Consultant chargé de l’évaluation de la mise en œuvre de la politique nationale genre


Location : Brazzaville, CONGO
Application Deadline :16-Sep-21 (Midnight New York, USA)
Additional Category :Gender Equality
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
English   French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
30-Sep-2021
Duration of Initial Contract :30 jours

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

I/ - CONTEXTE ET JUSTIFICATION :

La République du Congo a adopté en 2016 une nouvelle Politique Nationale Genre conforme aux Objectifs de Développement Durable (ODD), à l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, à la politique genre de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) et aux orientations de la stratégie du Programme du Gouvernement. Le document de politique nationale genre validé en 2016 est assorti d’un plan d’action de mise en œuvre pour une première période 5 ans, de l’année 2017 à l’année 2021. Cette politique a pour but de définir clairement le processus d’intégration des questions liées au genre dans tous les secteurs de développement en vue de la promotion de l’égalité et de l’équité de genre dans tout le pays.

La politique nationale genre à évaluer avait inscrit cinq axes stratégiques à savoir :

  • Consolidation de l’égalité des sexes et autonomisation des femmes ;
  • Renforcement du rôle et de la place des femmes et des jeunes filles dans l’économie et l’emploi ;
  • Accès accru des femmes et des filles dans les sphères de prise de décisions ;
  • Lutte contre toutes les formes de violences sexuelles et basées sur le genre ;
  • Redynamisation du mécanisme institutionnel de la Politique Nationale Genre.

Chaque axe stratégique se déclinait en activités de mise en œuvre que le ministère et ses partenaires devait exécuter à travers des programmes de travail annuels signés ou non avec les partenaires technique et financiers mais aussi devaient être pris en compte dans les programmes des ministères sectoriels. Dans le même ordre d’idée il sied de signaler qu’en 2018 le Gouvernement a élaboré et lancé son second plan national de développement (PND) qui comporte entre autres domaines de priorités celui de l’égalité de genre.

Lors de lancement de ladite politique en 2017, le ministère de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement s’était engagé à assurer le suivi régulier des progrès accomplis en matière d’intégration de la dimension genre dans les politiques sectorielles. Au terme des cinq premières années de mise en œuvre de la politique et de son plan d’action 2018-2022 une évaluation des résultats s’impose, prélude à l’élaboration d’un nouveau plan d’action des cinq prochaines années et/ou à la révision de celle-ci.

C’est dans cette optique que le ministère de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement se propose, avec l’appui du PNUD de recruter un consultant qui va réaliser l’évaluation et formuler les recommandations nécessaires à l’élaboration et/ou la révision du plan d’action et/ou de la PNG.

Les présents termes de référence décrivent les objectifs et le contenu du travail à faire par le consultant.

 


Duties and Responsibilities

II /- OBJECTIFS :

 Objectif général : L’évaluation de la politique nationale genre va être conduite afin de mesurer les résultats atteints par rapport à la gestion, la pertinence et la performance des Parties prenantes, tirer des enseignements et identifier des bonnes pratiques et les améliorations susceptibles d’être apporté pour une promotion plus performante de l’égalité de genre en République du Congo.

Objectifs spécifiques : Pour atteindre cet objectif général la mission du consultant doit atteindre les objectifs spécifiques suivants :

  1. Cerner les progrès réalisés vers l’atteinte des résultats attendus de la politique et de son plan d’action 2017-2021 ;
  2. Identifier les forces, faiblesses, opportunités et menaces de la mise en œuvre de la PNG sur la période concernée, y compris en matière de mobilisation des ressources ;
  3. Apprécier la pertinence des axes et activités planifiées, en termes de priorisation, l’efficience de l’utilisation des ressources allouées par l’Etat et par les PTF et l’efficacité des actions de mise en œuvre ;
  4. Formuler des recommandations pertinentes à la définition de nouvelles actions pouvant améliorer la mise en œuvre de la Politique Nationale Genre à travers le nouveau plan d’action 2022- 2026 ou orienter l’élaboration d’une nouvelle politique nationale genre.


Competencies

III / - COMPETENCES ET CRITERES DE RECRUTEMENT :

Le consultant doit pouvoir justifier des compétences suivantes :

 Compétences générales :

  • Être motivé et démontrer une capacité à travailler sous la contrainte des délais, des résultats, des initiatives, de dynamisme et de pro activité ;
  • Avoir le bon sens des relations humaines et une aptitude à instaurer une relation de confiance et des relations de travail d’équipe avec les membres de l’équipe de coordination du Projet, dans un environnement multiculturel ;
  • Avoir la capacité de discernement dans la gestion de sujets sensibles et confidentiels ;
  • Avoir un solide capacité d’analyse des situations et habileté à trouver des réponses aux difficultés ;
  • Avoir d’excellentes capacités d’expression (orale, écrite, de communication, en formulant des idées claires et concises ; 
  • Être orienté dans un sens de partage de connaissances ;
  • Justifier des aptitudes d’une grande disponibilité et mobilité.

Compétences techniques :

  • Démontrer une capacité à planifier son travail et à gérer des priorités contradictoires ;
  • Ouverture et volonté d’adaptation et la flexibilité dans les relations avec le personnel du Projet/PTA ;
  • Être capable de collecter et d’analyser des données quantitatives et qualitatives.

Compétences Corporatives (Valeurs & Ethique) :

  • Démontrer un engagement en faveur des valeurs d’intégrité, de professionnalisme et des standards d’éthiques ;
  • Avoir la sensibilité et la capacité d’adaptation et de conciliation des différences liées à la culture, au sexe, à la religion, à la race, à la nationalité et à l’âge ;
  • Avoir le bon sens des relations humaines et une aptitude à instaurer une relation de confiance et des relations de travail d’équipe avec les membres de l’équipe du projet/PTA et les milieux professionnels différents, dans un environnement multiculturel.


Required Skills and Experience

IV/ – QUALIFICATIONS REQUISES :

Education : Être titulaire au minimum d’un diplôme universitaire de niveau Bac + 4 ou plus en sociologie, en économie de développement, en statistiques, ou tout autre domaine similaire.

Expérience professionnelle : Justifier d’une expérience avérée d’au moins cinq (5) ans dans les évaluations des politiques, une spécificité sur les questions de genre serait un atout.

Expérience pertinente dans le domaine : Avoir au moins réalisé deux missions similaires dans l’évaluation des plans stratégiques ou politiques.

Connaissances :  Justifier d’une grande capacité organisationnelle, d’une bonne capacité de rédaction et de synthèse.



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme