Chargé(e) des Ressources Humaines Assistant (e)


Location : Kinshasa, CONGO, DEM. REPUBLIC
Application Deadline :31-Aug-22 (Midnight New York, USA)
Time left :19d 15h 32m
Additional Category :Management
Type of Contract :FTA Local
Post Level :NO-A
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
01-Nov-2022
Duration of Initial Contract :12 MOIS


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

Le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) fait partie du Secrétariat Général des Nations Unies et répond au Secrétaire Général Adjoint chargé des Affaires Humanitaires.

En RDC, OCHA a le mandat de la coordination inter-agences de l’assistance humanitaire dans des contextes d’urgence complexe ou de désastre naturel, en soutien au Coordonnateur Humanitaire des Nations Unies. OCHA a la responsabilité spécifique dans la dissémination de l’information destinée à la communauté humanitaire, au Gouvernement de la RDC et aux bailleurs de fonds, ainsi que dans le soutien aux efforts de mobilisation des ressources.

Dans sa structure opérationnelle, OCHA RDC a une représentation nationale à Kinshasa et des bureaux/ sous bureau provinciaux et antennes essentiellement à l’Est du pays et compte une centaine de personnel national et une trentaine de personnel expatrié. Il a en son sein la section de l’administration et finances dont fait partie l’unité des ressources humaines.

Le chargé des ressources humaines assistant appui le Chargé des Ressourcs humaines associé dans la fournitre de l’appui technique à l’administration de OCHA RDC en veillant à la bonne interpretation et mise en application des reglements regissant le personnel du système des Nations Unies. 

Dans l’exercice de ses fonctions, il doit être digne de confiance et faire preuve d’une grande discrétion.

Ainsi, il est chargé d’appuyer la promotion d’un environnement sain axé sur le client. Il coordonne le travail des assistants et commis aux Ressources Humaines sous la supervision directe du chargé de Ressources Humaines Associé et la supervision générale du Chef de Bureau OCHA RDC.


Duties and Responsibilities

  • Contribuer aux réflexions internes de l’organisation en matière de ressources humaines, afin de définir les priorités d’action et des directives en matière de gestion et d’administration du personnel ;
  • Participer aux enquêtes de l’ONU sur les salaires, les conditions de vie d’un endroit à un autre, les avantages et d’autres domaines liés aux Ressources Humaines ;
  • Participer à la planification des Ressources Humaines et contribuer à l’application des politiques, pratiques et procédures relatives aux Ressources Humaines.
  • Conseiller et apporter un appui administratif pour les questions ayant trait aux Ressources Humaines ;
  • Assurer la transmission des nouvelles instructions liées aux Ressources Humaines au staff OCHA ; assurer la confidentialité des dossiers personnels ;
  • Appuyer et collaborer avec l’Administration basée sur le terrain dans la mise en œuvre des processus relatifs aux Ressources Humaines (respect des procédures de gestion du personnel, suivi des contrats du personnel, mise à jour des dossiers individuels des fonctionnaires…) ;
  • Conseiller les Sections et Sous- bureaux OCHA en RDC dans le domaine du recrutement et des affectations, lorsque nécessaire, leur recommander les modifications ou les corrections à apporter aux procédures en place ;
  • Assister dans les programmes d’accueil, d’orientation et d’information à l’intention des nouveaux fonctionnaires, y inclus les sensibilisations sur le code de conduite et autres sujets communs ;
  • Participer à l’élaboration des principes directeurs pour l’affectation, la promotion et le perfectionnement professionnel du personnel ;
  • Suivre avec les différents superviseurs l’état d’avancement de la procédure d’évaluation de la performance individuelle (PAS), des cours mandataires etc. ;
  • Assurer le partage d’information au sein du Bureau, surtout en ce qui concerne les règles et autres sujets nouveaux ;
  • Exécuter toute autre tâche demandée par le superviseur


Competencies

Professionnalisme –Connaissance des Statut et Règlement du personnel de l’Organisation des Nations Unies, et des politiques, pratiques et procédures de l’Organisation en matière de Ressources Humaines.

Maitrise des règles du PNUD en matière d’administration et gestion du personnel.

Souci du client – Aptitude à discerner les besoins des clients et à trouver les moyens d’y répondre ;

Aptitude à la communication – Aptitude démontrée à rédiger d’une manière claire et concise et à communiquer oralement avec efficacité.

Esprit d’équipe – Réel sens des relations humaines et aptitude à établir et à maintenir des relations de travail efficaces dans un environnement multiculturel et multiracial, en faisant preuve de tact et de respect de la diversité.


Required Skills and Experience

Education : Etre détenteur d’un diplôme universitaire de fin du deuxième cycle en Gestion des Ressources Humaines ou dans un domaine apparenté comme l’Administration publique, Administration et Gestion des Affaires, Droit, économie, Sciences Sociales etc.

Expérience : Une expérience avérée dans le domaine du conseil en Ressources   Humaines et/ou de la gestion et administration du personnel ;

Une expérience dans le Système des Nations Unies ou ONG I nternationales serait un atout ;

Connaissance de l’outil informatique et des logiciels de bureau (MS Word, Excel, Internet etc.) ;

La connaissance des outils de gestion comme atlas et Umoja sont de atouts     considérables.

Connaissances linguistiques :

  • Maîtrise du français écrit et parlé
  • Bonnes connaissances professionnelles de l’anglais
  • Une bonne connaissance des langues locales

Chaque candidat doit nous faire parvenir, à travers le lien :https://jobs.undp.org/cj_view_job.cfm?job_id=108177, un seul fichier (ZIP, PDF, JPEG ou WORD) comprenant :

  • Une lettre de candidature motivée pour le poste (maximum 1 page) ;
  • Un formulaire P11 à jour (signé et daté) ;
  • Un Curriculum Vitae à jour (maximum 3 pages) ;
  • Les attestations d’emploi / expériences professionnelles ;
  • Les copies des diplômes ;
  • Une attestation de nationalité (ou carte d’électeur/ passeport etc.) ;Copies des deux dernières évaluations.

A travers leur lettre de motivation, leur Curriculum Vitae et leurs attestations d’emploi, les candidats doivent démontrer qu’ils possèdent pour chacune des compétences  et chacune des tâches les connaissances et les capacités nécessaires pour les assumer.  Ils doivent, également, prouver à travers leurs expériences professionnelles qu’ils ont l’expertise nécessaire et adéquate pour remplir ces compétences et réaliser ces tâches.

Les candidatures féminines, conformes au profil recherché, sont fortement encouragées.

Les Hard copies ne seront pas acceptées.

Toute candidature ne respectant pas les consignes ci-dessus ne sera pas considérée.

Ne seront contactées que les personnes dont les candidatures seront sérieusement prises en considération.

OCHA applique une politique de tolérance zéro contre les cas d’exploitation sexuelle, abus sexuels et du harcèlement sexuel.

Selon la Circulaire du Secrétaire général  ST/SGB/2003/13, l’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « abus sexuel » toute atteinte sexuelle commise avec force, contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, la menace d’une telle atteinte constituant aussi l’abus sexuel. Le « harcèlement sexuel » implique toute avance sexuelle non souhaitée, toute demande de faveur sexuelle, toute conduite verbale ou physique ou tout geste de nature sexuelle, ou tout autre comportement de nature sexuelle auquel on pourrait raisonnablement s'attendre ou sembler choquer ou humilier. Le harcèlement sexuel peut se produire lorsqu'il interfère avec le travail, devient une condition d'emploi ou crée un environnement intimidant, hostile ou offensant.

OCHA ne perçoit aucun frais ou tout autre paiement, de quelle nature que ce soit, à aucun stade du processus d’un recrutement.



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme