Consultant-es International-e et National-e pour l’élaboration du Programme FEMME ET FILLE DANS LE NEXUS HUMANITAIRE, DEVELOPPEMENT ET PAIX AU NIGER



Advertised on behalf of :

Location : Niamey, NIGER
Application Deadline :21-Aug-22 (Midnight New York, USA)
Additional Category :Gender Equality
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
English   French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
29-Aug-2022
Duration of Initial Contract :2 months

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

ONU Femmes, fondée sur la vision de l'égalité inscrite dans la Charte des Nations Unies, œuvre à l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes et des filles, à promouvoir l'autonomisation des femmes et à la réalisation de l'égalité entre les femmes et les hommes en tant que partenaires et bénéficiaires du développement, des droits de l'homme, de l'action humanitaire et de la paix et de la sécurité.

Les questions de Gouvernance, paix et sécurité des femmes au Niger dans le contexte du Nexus Humanitaire, développement et paix s’avère prioritaire pour le pays et constituent l'un des principaux domaines de travail d'ONU Femmes, conformément à son. Pour promouvoir le leadership et la participation des femmes à tous les niveaux des processus décisionnels, ONU Femmes travaille avec une série de parties prenantes, y compris les femmes leaders et les aspirantes candidates, les parlementaires, les partis politiques, les médias, les organisations de la société civile et les organes de gestion des élections, en coordination avec les Entités partenaires de l'ONU, à travers un large éventail d'interventions. ONU Femmes a apporté un soutien technique et stratégique au gouvernement pour (i) l'adoption du quota révisé qui a augmenté la représentation des femmes au Parlement actuel ; (ii) intégration du genre dans les documents stratégiques nationaux (PDES 2022-2026, SNDS 2022-2026, etc., et (iii) élaboré le plan d'action national de deuxième génération de la Résolution 1325 et la mise en place son secrétariat permanent. Les formations et le déploiement de 600 femmes médiatrices ainsi que la mise en place de 11 espaces de cohésions sociale des femmes ont renforcé la solidarité communautaire et démontré le rôle important que les femmes peuvent jouer dans le processus de consolidation de la paix.

A ce titre, ONU Femmes soutient les initiatives de l’Etat du Niger qui a pris un ensemble de lois et politiques favorables. Il en est ainsi de :

  • La loi 2019-69 du 24 décembre 2019 modifiant et complétant la loi 2000-008 du 7 juin 2000 qui institue un système de quotas dans les fonctions électives, au Gouvernement et dans l’administration de l’Etat et son décret d’application du 26 août 2020;
  • La nouvelle Politique Nationale de Genre (PNG) adoptée en août 2017 et qui révise celle de 2008;
  • Le Plan d’action de la résolution 1325 du 29 septembre 2020 pour la période 2020_2024 pour la mise en œuvre de l’agenda Femmes, Paix et Sécurité au Niger ;
  • Une Stratégie Nationale de Prévention et de Réponse aux Violences Basées sur le Genre adoptée en septembre 2017;
  • La nouvelle politique foncière rurale adoptée en juin 2020 fondée sur une approche sensible au genre avec un axe d’intervention destiné à favoriser l’accès des femmes aux terres exploitables et fertiles.

Afin de mieux accompagner ce processus, sous la responsabilité générale de la Représentante de ONU Femmes Niger, et la Responsabilité directe de la Directrice du Programme, en lien avec le Chargé de Programme Gouvernance, paix et sécurité et l’économiste Nationale, ONU Femmes/Niger recherche les services de 2 Consultant-e-s expérimenté-e-s sur les questions de Femme dans le nexus Humanitaire, développement et paix (HDP) : National-e et International-e.


Duties and Responsibilities

Objectif

Il est attendu du-de la consultant-e de développer un Programme à travers une approche Humanitaire, Développement, Paix (HDP). Ce programme devra être aligné sur les ODD 5 et 16 ainsi que le Plan National Femme Paix et sécurité dont les axes pourraient contenir. Une réflexion initiale a permis d’identifier 06 axes prioritaires et:

  • AXE 1 : Lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, les discriminations, notamment l’accès des femmes à la justice y compris la santé sexuelle et reproductives dans le contexte HDP (Cible 5.1, 5.2, 5.3 et 5.6);
  • AXE 2 : Autonomisation économique des femmes en termes d’allègement des tâches domestiques, le développement de l’entreprenariat féminin et l’accès aux finances/marchés ainsi que la valorisation des innovations au féminin (Cibles 5.4 et 5.b);
  • AXE 3 : Renforcement des institutions en charge de la promotion du genre et du cadre institutionnel sensible au Genre au niveau national et décentralisé (5.a et 5.c);
  • AXE 4 : Leadership, gouvernance locale et participation politique à tous les niveaux de la prise de décision ainsi que leur participation à des postes de décision dans les instances de Justice, de défense et de sécurité (Cible 5.5);
  • AXE 5 : Femmes dans la prévention et gestion de crises et catastrophes naturelles incluant les aspects de cohésion sociale, les femmes et filles dans la gestion communautaire des conflits (ODD 16 et Res 1325);
  • Axe 6 :  Génération des connaissances et capitalisation des acquis sexo-spécifiques (Women count).

Résultats attendus

Au terme de cette consultation, il est attendu :

  • Un Etat des lieux et l’analyse de la situation sur les initiatives de gouvernance, paix et sécurité;
    • Inventaire des acteurs clés ainsi que leurs stratégies d’interventions dans le domaine de Femme dans le Nexus HDP ;
    • L’analyse des gaps dans la mise en œuvre de l’ODD 5 au Niger dans une perspective de HDP;
    • Les principales actions qui visent la promotion et la réalisation d’une gouvernance démocratique à travers un rôle décisif du leadership féminin ;
    • Les gaps issus de l’analyse des documents de politique et d’orientations stratégiques nationales, les briefs et autres documents internes de ONU Femmes en matière de Gouvernance, leadership et participation politique des femmes ;
    • Les obstacles et opportunités pour l’opérationnalisation de la Loi sur le quota ;
    • L’analyse sur les causes des violences, les pratiques néfastes ainsi que l’identification des stratégie les plus porteur de changement
    • Les opportunités de collaboration avec les projets/programmes en cours au sein des agences du Système des Nations Unies et du Gouvernement dans le domaine de la gouvernance, du leadership féminin et participation politique des femmes ;
    • Les outils et supports d’information et de communication, de plaidoyer, de renforcement des capacités et les bonnes pratiques relatifs au programme Gouvernance, leadership et participation politique des femmes, disponibles ;
    • L’identification des leviers pour l’amélioration de la gouvernance à travers un rôle décisif des femmes ;
  • Un programme Femme dans le Nexus au Niger est disponible. Il prendra en compte les priorités nationales relevant du Plan d’action sur l’agenda Femmes, paix et sécurité, l’opérationnalisation de la loi sur le quota, la gouvernance locale ; la promotion des femmes dans les structures des Forces de défense et de sécurité ainsi que les aspects d’accès de la femme à la Justice, les reposes sur les VBG et l’accès des femmes a la justice sociale. Ce programme mettra en exergue les initiatives prioritaires de renforcement des capacités des acteurs de la société civile et le renforcement des institutions nationales et locales engagées sur les questions de Genre.
  • Un document d’orientation pour la mobilisation des ressources au niveau nationale et international y compris auprès du gouvernement

Rôle et responsabilité des Consultants

Consultant International : Responsable du processus d’élaboration du document du programme et de la production des livrables :

  • Le-a responsable de la coordination globale des travaux de recherche et de rédaction du document du programme ;
  • Il-Elle peut faire des suggestions en vue de la production d’un document de programme de qualité en fonction de son expérience et de son expertise ; 
  • Il-Elle est le-a responsable de la production des différents livrables ;
  • Il-Elle est garant-e de la cohérence globale du document de programme et ce conformément aux indications de ONU FEMMES Niger ;
  • Il-Elle est garant-e de la production d’un document de programme de qualité et ce dans les délais contractuels ;
  • Identifie les potentiels bailleurs de fonds au niveau international et coordonne l’élaboration d’un document d’orientation sur la mobilisation des ressources pour le programme.

Consultant nationale : Accompagne le consultant international dans tout le processus d’élaboration du document du programme et de la production des livrables

  • Responsable de la collecte des données sur le terrain et contribue à leur analyse ;
  • Contribue de manière significative à l’élaboration de tous les livrables ;
  • Donne les informations utiles et nécessaires sur le contexte national en vue de produire un document aligné et répondant aux besoins de la cible ;
  • Prépare avec le comité de suivi de ONU FEMMES toutes les réunions et rencontres qu’elles soient de collecte de données ou de présentation des résultats du programme. Y compris l’atelier d’élaboration avec la partie nationale, les OSC et les bailleurs de fonds;
  • Responsable de l’élaboration du document de mise en exergue de l’intérêt des bailleurs de fonds sur le programme propose y compris de la négociation avec le gouvernement pour la contrepartie nationale.

Chronogramme et livrables de la consultance :

Les livrables

Le processus d’élaboration de ce document de programme sera effectué sur une durée de deux mois (du 29 Aout au 31 Octobre 2022) :   

Activité

Livrable

Délai (estimative)

Production de la note méthodologique pour l’élaboration du document de projet

Note méthodologique

 

Du 1 au 09 Septembre

 

Revue documentaire et collecte des données y compris mission de terrain dans 2 zones et Niamey

Document d’anlyse des données et de revue littéraire

Du 10 au 20 Septembre

 

Organisation d’une retraite d’élaboration du document projet avec les parties prenantes

 

Draft du cadre logique et de la théorie du changement y compris des actions prioritaires

 

Du 21 au 30 Septembre

Analyse des données et rédaction

Projet de document de programme

Du 1au 10 octobre 2022 

 

Examen du draft du Programme par l’équipe de ONU Femmes (Régional, HQ et pays)

Commentaires ONU Femmes sur draft du document

 

11 au 15 Octobre

Intégration des observations

Rapport final

 

 16 au 20 Octobre

Atelier de présentation aux donateurs

Note conceptuelle, y compris présentation Powerpoint pour l’atelier aux donateurs

20 au 30 Octobre

 

 

 

On s'attend à ce que les deux consultant-e-s qui seront recruté-e-s soit présent et participent ensemble aux étapes clés suivants :

  1. Réunion de cadrage avec l’équipe de ONU FEMMES à Niamey Niger ;
  2. Présentation du premier draft du document de projet et recueillement des contributions et observations à Niamey ;
  3. Présentation du rapport final  

Durée et rémunération

La consultation aura lieu du 1er Septembre au 31 Octobre 2022  sur une période de 2 mois.

Lieu de la consultance :

  • Consultance International/ la consultation se déroulera principalement à Niamey Niger et en dehors :  Le/la consultant-e pourra se faire a 50% au Niger et 50% dans le pays de recrutement. 
  • Consultance nationale : La consultance se déroulera à Niamey avec des déplacements fréquent dans les zones choisies du programme.

La rémunération se fera comme suit :

  • 30% du paiement total à l’approbation de la note méthodologique ; 
  • 30% du paiement total à l’approbation du draft du programme ; 
  • 40% du paiement total à l’approbation de tous les livrables.


Competencies

Valeurs fondamentales :

  • Respect de la diversité
  • Intégrité
  • Professionnalisme.

Compétences de base :

  • Sensibilisation et sensibilité en ce qui concerne les questions de genre
  • Responsabilisation
  • Résoudre les problèmes de façon créative
  • Communication efficace
  • Collaboration inclusive
  • Engagement des parties prenantes
  • Donner l’exemplemple.


Required Skills and Experience

Consultant-e International-e 

Education :

  • Etudes universitaires;
  • Niveau maitrise ou équivalent au master + 5 ans d’expérience – en Gestion, Sciences Politiques ou Sociales, Droit, Genre et Développement.

Expériences :

  • Au moins 10 ans d’expérience démontrée dans la gestion de projet relatif à la Gouvernance, le leadership et la participation politique des femmes, notamment la gouvernance locale ;
  • Une expérience avérée de plus de 10 ans sur les aspects de Femme, paix et sécurité, notamment la mise en œuvre de la résolution de l’agenda Femmes, paix et sécurité ;
  • Une bonne expérience de travail dans les pays du Sahel ou pays en crise ;
  • Une bonne expérience dans le domaine de la programmation sur le changement social, l’égalité de genre, femmes et participation politique, ou en Violences à l’endroit des femmes, particulièrement les violences politiques et électorales ;
  • Une expérience de travail avec des acteurs gouvernementaux et agences du système des nations unies ;
  • Être familier à travailler avec plusieurs partenaires et dans le cadre des Projets conjoints ainsi que dans un milieu multiculturel ;
  • Une bonne connaissance en matière de lutte contre les Violences Basées sur le Genre (VBG) ;
  • Une bonne connaissance des règles et procédures des Nations Unies ou une Organisation Internationale serait un atout ;
  • Être excellent dans la rédaction, la facilitation et la présentation.

Langues Requises :

  • Français courant ;
  • Bonne connaissance de l’anglais.

Consultant-e national-e

Education :

  • Un diplôme universitaire (niveau maitrise ou équivalent au master + 5 ans d’expérience) en Sciences politiques, Relations Internationales, Droit, Droits de l’Homme ou tout autre formation équivalente. Avoir une expérience académique en recherche est un atout.

Expérience :

  • Au moins 5 ans d’expérience la Gouvernance, le leadership et la participation politique des femmes, notamment la gouvernance locale ;
  • Une expérience significative dans la production des documents de projet avec l’Etat, les agences du système des Nations Unies ou des ONG internationales :
  • Être excellent dans la rédaction, la facilitation et la présentation ;
  • Une bonne connaissance en matière de lutte contre les Violences Basées sur le Genre (VBG) et des pratiques au Niger ;
  • Faire preuve de sérendipité et de rigueur ; 
  • Être en mesure de présenter les résultats de document de projet à différentes audiences ;
  • Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Langues Requises :

  • Français courant ;
  • Zarma, haoussa ;
  • Bonne connaissance de l’anglais.

Toutes les candidatures doivent inclure (en pièce jointe) le formulaire de notice personnelle d'ONU Femmes (P-11) dûment rempli, qui peut être téléchargé sur http://www.unwomen.org/about-us/employment. Veuillez noter que le système ne permet qu'une seule pièce jointe. Les candidatures non accompagnées du formulaire P-11 de l'ONU Femmes seront considérées comme incomplètes et ne seront pas prises en compte pour la suite de l'évaluation.

À ONU Femmes, nous nous engageons à créer un environnement diversifié, inclusif et de respect mutuel. ONU Femmes recrute, emploie, forme, rémunère et promeut sans distinction de race, de religion, de couleur, de sexe, d'identité de genre, d'orientation sexuelle, d'âge, de capacité, d'origine nationale ou de toute autre base couverte par la loi appropriée. Tout emploi est décidé sur la base des qualifications, des compétences, de l'intégrité et des besoins de l'organisation.

Si vous avez besoin d'un aménagement approprié pour soutenir votre participation au processus de recrutement et de sélection, veuillez inclure cette information dans votre candidature.

ONU Femmes applique une politique de zéro tolérance à l'égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et d'ONU Femmes, notamment l'exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l'abus d'autorité et la discrimination.  Tous les candidats sélectionnés devront adhérer aux politiques et procédures d'ONU Femmes et aux normes de conduite attendues du personnel d'ONU Femmes et seront donc soumis à une vérification rigoureuse des références et des antécédents. (La vérification des antécédents comprendra la vérification des titres universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être tenus de fournir des informations supplémentaires pour effectuer une vérification des antécédents).

Note : En juillet 2010, l'Assemblée générale des Nations Unies a créé ONU Femmes, l'entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes. La création d'ONU Femmes s'inscrit dans le cadre du programme de réforme de l'ONU, qui vise à regrouper les ressources et les mandats pour un plus grand impact. Elle fusionne et s'appuie sur le travail important de quatre parties auparavant distinctes du système des Nations Unies (DAW, OSAGI, INSTRAW et UNIFEM), qui se concentraient exclusivement sur l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes.



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme