CONSULTANT-E POUR UNE FORMATION DES FORMATEUR-RICES EN APPUI PSYCHOSOCIAL



Advertised on behalf of :

Location : Niamey, NIGER
Application Deadline :28-Oct-21 (Midnight New York, USA)
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
25-Nov-2021
Expected Duration of Assignment :10 jours

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

                   Le « Programme Régional Conjoint d’Appui à la mise en œuvre des Activités de Coopération Transfrontalière dans la région du Liptako-Gourma » a pour objectif de renforcer la résilience des communautés et la sécurité humaine face aux chocs environnementaux et climatiques, les menaces au Sahel, particulièrement au niveau des frontières. Il vise à contribuer de manière durable à l’amélioration significative des conditions de vie des populations des zones cibles par la réduction des inégalités sociales, la promotion de l'accès aux infrastructures et services socio-économiques de base et la création d'économies locales. Il est mis en œuvre conjointement par l’Autorité pour le Développement Intégré des États du Liptako-Gourma (ALG) et neuf agences des Nations Unies dont ONU Femmes. 

                  L’implication de ONU Femmes dans ce Programme Régional se traduit par plusieurs activités phares liés à son mandat au Mali, au Niger et au Burkina Faso. Elle appuie et accompagne les acteurs étatiques et de la société civile pour lutter contre les violences basées sur le genre (VBG) à travers le renforcement de leurs capacités techniques et financiers pour assurer la prise en charge des personnes survivantes de VBG.

                 Ainsi dans le cadre de la mise en œuvre de son plan de travail 2021, ONU FEMMES Niger compte conduire une activité de renforcement de capacité en appui psychosocial à l’endroit des représentant-e-s de services techniques, les points focaux des partenaires de mise en œuvre et d’autres personnes ressources à Téra et Bankilaré. A cet effet, il sera recruté un-e consultant-e pour assurer une formation de formateur en appui psychosocial qui à leur tour formerons leurs paires et contribuerons à la gestion des espaces de cohésion sociales à Bankilaré et Téra.


Duties and Responsibilities

La formation durera trois (03) jours. Une demi-journée sera dédiée à la réflexion sur l’offre de service et les perspectives de mise en place d’un dispositif itinérant d’appui psychosocial dans les communes de Téra et Bankilaré.

Le/la consultant-e sera chargé de l’animation de la session de formation et mettra également à la disposition des participant-e-s un espace d’écoute individuel.

Chaque participant-e devra dès le début de la session décrire son expérience et ses attentes par rapport à la formation. Aussi l’issu de la session, les participants passeront une évaluation écrite et seront appelés à formuler des recommandations.

Du fait de la dynamique progressive, les participant-e-s devront être présent-e-s durant les trois jours de formation et seul-e-s les participant-e-s régulier-e-s recevront une attestation à la fin de la session.

Etapes de la formation en soutien psychosocial de base

Phase

Nous chercherons à ….

 

Récolte de la connaissance sur le sujet

 

*Mieux comprendre le contexte :

  • Quelles transformations sociales sont en place ?
  • Impact des crises (économique, armée et sociale) sur les cibles et leur environnement
  • Difficultés d’adaptation psychosociale des femmes victimes et de leurs familles dans les contextes de crises

*Comprendre les dynamiques relationnelles en place :

*La vulnérabilité des femmes et des jeunes filles face aux violences basées sur le genre

Mettre des mots sur des maux

 

*Prise de conscience du vécu de la victime :

  • La nature des liens
  • Les perceptions (de la famille, des personnes autour de lui…)
  • Les émotions (réaliser ses émotions, les comprendre et mettre des mots)

L’action minimale

 

  • Réduction des facteurs de risques (dans la communauté, auprès de la victime, auprès des acteurs…)
  • Renforcement des facteurs de protection (base de sécurité, solidarité communautaire, pairs…)
  • Apprendre aux survivantes à comprendre et gérer ses émotions (angoisse, peur…)
  • Référencement

Les livrables :

Les modules de formation sur :

  • Contexte et missions : Mieux comprendre les facteurs de risque des violences dans les milieux d’intervention.
  • Les répercussions psychosociales des violences sur la santé physique, maternelle et mentale des femmes et des jeunes filles victimes.
  • Mieux accueillir et écouter pour mieux comprendre le vécu des femmes et jeunes filles victimes de violences.
  • Renforcer les capacités de résiliences des femmes victimes (ressources personnelles et communautaires) ;
  • Les modules seront basés sur des supports écrits et filmiques. Des groupes de travail seront organisés selon les thématiques abordées.


Competencies

Core Values:

  • Respect de la diversité
  • Intégrité
  • Professionnalisme

Core Competencies:

  • Sensibilisation et sensibilité en ce qui concerne les questions de genre
  • Responsabilisation
  • Résoudre les problèmes de façon créative
  • Communication efficace
  • Collaboration inclusive
  • Engagement des parties prenantes
  • Donner l’exemple


Required Skills and Experience

Education:

  • Un diplôme supérieur (minimum BAC+5) en Science de la santé, en appui psychosocial ou tout autre formation équivalente ;

Expérience:

  • Au moins cinq (5) ans d’expérience dans le domaine de l’appui psychosocial ;
  • Une expérience significative dans la conduite des ateliers de formation avec les agences du système des Nations Unies ou des ONG internationales ;
  • Une bonne connaissance des zones d’interventions du projet et de connaissance du secteur de la santé dans la zone ;
  • Faire preuve pédagogie ; 

Langues:

  • La maitrise du français et des langues locales : zarma, tamasheq serait un atout ;

 

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Dossier de candidature :

Il est attendu la/du consultant-e, une proposition composée de :

  • i) Un (1) curriculum vitae (CV) détaillé avec trois références ;
  •  ii) Une note synthétique de compréhension du travail à effectuer (2 pages maximum) ;
  • iii) Une description de l’approche et de la méthodologie ;
  • iv) Un plan de travail incluant un chronogramme prévisionnel mentionnant les différentes phases pour la production des livrables

Dépôt de dossier :

La/le candidat-e peut faire œuvre de candidature soit en postulant en ligne ou en déposant son dossier au bureau ONU FEMMES sis à Niamey dans le Couloir de la pharmacie Saye du lundi au vendredi :

- Matin : de 9H00 à 13H00 ;

- Après-midi : 14H-17H

Les candidat-e-s seront informé-e-s du résultat de ce processus de sélection.



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme