Recrutement d’un consultant International pour une mission d’appui à la formulation du document de projet de renforcement des capacités de la Commission Electorale nationale indépendante du Niger


Location : NIAMEY, NIGER
Application Deadline :05-Nov-21 (Midnight New York, USA)
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :International Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
15-Nov-2021
Duration of Initial Contract :40 jours ouvrables

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

Le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), aux côtés d’autres partenaires techniques et financiers (PTF), s’est investi à travers le Projet d’Appui au Cycle Electoral au Niger 2019-2021 (PACE Niger) pour assurer la coordination de l’appui des partenaires techniques et financiers au processus électoral. En sus d’un appui technique et opérationnel à la tenue des scrutins, un important soutien a été apporté à la Commission Electorale nationale indépendante (CENI) en termes de renforcement des capacités : formation de personnel, déploiement du personnel et du matériel de communication institutionnelle et sensibilisation, élaboration d’une stratégie institutionnelle…

Ce soutien comprend également un important volet post-électoral (Produit 1.5. Appui aux activités post scrutin et à la pérennisation des acquis), qui appuie la stratégie institutionnelle de passage d’une CENI ad hoc à une CENI permanente et inclusive. Le PNUD a également mobilisé des ressources additionnelles (Funding Windows) afin de renforcer ce soutien sur l’année 2021, en particulier au niveau du renforcement de capacités de la CENI, de l’analyse du bilan des élections et des leçons apprises pour alimenter le stratégie 2021-2025 de la CENI.

Plusieurs missions d’évaluation des besoins de renforcement des capacités de la CENI ont été menées par le PNUD dans le cadre de cet appui : une première évaluation en décembre 2019, portant sur le diagnostic de la structure organisationnelle de la CENI ; une seconde micro-évaluation en février 2020 portant sur les processus de travail et les performances de la CENI en sa qualité d’institution partenaire de mise en œuvre des activités d’un projet financé par le PNUD.

Les deux missions ont identifié cinq (05) axes de travail pour la mise en place d’une CENI permanente et inclusive, à savoir :

  • adoption formelle d’un plan stratégique sous-tendu par une vision partagée par l’Assemblée plénière de la CENI ;
  • formulation d’une distinction claire entre le niveau de gouvernance et le niveau d’exécution;
  • mise en place effective des structures exécutives et les directions techniques ou services spécialisés qui sont les caractéristiques fondamentales d’une organisation professionnelle,;
  • formulation des procédures internes devant guider et garantir l’exécution des activités dans le respect des normes de qualité, de délais, de délégation de pouvoir/autorité et de redevabilité et reddition des comptes sur plusieurs domaines d’intervention  ;
  • mise en adéquation du profil des membres actuels du personnel de la CENI avec les exigences et qualifications requises pour les postes qu’ils occupent.

La tenue d’un Séminaire international sur les Organismes de Gestion électorale en juillet 2021, soutenu par le PNUD Niger sous le haut patronage du Premier ministre de la République du Niger a vu la participation à haut niveau de plusieurs CENI de la sous-région. Les échanges ont permis de capitaliser sur les leçons apprises au cours du processus électoral 2019-2021 et des scrutins tenus dans d’autres pays, et d’alimenter l’actualisation de la stratégie institutionnelle de la CENI.

Sur la base de ces éléments, le PNUD appuie la formulation d’un document de projet d’appui au renforcement des capacités de la CENI permanente. Ce document permettra de formaliser la stratégie de renforcement des capacités de la CENI, en recensant les besoins et en fournissant aux partenaires techniques et financiers un cadre de référence sur lequel ils pourront positionner leur appui.

  1. Objectifs

L’objectif principal de la mission est de finaliser le document de projet (PRODOC) d’appui au renforcement des capacités de la nouvelle CENI permanente sur la base d’une évaluation des capacités actuelles et le présenter en atelier de validation préalablement à l’approbation formelle par le Gouvernement du Niger et le PNUD, en vertu des procédures applicables.

En particulier:

  • Objectif spécifique 1: faire un état des lieux de la situation actuelle (forces et faiblesses) de l’organisation structurelle et du mode de fonctionnement actuel de la CENI;
  • Objectif spécifique 2: approfondir le diagnostic institutionnel et définir les composantes possibles d’un programme de renforcement de capacités, notamment en termes de gestion axée sur les résultats et de redevabilité;
  • Objectif spécifique 3: actualiser l’organigramme en définissant l’articulation entre les sous-commissions, le Secrétariat Général et les structures exécutives (Directions Techniques et services d’appui);
  • Objectif spécifique 4: préciser la hiérarchie et la typologie des indicateurs de suivi et de contrôle;
  • Objectif spécifique 5: définir le processus/les étapes d’élaboration des rapports périodiques;
  • Objectif spécifique 6: formuler des recommandations de nature à rendre effective la programmation budgétaire pluriannuelle, tenant compte des résistances aux changements et des contraintes liées aux capacités institutionnelles;
  • Objectif spécifique 7 : organiser une table ronde pour la mobilisation des ressources et des partenariats pour la CENI.

Voir le « Rapport général du Séminaire international d’échanges d’expériences sur la gestion d’une commission électorale nationale indépendante permanente », août 2021.


Duties and Responsibilities

Le/la consultant(e) travaillera étroite collaboration directe avec la Task Force de la CENI désignée à cet effet. Il/elle sera sous la supervision directe de l’unité Gouvernance du PNUD et sera chargé(e) de passer en revue les recommandations:

  • du rapport d’évaluation de besoins en termes de renforcement de capacités de la CENI/Niger réalisé en décembre 2019;
  • de la mission de micro-évaluation effectuée en 2020;
  • du séminaire international de gestion des organismes de gestion électorale tenu en août 2021.

Il sera chargé de proposer sur cette base des axes de changements et la liste des prérequis nécessaires à la stratégie de professionnalisation de la CENI permanente, en utilisant des outils de gestion axée sur la performance.

Dans ce cadre, il/elle devra:

  • Mener une rapide analyse de la nouvelle structure organisationnelle et du nouveau Règlement Intérieur de la CENI, en vue de proposer un système de gestion susceptible de permettre aux organes, départements et services de devenir rapidement opérationnels;
  • Évaluer l’expertise sectorielle disponible et/ou nécessaire pour accompagner le processus de professionnalisation de la CENI (cadres nationaux et assistants techniques);
  • Faire une analyse critique du processus de préparation du cycle électoral global en termes de dispositif institutionnel, d’appropriation, d’intégration au processus budgétaire national aux fins de proposer des aménagements éventuels;
  • Finaliser le document de projet d’appui au renforcement des capacités et de professionnalisation de la CENI (incluant son plan d’action pluriannuel et des mécanismes organisationnels efficaces permettant une introduction progressive et effective de la Gestion Axée sur les Résultats et les performances);
  • Aider à la mise en place d’un référentiel des concepts et de la terminologie liés à la Gestion axée sur les résultats (GAR) et à la programmation pluriannuelle;
  • Élaborer un guide méthodologique pratique en vue de faciliter la compréhension des objectifs, du processus, des normes, des règles et des principes directeurs de la budgétisation par objectif;
  • Identifier les risques liés au passage à cette approche et proposer les mesures d’accompagnement appropriées;
  • Animer l’atelier de validation et d’opérationnalisation du document de projet ;
  • Rédiger le document final intégrant les observations et recommandations de l’atelier de validation).
  1. Résultats attendus

Les résultats suivants sont attendus:

  • Un état des lieux de l’organisation structurelle et du mode de fonctionnement de la CENI est disponible est disponible et les conclusions sont validées par la CENI;
  • Un diagnostic institutionnel approfondi est disponible et un document de projet d’appui au renforcement des capacités de la CENI est formulé;
  • Un organigramme actualisé de la CENI est disponible, définissant l’articulation entre les sous-commissions, le Secrétariat Général et les structures exécutives (Directions Techniques et services d’appui);
  • Des indicateurs de suivi et de contrôle sont disponibles et hiérarchisés;
  • Le détail des processus et les étapes d’élaboration des rapports périodiques est disponible;
  • Des recommandations de nature à rendre effective la programmation budgétaire pluriannuelle, tenant compte des résistances aux changements et des contraintes liées aux capacités institutionnelles;
  • Un rapport final est élaboré sur les conclusions de l’atelier de validation et d’opérationnalisation du projet de renforcement des capacités de la CENI (table-ronde).


Competencies

  • Capacité à planifier et à organiser les tâches : définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues, hiérarchiser les activités et tâches prioritaires;
  • Apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés;
  • Autonomie, esprit d’analyse, sens de l'initiative et de l'anticipation;
  • Solides capacités d'analyse et de synthèse des situations et habilités à trouver des solutions;
  • Solides capacités d’analyse et de synthèse des situations et habilités à trouver des solutions;
  • Capacité à développer des outils de collectes de données;
  • Aptitude à travailler sous pression des délais et des résultats ainsi que dans une équipe pluridisciplinaire, un environnement multiculturel et complexe;
  • Bonne connaissance des outils informatiques de gestion des bases de données et de la sécurité de l'informatisation;
  • Aptitude à fournir des rapports et analyses de haut niveau;
  • Capacité à dialoguer avec des responsables de haut niveau;
  • Aptitude à communiquer de façon efficace avec le personnel de la CENI, les autres partenaires et excellente capacité rédactionnelle.


Required Skills and Experience

Education:

  • Être titulaire d’un Diplôme universitaire (BAC+5) minimum en sciences économiques, Planification, économie du développement, administration publique, ou domaine/assimilé.

Expérience:

  • Avoir au minimum dix (10) ans d'expérience spécifique dans le domaine de la gestion administrative, comptable, financière et logistique;
  • Avoir au minimum dix(10) ans d’expérience confirmée et prouvée dans le diagnostic institutionnel et structurel et la réforme et l’appui opérationnel aux organisations publiques ou privées;
  • Avoir au minimum dix (10) ans d’expérience en gestion de projets, y compris les projets de renforcement de capacités sur financement d’organisations internationales à un niveau élevé.

Langues:

  • La maîtrise parfaite de la langue française, aussi bien écrite qu'orale, est indispensable.
  •  La connaissance de l’anglais est un avantage. 

Informatiques:

Avoir une très bonne maîtrise de l’outil informatique (Pack Office) validée par plusieurs expériences de travail à partir de l’outil informatique.

Les Consultants intéressés doivent soumettre les documents et renseignements suivants pour prouver leurs qualifications :

1. Offre technique :

  • Expliquer pourquoi le candidat est le mieux qualifié pour conduire ce travail (lettre de motivation).
  • Fournir une brève description de l’approche méthodologique sur la manière de conduire cette consultation (note conceptuelle sur la méthodologie de travail).
  • Des copies de diplômes certifiées conformes à l’original et des attestations de service.

2. Offre financière

3. CV personnel, en y incluant l’expérience acquise dans des évaluations similaires et au moins 3 références.

OFFRE FINANCIÈRE

  • Contrat forfaitaire

L’offre financière doit indiquer le montant total du forfait, ainsi que les modalités de paiement précises et mesurables (quantitativement et qualitativement) relatives aux résultats concrets (à savoir, si les paiements doivent être échelonnés ou versés en totalité à la fin du contrat). Les paiements sont fonction du résultat, c’est-à-dire, à la livraison des services spécifiés dans les termes de référence. En vue d’assister le service demandeur dans la comparaison des offres financières, le montant forfaitaire de chacune de ces dernières sera détaillé (y compris, les voyages, les indemnités journalières et le nombre de jours de travail prévus.)

ÉVALUATION

Analyse cumulative

En utilisant cette méthode d’évaluation pondérée, un contrat sera attribué au consultant individuel dont l’offre a été évaluée et déterminée comme étant, à la fois:

  1. Efficace/conforme/acceptable, et
  2. Comme ayant reçu le score le plus élevé, déterminé à partir d’un ensemble prédéfini de critères techniques et financiers pondérés, spécifiques à la demande.

* Poids des critères techniques; [70%]

* Poids des critères financiers; [30%]

Seuls les candidats qui obtiennent un minimum de 70 points sur 100 lors de l’évaluation technique seront pris en compte pour l’évaluation financière

Critère

Coefficient

 Point Max.

Offre technique

70%

 

  • Critère A : fourniture d’une copie du diplôme universitaire (BAC+5 minimum) en sciences économiques, planification, administration publique, économie du développement ou domaine assimilé

 

10

  • Critère B : fourniture de documents attestant d’un minimum de dix (10) ans d'expérience spécifique dans le domaine de la gestion administrative, comptable, financière et logistique

 

15

  • Critère C : fourniture de documents attestant d’un minimum de dix (10) d’expérience confirmée et prouvée dans le diagnostic institutionnel et structurel et la réforme et l’appui opérationnel aux organisations publiques ou privées

 

25

  • Critère D : fourniture de documents attestant d’un minimum de dix (10) ans d’expérience en gestion de projets, y compris les projets de renforcement de capacités sur financement d’organisations internationales à un niveau élevé

 

20

  • Critère E : Méthodologie envisagée (consultations ; élaboration du document de projet ; chronogramme)

 

30

Offre financière

30%

 

                      

 



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme