CONSULTANT INDIVIDUEL POUR L’ACTUALISATION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LES VBG ET LE PLAN D’ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LES MGF



Advertised on behalf of :

Location : Yaoundé (avec éventuellement des déplacements sur le terrain), CAMEROON
Application Deadline :07-Nov-21 (Midnight New York, USA)
Additional Category :Gender Equality
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
English   French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
10-Nov-2021
Duration of Initial Contract :2mois
Expected Duration of Assignment :40 jours

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

Les orientations de la lutte contre les VBG[1] et MGF[2] édictées par la SND30 au Cameroun s’inscrivent dans un contexte caractérisé par : (i) La persistance des exactions de la secte Boko-haram dans la partie septentrionale du pays, au Nigéria et au Tchad ; (ii) la persistance de la crise sociopolitique dans le Nord-ouest et le Sud-ouest du pays ; (iii)  l’Agenda 2030 des Nations Unies ; (iv) l’Agenda 2063 de l’Union Africaine ; (v) la politique genre de l’Union Africaine ; (vi) le Code pénal ; (vii) la mise en œuvre de la Résolution 1325 des Nations Unies sur Femmes-Paix-Sécurité au niveau national ; (viii) le Code Electoral ; (ix) la survenue de la pandémie de la COVID-19 ; (x) la décentralisation. Dans le même temps, la problématique des VBGs et des MGF au Cameroun reste marquée par :

  • la persistance des VBG et des pratiques culturelles néfastes  due au contexte de crise sociopolitique dans certaines régions et les conséquences de la survenue de la pandémie de la COVID-19 ;
  • le caractère dynamique du cadre juridique et institutionnel de lutte contre les VBG et des MGF.  

    Ainsi donc, il devient nécessaire de procéder à la révision de la stratégie de lutte contre les VBG et le plan d’action MGF pour mieux les intégrer dans ce nouveau cadre légal, institutionnel et programmatique. Dans cette perspective, Le MINPROFF avec l’appui d’ONU Femmes entend capitaliser sur les leçons tirées des  limites des précédents documents. Pour garantir l’inclusivité de cette nouvelle stratégie, l’implication d’une synergie d’acteurs est envisagée pour mettre sur pied un cadre fédérateur, susceptible de provoquer l’adhésion de tous. Elle devrait se traduire par l’élaboration des feuilles de route consensuelles, sur laquelles la mise en œuvre de la prochaine stratégie et du Plan d’action MGF vont s’adosser.

    C’est dans cette optique qu’il est envisagé de recruter un consultant pour faciliter ce processus dans les délais restreints impartis

 


Duties and Responsibilities

OBJECTIFS DE LA MISSION

De manière général, il sera question de réviser la Stratégie Nationale de lutte contre les violences basées sur le genre et le Plan d’action national de lutte contre les MGF, afin de tenir compte des nouveaux enjeux de développement au Cameroun. Plus spécifiquement ; et en s’inspirant de la précédente stratégie de lutte contre les Violences Basées sur le Genre et le Plan d’Action MGF,  la Politique Nationale Genre et du rendu des consultations le Consultant doit

  • Redéfinir le contexte d’interventions en matière de lutte contre les VBG et MGF avec un accent sur les crises humanitaires complexes que traverse le Cameroun 
  • Redéfinir les axes stratégiques et les effets attendus de chaque axe en intégrant les Procédures Standard Opérationnel (SOP) et les instruments juridiques nationaux et internationaux en matière de protection des femmes et filles contre les violence sexuelles et sexistes y compris les Mutilations Génitales Féminines
  • Dresser une liste complète de partenaires potentiels susceptibles d’apporter un appui technique dans le processus de validation de la stratégie
  • Etablir un trait d’union entre la stratégie VBG et le plan d’action MGF
  • Identifier les partenariats stratégiques et financiers répertoriés et leurs mandats définis
  • Identifier les mécanismes de mise en œuvre de la stratégie VBG et du plan d’action MGF
  • Identifier les pistes de mobilisation des ressources et proposer une stratégie pour la mise en œuvre du plan ;
  • Préparer et animer les sessions de sensibilisation et de plaidoyer pour forger une volonté politique ;
  • Préparer et faciliter techniquement les ateliers d’enrichissement et de validation des deux documents ;
  • Finaliser les deux documents.   

    OBJECTIFS DE LA MISSION

    De manière général, il sera question de réviser la Stratégie Nationale de lutte contre les violences basées sur le genre et le Plan d’action national de lutte contre les MGF, afin de tenir compte des nouveaux enjeux de développement au Cameroun. Plus spécifiquement ; et en s’inspirant de la précédente stratégie de lutte contre les Violences Basées sur le Genre et le Plan d’Action MGF,  la Politique Nationale Genre et du rendu des consultations le Consultant doit

    • Redéfinir le contexte d’interventions en matière de lutte contre les VBG et MGF avec un accent sur les crises humanitaires complexes que traverse le Cameroun 
    • Redéfinir les axes stratégiques et les effets attendus de chaque axe en intégrant les Procédures Standard Opérationnel (SOP) et les instruments juridiques nationaux et internationaux en matière de protection des femmes et filles contre les violence sexuelles et sexistes y compris les Mutilations Génitales Féminines
    • Dresser une liste complète de partenaires potentiels susceptibles d’apporter un appui technique dans le processus de validation de la stratégie
    • Etablir un trait d’union entre la stratégie VBG et le plan d’action MGF
    • Identifier les partenariats stratégiques et financiers répertoriés et leurs mandats définis
    • Identifier les mécanismes de mise en œuvre de la stratégie VBG et du plan d’action MGF
    • Identifier les pistes de mobilisation des ressources et proposer une stratégie pour la mise en œuvre du plan ;
    • Préparer et animer les sessions de sensibilisation et de plaidoyer pour forger une volonté politique ;
    • Préparer et faciliter techniquement les ateliers d’enrichissement et de validation des deux documents ;
    • Finaliser les deux documents.

    RESULTATS ATTENDUS

    • Le contexte d’interventions en matière de lutte contre les VBG et le MGF sont définis et clarifiés ; 
    • Les axes stratégies et les effets attendus sont redéfinis en intégrant les SOPs et les instruments juridiques nationaux et internationaux ;
    • Les partenariats stratégiques et financiers sont répertoriés y compris leurs mandats ;
    • Les mécanismes mise en œuvre son définis
    • Le lien est établi entre le plan d’action MGF et la stratégie VBG

    LIVRABLES ATTENDUS

    Spécifications

    Délai

    Un rapport de démarrage détaillant l’approche méthodologique proposée (description des méthodes de collecte des données et des sources de données à utiliser et des outils de collecte à joindre en annexe) permettant de conduire les études ainsi que le plan de travail et le chronogramme détaillés de l’étude et des différents livrables. Une version finale de ce rapport de démarrage

    sera remise au MINPROFF 3 jours après le briefing de démarrage de l’étude

    Un projet de rapport répondant aux termes de référence à remettre au MINOPROFF impérativement

    2 semaines après la fin de la mission par courrier électronique

    La Stratégie nationale de lutte contre les violences basées sur le genre révisée et la feuille de route de sa mise en œuvre sont disponibles dans les deux langues officielles ;

    2 semaines  après la validation du rapport

    Le Plan d’action national de lutte contre les MGF et la feuille de route sont disponibles

    2 semaines après la validation du rapport

    Le Consultants bénéficiera de la collaboration de l’ensemble de l’équipe technique de suivi de la stratégie VBG et du Plan d’action MGF.

    Il travaillera sous la coordination générale de Madame la Ministre de La Promotion de la Femme et de la Famille et de la Représentante d’ONU Femmes. Au plan technique il/elle travaillera sous La supervision technique du Programme Manager Humanitarian et la Cellule de Coordination et de Suivi des programmes et projets du Système des Nations Unies au MINPROFF,


Competencies

Competences Core

  • Sensibilité aux questions de genre ;
  • Responsabilité 
  • Résolution créative de problèmes ;
  • Communication efficace ;
  • Collaboration inclusive ;
  • Respect de la diversité ;
  • Intégrité ;
  • Professionnalisme.

Compétences fonctionnelles

  • Compétences analytiques (Excellentes aptitudes analytiques, de synthèse, de rédaction et de présentation de documents);
  • Capacités de communications (Excellentes aptitudes interpersonnelles et de communication orale et écrite);
  • Avoir de bonnes connaissances sur la problématique des VBG et des MGF ;
  • Travail en équipe (Capacité à travailler de manière autonome et en équipe);
  • Maitrise des techniques de  collectes et d’analyse de données
  • Maîtrise de l’approche participative


Required Skills and Experience

  • Diplôme supérieur (Bac +5) en Sciences Sociales, Droit, Genre, Développement, Action, Economie, Gestion …
  • Bonne connaissance des problématiques EFH avec une forte expérience dans le domaine des des droits humains
  • Avoir une bonne connaissance dans la rédaction des politiques et des documents stratégiques
  • Au moins 3 années d’expérience professionnelle au moins dans l'un des domaines : l’analyse institutionnelle des droits de l'homme, la prévention et la gestion des conflits intégrant le genre, les sciences politiques, la planification stratégique opérationnelle intégrant le genre et le droit international des droits de la femme et de l’application des instruments juridiques y relatifs ;
  • Justifier d’une bonne connaissance du fonctionnement du mécanisme institutionnel national de promotion de la femme et du genre et des textes y relatifs. La connaissance du fonctionnement des mécanismes étrangers est un atout.
  • Résider en terre camerounaise.
  • Une très bonne connaissance du contexte de développement au Cameroun ;
  • Bonne maîtrise des techniques de communication interpersonnelle et de dynamique de groupe ;
  • Une expérience de travail au Cameroun
  • Bonne expression orale et écrite du français et / ou de l’anglais. 

    MODALITES DE CANDIDATURE

    Les candidat (e )s interessé( e)s devront joindre les pièces suivantes à leurs dossiers de candidature :  

    • Une offre technique faisant une analyse critique des termes de référence et surtout présentant de façon détaillée l’approche méthodologique pour la réalisation de cette mission. Cette offre technique devra également présentée l’expérience du consultant dans les missions similaires, y compris fournir les documents produits dans ces cadres là ;
    • Le CV détaillé du consultant ;
    • Les photocopies des diplômes et preuves d’expériences professionnelles.

    Les candidatures féminines sont vivement encouragées

     



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme