphiste à soumettre aux imprimeurs.

 

Activité 3 : Dissémination des résultats et formation des acteurs locaux [Estimation : env. 5 jours]

  • Partager les conclusions du rapport avec le PNUD et les parties prenantes clés ;
  • Assister le consultant international au cours de l’atelier de restitution ;
  • Assister le consultant international au cours de la formation des parties prenantes nationales.

Résultats finaux (partagés avec le consultant international):

  • Rapport de l’atelier de restitution ;
  • Supports de formation.


Competencies

  • Expertise avérée dans les questions liées à la collecte, l’analyse et le traitement de données
  • Compétences avérées en modélisation financière basée sur la recherche
  • Expérience professionnelle de 3 ans liée aux activités du secteur public visant à promouvoir les investissements dans les énergies renouvelables. 
  • Références antérieures pour les travaux similaires.


Required Skills and Experience

Éducation :

  • Avoir au moins un niveau BAC +5 dans le domaine de l’e´nergie et/ou de la finance et/ou de l’e´conomie et/ou des affaires internationales ou domaines connexes.

Expérience :

  • Au moins 3 ans d’expériences en matière d’investissement dans les énergies renouvelables. Une expérience des instruments publics visant à promouvoir les investissements sera un avantage ;
  • Excellentes compétences en modélisation financière basée sur la recherche ;
  • Bonne maitrise de la collecte, du traitement et de l’analyse de données ;
  • Avoir une bonne expérience dans l’analyse statistique ;
  • Solide capacité d’analyse, de synthèse, et de rédaction des rapports ;
  • Expérience de travail avec des organisations multilatérales et le système des Nations Unies préférée ;
  • Les candidatures féminines sont fortement encouragées et appréciées.

Langues :

  • Une excellente maîtrise de la langue française est exigée. L’anglais serait un atout.



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme