Consultant National - Expert en Evaluation de Projet


Location : Bol, CHAD
Application Deadline :17-Jan-22 (Midnight New York, USA)
Additional Category :Democratic Governance and Peacebuilding
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
Arabic   French  
Duration of Initial Contract :35 jours
Expected Duration of Assignment :35 jours

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

La Stratégie Régionale de Stabilisation (SRS) élaborée avec l’appui technique et financier du PNUD, vise à établir une approche commune et un cadre inclusif pour toutes les parties prenantes en vue de soutenir une transition opportune, coordonnée et efficace des processus allant de la stabilisation au relèvement, à la consolidation de la paix et au développement à moyen et long termes. La SRS vise deux objectifs : 1. La stabilisation immédiate de zones spécifiques où les communautés restent vulnérables aux infiltrations continues et aux attaques ; 2. Le lancement d'activités de stabilisation dans les États et régions touchés par Boko Haram, par le biais d’un appui à la mise en œuvre de la SRS. Elle couvre quatre pays dans lesquels elle se décline en Fenêtres nationales. Le document de projet de la Fenêtre nationale du Tchad a été adopté le 14 octobre 2019.

Au Tchad la Fenêtre nationale de stabilisation (FNS) poursuit un objectif stratégique qui découle de la SRS : restaurer l’autorité et la légitimité de l’Etat dans les localités et auprès des communautés cibles. Cet objectif stratégique est poursuivi à travers trois objectifs spécifiques ou produits immédiats que le projet doit réaliser sur le terrain :

  • La sécurité et le bien-être (safety) communautaires sont améliorés ;
  • Les infrastructures essentielles et les services de base sont fonctionnels ;
  • Les moyens de subsistance sont disponibles.

La mise en œuvre du projet a commencé par l’identification de 12 localités cibles : 6 dans la province du Lac et 6 dans province de Hadjer Lamis. Pour la phase 1, quatre localités ont été ciblées : Guité et Baltram dans le Hadjer Lamis, Ngalamia et Koulkimé dans le Lac. Cette Phase 1 s’est étalée de 1er janvier 2020 au 31 août 2022. Une extension sans coût a permis d’aller au 31 décembre 2022.

Les appuis sont fournis essentiellement à deux niveaux :

  • Gouvernorats pour la coordination sécuritaire et de développement ;
  • Localités cibles où se déroulent l’essentiel des appuis.

Le système de gouvernance du projet dispose d’un Comité de Pilotage, d’un Comité technique et d’une équipe de gestion du projet.

Le projet est mis en œuvre par le PNUD qui apporte son appui stratégique, programmatique et opérationnel à l’équipe de gestion du projet.

C’est pour évaluer avec un regard extérieur cette phase 1 du projet que le PNUD, en collaboration avec le Gouvernement recrute deux consultant (e )s indépendants (international(e ) et nationale.


Duties and Responsibilities

Sous la supervision directe du Coordinateur du Centre de Services de Stabilisation en étroite collaboration avec le spécialiste de suivi évaluation, la mission du consultant consistera à évaluer la phase 1 du projet de la FNS-Tchad (janvier 2020-août 2021) et spécifiquement à :

  • Analyser les changements induits par le projet aux regards des indicateurs ;
  • Analyser les progrès en lien avec la théorie de changement ;
  • Apprécier les processus de mise en œuvre du projet ;
  • Analyser la cohérence du projet avec les politiques nationales.

Pour des informations détaillées, veuillez-vous référer à l'annexe 1 (TDRs).


Competencies

  • Capacité à respecter les échéances dans la production des résultats ;
  • Grande capacité rédactionnelle et de présentation des rapports d’évaluation ;
  • Bonnes connaissances en informatique : Maîtrise du pack Microsoft Office (Word, Excel, Power Point, …) ;
  • Une maîtrise des techniques rédactionnelles des rapports d’évaluation.


Required Skills and Experience

Qualifications Académiques :

  • Être titulaire, d’un Master (Bacc+5), en économie, Planification du développement, économie du développement, développement rural/local, agronomie, planification, sociologie, droit, science politique, statistiques ou dans une discipline connexe des sciences sociales.

Expérience :

  • Sept (07) ans d’expérience dans le domaine du suivi et évaluation des programme et projets complexes ;
  • Une expérience d’évaluation dans les domaines de la sécurité et promotion des droits humains, de l’accès aux infrastructures essentielles et services de base et les moyens de subsistance serait un atout important ;
  • Cinq (05) ans d’expérience dans le domaine de gestion de programmes et projets axés sur les résultats (Approche Gestion Axée sur les Résultats/GAR) ;
  • Avoir réalisé au minimum trois (03) évaluations de projets/programmes de développement et plus spécifiquement dans un des domaines : sécurité et promotion des droits humains, l’accès aux infrastructures essentielles de base, les moyens de subsistance ;
  • Avoir une connaissance spécifique de la zone du Lac Tchad et des problématiques actuelles den l’extrémisme violent et de la stabilisation, dans le contexte des provinces du Lac et de Hadjer Lamis ;
  • Expérience de travail dans des contextes de crise ;
  • Expérience de travail dans les provinces du Lac et du Hadjer Lamis est un atout ;
  • Expérience de travail avec les Nations Unies est un atout.

(NB : le/la candidate retenu(e), si il/elle ne possède pas le certificat de sécurité BSAFE devra le passer après la notification de la sélection de son offre et avant le début effectif de sa mission).

Langue :

Le rapport sera rédigé et présenté en français. Toutefois, il est exigé du candidat au poste de consultant national dans le cadre de cette mission :

  • Une maîtrise parfaite de la langue française aussi bien à l’écrit qu’à l’oral ;
  • Une bonne connaissance de l’Arabe tchadien (très utile pour une bonne communication avec les interlocuteurs de la mission).



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme