Consultant national pour évaluation rapide du projet d’appui à la note stratégique. l'année 2020



Advertised on behalf of :

Location : kinshasa, CONGO, DEM. REPUBLIC
Application Deadline :02-Aug-21 (Midnight New York, USA)
Additional Category :Gender Equality
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
05-Aug-2021
Duration of Initial Contract :3 semaines
Expected Duration of Assignment :3 semaines

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

CONTEXTE DU PROJET

ONU Femmes, fondée sur la vision de l’égalité inscrite dans la Charte des Nations Unies, œuvre pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes et des filles ; l’autonomisation des femmes ; et la réalisation de l’égalité entre les femmes et les hommes en tant que partenaires et bénéficiaires du développement, des droits de l’homme, de l’action humanitaire et de la paix et de la sécurité.  ONU Femmes opère en RDC depuis 2010.

L’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) a signé avec le gouvernement suédois le projet de soutien à la note stratégique d’ONU Femmes RDC 2020-2024, en juillet 2020. L’objectif global de développement est de renforcer l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes en République démocratique du Congo, pour les piliers stratégiques de la participation politique des femmes (WPP), de l’autonomisation économique des femmes (WEE), de la paix et de la sécurité des femmes et de l’action humanitaire (WPS / HA) et de la coordination des genres. Le Gouvernement suédois finance le programme.

Ce projet a été mis en œuvre dans un environnement de menace persistante de la pandémie de Covid19. Malgré les restrictions de mouvement induites par la COVD-19, les organisations de la société civile ont participé activement à la mise en œuvre du plan de travail au cours de la période considérée, organisant de multiples manifestations à grande échelle dans certaines provinces du pays

Justification du projet

Le but de cet exercice est de réaliser une évaluation rapide de progrès accomplis par rapport aux résultats retenus au cours de l’année 2020, à travers la mise en œuvre de la note stratégique et son plan annuel de travail.


Duties and Responsibilities

Description du travail

     Principaux Résultats

Grace à la contribution de la Suède et sur la base des objectifs fixés dans le plan de travail annuel d’ONU Femmes RDC pour l’année 2020, plusieurs résultats ont été obtenus.  A titre illustratif, on peut citer :

Pilier participation politique et leadership féminin

La mise en réseau des femmes élues au niveau provincial à travers l'opérationnalisation du Réseau des femmes élues au niveau provincial et local (REFEPEL)

Amélioration de la représentation des femmes dans les postes de décision (27%): contribution au plaidoyer collectif des femmes à haut niveau (installation de 6 chapitres provinciaux de AWLN et DYNAFEC, déclarations dans les médias, réunions bilatérales avec les dirigeants politiques, femmes d’exception).Renforcement des capacités des 39 leaders de partis politiques

        Pilier autonomisation économique des femmes

Création et lancement du réseau national des associations des femmes rurales (RENAFER) : Un réseau des femmes rurales structuré, comptant 1.982 associations dont environs 50.000 membres actifs dans les domaines agricoles

En réponse à la crise du Covid-19, plus de 400 femmes venant de toutes les provinces de la RDC ont acquis des compétences techniques dans la fabrication de savon antiseptique et 290 femmes dans la fabrication de gel hydroalcoolique par une formation en ligne

455 femmes ont acquis des compétences dans la transformation du manioc, renforcé leurs connaissances sur les notions de base de l'agrobusiness et reçu un Kits de démarrage au Centre AgriFED de Kinshasa et dans la province du Kwilu, améliorant ainsi la sécurité alimentaire et la diversité des revenus de leurs familles

Pilier Femmes, Paix et Sécurité

Mise à jour et adoption de la Stratégie nationale de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre (VSBG): Café genre de lancement officiel, reproduction, dissémination à travers les GTG et 16 jours d’activisme

Adoption du Plan d’action national 1325 de deuxième génération (NAP1325) journées portes ouvertes pour la célébration des 20 ans de la R1325, élaboration du rapport national de 20 ans de la 1325, localisation du NAP1325 au Nord Kivu

 Adoption de la Feuille de route pour la mise en œuvre de l’Addendum au communiqué conjoint de lutte contre les VSGB liées au conflit

Les équipes humanitaires du Kasaï Central, du Tanganyika, du Nord et du Sud Kivu ont amélioré leurs interventions humanitaires en prenant en compte la dimension genre grâce à 129 (58 femmes et 71 hommes) acteurs humanitaires qui ont renforcé leur capacité à prendre en compte le genre dans les situations d'urgence, à travers la formation GIHA

       Coordination

Un Audit du ministère du Genre, de la Famille et de l'Enfant, au niveau national et provincial produisant une série de recommandations, notamment la nécessité d'améliorer la gestion des ressources humaines de l'institution, de numériser et de professionnaliser la gestion des connaissances, et de fournir une nouvelle vision organisationnelle commune.

Une étude conjointe ONU Femmes-OIT a été réalisée pour analyser les impacts sanitaires et socio-économiques de la Covid-19 en RDC

Amélioration de l'efficacité et de l'efficience des interventions d'ONU Femmes grâce à la formation de 49 partenaires d'exécution à la gestion axée sur les résultats, au suivi et à l'évaluation, aux procédures et aux rapports d'ONU Femmes.

 

Portée de l’évaluation

Cet exercice évaluera l’impact des résultats de la mise en œuvre du plan de travail 2020 résultat de la note stratégique 2020- 2024 appuyé par la Suède.  Ce plan a été mis en œuvre de janvier 2020 à décembre 2020

             Question de l’évaluation

 Pertinence

• Dans quelle mesure l’intervention est-elle pertinente aux besoins et aux priorités des cibles

• Quelle est la valeur de l’intervention par rapport aux besoins des femmes, aux priorités nationales ?  

Efficacité

  • Dans quelle mesure les résultats escomptés ont-ils été atteints et comment ONU Femmes a-t-elle contribué à ces résultats ?

  • Quel genre de changement positif a eu lieu dans les capacités des cibles ?

  • Comment ce projet impliquait-il un leadership institutionnel pour obtenir un changement durable ?

  • Dans quelle mesure les objectifs sont-ils atteints pour chaque indicateur de résultat ?

  • Quels ont été les obstacles (culturels et structurels) à ce projet ?

  • Y a-t-il eu une bonne pratique générée par la mise en œuvre ce projet,


     Efficacité organisationnelle

  •  Dans quelle mesure la structure de gestion de l’intervention permet-elle une mise en œuvre efficace du programme ?

           Contribution à l’impact

  • Dans quelle mesure l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes ont-elles progressé grâce à l’intervention ?

Contribution à la durabilité

• Dans quelle mesure les capacités ont-elles été développées afin d’assurer la durabilité des efforts et des avantages ?

• Les activités et leur impact sont-ils susceptibles de se poursuivre lorsque l’aide extérieure sera retirée ?

• Comment les avantages de l’intervention sont-ils garantis pour les titulaires de droits (c’est-à-dire quels systèmes de responsabilisation et de contrôle ont été établis) ?


Égalité des sexes et droits de l’homme

• Dans quelle mesure les considérations relatives à l’égalité des sexes et aux droits de l’homme ont-elles été intégrées dans la conception et l’exécution du programme ?

• Comment l’attention portée à l’intégration des questions relatives à la Covid 19 ont été prises en compte ?

 

Méthodologie d’évaluation

Cette évaluation (externe) permettra de vérifier les progrès par rapport aux indicateurs, aux renseignements de base et aux cibles précises. L’approche devrait également promouvoir l’inclusion et la participation en utilisant des approches sensibles à l’égalité des sexes et aux droits de l’homme en mettant l’accent sur l’utilisation, l’autonomisation. L’évaluation appliquera des méthodes mixtes (méthodes de collecte de données quantitatives et qualitatives et approches analytiques) pour tenir compte de la complexité des relations entre les sexes et pour assurer des processus participatifs et inclusifs qui sont culturellement appropriés.

Phases de l’évaluation :

Conduite : collecte et analyse des données

Rapports : Présentation de la conclusion préliminaire, du rapport préliminaire et final

Méthodes de collecte des données :

La méthodologie d’évaluation doit être harmonisée avec le but et l’approche de l’évaluation et être conçue pour répondre aux critères d’évaluation et répondre aux questions clés au moyen de techniques crédibles de collecte et d’analyse des données. Il peut s’agir :


• Analyse des sources de données secondaires (par exemple, documents, informations sur le terrain, rapports sur les programmes, bailleurs de fonds, experts, responsables gouvernementaux et groupes communautaires)

• Des outils de collecte de données sur le terrain (histoire du changement le plus important, enquête, entretiens, groupes de discussion, observation, visite sur place, etc.) qui aborderont les questions d’égalité des sexes et de droits de l’homme ; l’évaluateur précisera la justification finale de la sélection et ses limites

 

Produits livrables attendus

 

 

  • Note méthodologique et outils de collecte

4 jours

  • Collectes des données

6 jours

  • Rapport Draft 0

3 jours

  • Rapport Final

4 jours 

  • Produits du savoir : dossier d’évaluation (document de 2 pages et autres moyens novateurs de diffusion des résultats de l’évaluation)

4 jours

Le paiement sera effectué sur présentation de tous les livrables et certification par les staffs d’ONU Femmes. Tous les produits livrables nécessiteront au moins deux révisions avant que le produit final ne soit approuvé. Tous les fichiers de données brutes, les formulaires de consente

 

Competencies

 

Compétences techniques :

  • L’expérience des questions liées à l’égalité des sexes et à l’élimination de la violence à l’égard des femmes sera considérée comme un atout ;

 Compétences fonctionnelles

  • Capacité d’appliquer de manière pragmatique des connaissances et une expérience approfondie des questions et des pratiques dans les domaines de l’égalité des sexes ;

  • Solides compétences en communication et expérience de la présentation de données factuelles et d’idées pour les politiques et les programmes ;

  • Les approches constantes fonctionnent avec énergie et une attitude positive et constructive ;

  • Fait preuve d’ouverture au changement et de capacité à gérer les complexités.

Compétences essentielles :

  • Fait preuve d’intégrité en modélisant les valeurs et les normes éthiques de l’ONU ;

  • Promeut la vision, la mission et les objectifs stratégiques d’ONU Femmes ;

  • Fait preuve de sensibilité et d’adaptabilité culturelles, de sexe, de religion, de race, de nationalité et d’âge ;

  • Traite toutes les personnes équitablement sans favoritisme ;

  • Remplit toutes les obligations en matière de sensibilité au genre et de tolérance zéro à l’égard du harcèlement sexuel.

ment et les documents pertinents doivent être retournés à ONU Femmes avant le versement du paiement final.


Competencies

 

Competences

Compétences techniques :

  • L’expérience des questions liées à l’égalité des sexes et à l’élimination de la violence à l’égard des femmes sera considérée comme un atout ;

 Compétences fonctionnelles

  • Capacité d’appliquer de manière pragmatique des connaissances et une expérience approfondie des questions et des pratiques dans les domaines de l’égalité des sexes ;

  • Solides compétences en communication et expérience de la présentation de données factuelles et d’idées pour les politiques et les programmes ;

  • Les approches constantes fonctionnent avec énergie et une attitude positive et constructive ;

  • Fait preuve d’ouverture au changement et de capacité à gérer les complexités.

Compétences essentielles :

  • Fait preuve d’intégrité en modélisant les valeurs et les normes éthiques de l’ONU ;

  • Promeut la vision, la mission et les objectifs stratégiques d’ONU Femmes ;

  • Fait preuve de sensibilité et d’adaptabilité culturelles, de sexe, de religion, de race, de nationalité et d’âge ;

  • Traite toutes les personnes équitablement sans favoritisme ;

  • Remplit toutes les obligations en matière de sensibilité au genre et de tolérance zéro à l’égard du harcèlement sexuel.


Required Skills and Experience

Qualifications

L’évaluation devrait être effectuée par un expert indépendant. L’expert peut former une équipe pour effectuer l’évaluation, mais le contrat sera conclu avec l’expert et les responsabilités globales de l’évaluation incomberont à l’expert. La proposition technique doit inclure les CV de tout membre de l’équipe prévu. Arrangements logistiques : L’équipe d’évaluation doit être indépendante en ce qui concerne l’utilisation des espaces de bureau, de l’équipement, des services publics et d’autres formes logistiques. Les installations d’ONU Femmes peuvent ne pas être disponibles régulièrement, sauf indication contraire.   

 Les  aptitudes et expériences attendues de l’expert en évaluation sont mentionnées ci-dessous:

  • Diplôme universitaire supérieur en études du développement, en sciences sociales ou dans tout autre domaine pertinent

  • Au moins 5 ans d’expérience dans la conception, le développement et l’évaluation de projets/programmes dans les pays en développement, dont au moins 5 dans l’évaluation de projets sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes.

  • Expérience en Genre

  • Expérience plus large de la collecte, de l’analyse et de l’interprétation de données qualitatives et quantitatives

  • Minimum 6 ans d’expérience nationale pertinente, dans l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes dans un contexte de développement.

  • Une excellente maîtrise du Français (écrit et oral) est requise ; les rapports d’évaluation doivent être présentés à titre de preuve.

  • Maîtrise de l’utilisation de l’ordinateur



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme