Consultant national chargé de réaliser l’étude de surveillance couplée à la sérologie VIH


Location : BRAZZAVILLE, CONGO
Application Deadline :27-Sep-22 (Midnight New York, USA)
Additional Category :HIV, Health and Development
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
14-Sep-2022
Duration of Initial Contract :3 mois
Expected Duration of Assignment :3 mois

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

Contexte :

La lutte contre le VIH/sida est une priorité nationale du gouvernement de la République du Congo qui, depuis 2003, a mis en place une réponse structurée autour du Conseil National de Lutte contre le Sida (CNLS), devenu depuis juillet 2017, Conseil National de Lutte contre le Sida, les Infections Sexuellement Transmissibles et les Épidémies (CNLSE).

Selon les données de la dernière enquête d’envergure nationale (ESIS-C[1]) réalisée en 2009, 3,2% des Congolais de 15 à 49 ans sont touchés par le VIH, avec une prédominance féminine de la maladie à l ’échelle nationale (4,1% de femmes contre 2,1% d’hommes). Au niveau départemental, la Lékoumou, le Niari et Pointe-Noire étaient les plus touchés chez les femmes, avec des prévalences respectives de 7,3%, 6,3% et 6,2%. Chez les hommes, les plus fortes prévalences étaient observées dans la Sangha (4,2%), la Bouenza (3,1%), les Plateaux et Pointe-Noire (2,9%).

Cependant, afin de mieux suivre l’évolution de l’épidémie, l’ONUSIDA et l’OMS recommandent aux pays de recueillir des informations sur la prévalence du VIH dans les populations assez représentatives de la population générale ainsi que dans les populations clés notamment les professionnelles du sexe (PS), les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes (HSH), les consommateurs de drogues injectables et les transgenres, considérées comme populations à haut risque pour l’infection à VIH.

En République du Congo, en 2018 le CNLSE avec l’appui du Gouvernement et des partenaires (UNFPA, ONUSIDA, FM, etc.) avait réalisé la deuxième enquête comportementale couplée à la sérologie VIH chez les populations clés. Cette enquête avait permis de démontrer que la prévalence du VIH chez les PS, les HSH a connu une hausse significative entre 2012 et 2017 : celle des PS est passée de 7,5% à 8,1% tandis que chez les HSH, elle est passée de 26,1% à 41,2%. La prévalence chez les populations clés variait d’un Département à l’autre avec une situation très alarmante, chez les HSH à Pointe Noire (46,8%), les PS à Dolisie (13%) et la population carcérale à Brazzaville (5,7%).

Par ailleurs, cette enquête comportementale couplée à la sérologie VIH chez ces populations clés, avait également mise en évidence la nécessité d’orienter les interventions afin de réduire leur vulnérabilité au VIH.

C’est dans le but de contribuer à la réduction des nouvelles infections dans la population générale et les populations les plus exposées au risque d’infection par le VIH que le CNLSE, avec l’appui financier et technique du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ainsi que le PNUD se propose de réaliser une troisième enquête bio-comportementale couplée à la sérologie VIH chez les populations clés. 

La présente étude intègre une meilleure approche contextualisation des données quantitatives avec une compréhension profonde, des perceptions et des croyances de protection et de non-protection.

Le présent document constitue les termes de référence pour le recrutement du consultant national en vue de réaliser l’étude comportementale couplée à la sérologie VIH chez les PS, les CDI, les HSH et les transgenres dans 5 villes (Brazzaville, Pointe-Noire, Ouesso, Pokola et Dolisie) de la République du Congo à réaliser en 2022.

 


Duties and Responsibilities

Objectif 1 : Préparer la formation et la mise à niveau de l’équipe des enquêteurs (7 groupes de 4 personnes chacun, (soit 2 conseillers, 1 infirmier chargé du prélèvement, 1 animateur) et 8 superviseurs) pendant 5 jours sur le conseil pré-test, le prélèvement sanguin, le conseil post-test et l’enquête par entretien individuel avec le questionnaire ;

Objectif 2 : participer au lancement des opérations de terrain pendant 5 jours dans un échantillon de sites ;

Objectif 3 : participer au lancement pendant 5 jours : i) des travaux d’analyse de laboratoire des prélèvements sanguin réalisés durant la collecte sur le terrain, ii) du traitement des données des questionnaires et iii) du linkage des données de laboratoire et données des questionnaires ;

Objectif 4 :  appuyer pendant 15 jours : i) la rédaction du rapport de toute l’étude à l’aide des résultats statistiques issus du traitement des analyses de laboratoire des prélèvements sanguins réalisés durant la collecte sur le terrain et des données des questionnaires et ii) produire le premier draft du rapport de l’étude IBBS 2022 ;

Objectif 5:   faciliter scientifiquement l’atelier de validation du premier draft du rapport d’étude IBBS 2022


Competencies

  • Une bonne connaissance dans la planification stratégique de la lutte contre le VIH/sida et l'expérience dans l'élaboration des programmes de lutte contre le sida ;
  • Une maîtrise de la gestion des programmes axés sur les résultats ;
  • Une maîtrise des initiatives nationales pour la lutte contre le VIH/sida
  • Des qualités communicationnelles et rédactionnelles excellentes ;
  • D’excellentes qualités pour le travail d'équipe ;
  • De bonnes capacités d'écoute et d'accepter des suggestions ;
  • Une maîtrise des TIC (logiciels courants Word, Excel, Power Point) ;

Avoir une bonne maîtrise et une bonne pratique de la langue française.


Required Skills and Experience

Master en santé publique ou diplôme équivalent ou plus

 

Une expérience nationale avérée d’au moins 5 ans dans la conduite des enquêtes comportementales couplée à la sérologie du VIH au sein des populations clés les plus exposées à l’infection du VIH dans le pays ; 

Une expérience nationale avérée d’au moins 5 ans dans le travail avec les populations clés ;

Une expérience de travailler dans un environnement multiculturel ;

Une expérience de Suivi et de l’évaluation des projets et programmes de lutte contre le VIH et le Sida ;

Une maîtrise éprouvée dans les analyses quantitatives et qualitatives au cours de 5 dernières années dans le domaine de la santé publique, démographie, sociologie, etc.

Capable d’organiser et d’assurer une collecte de données de haute qualité basée sur une approche méthodologique rigoureuse et qui respecte scrupuleusement le protocole de recherche élaboré et les principes d’éthique ;

Le Consultant doit faire preuve de très bonnes capacités communicationnelles et rédactionnelles en français ;

Être capable de respecter le délai pour la réalisation des études et la soumission de rapports de qualité ;

 



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme