Coordonnateur/trice Technique du programme autonomisation (WEE)



Advertised on behalf of :

Location : Abidjan, COTE d'IVOIRE
Application Deadline :30-Sep-22 (Midnight New York, USA)
Additional Category :Sustainable Development and Poverty Reduction
Type of Contract :Service Contract
Post Level :SB-5
Languages Required :
English   French  
Duration of Initial Contract :12 months

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

En juillet 2010, l’Assemblée générale des Nations Unies a créé ONU Femmes « Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes » dotée d’un triple mandat unique, qui englobe l’appui à l’établissement de normes, la coordination du système des Nations Unies et les activités opérationnelles, pour mobiliser une action urgente et soutenue en faveur de l’égalité femmes-hommes et de l’autonomisation de toutes les femmes et les filles et pour concourir à la réalisation du programme de développement durable à l’horizon 2030.
ONU Femmes est présente en Côte d’Ivoire depuis 2011, initialement en tant que programme de pays avant sa transformation en bureau de pays en 2013. Dans le cadre de son programme pays 2021-2025 ONU Femmes accompagne les priorités identifiées par le Gouvernement Ivoirien dans le PND 2021-2025 qui, s’appuyant sur une approche organisée, volontariste et inclusive a pour ambition de conduire la Cote d’Ivoire au rang des pays à revenu intermédiaire au terme de la décennie. La stratégie décennale du pays ambitionne d’assurer qu’à l’horizon 2030, l’économie Ivorienne soit transformée à travers l’accélération de la transformation structurelle de son économie et de la société ivoirienne comme base d’un développement inclusif qui place l’homme et la femme au centre comme acteur et bénéficiaires du développement. C’est à ce titre que le Gouvernement entend faire du secteur de l’agriculture, un moteur de croissance économique majeur au regard de l’importance du potentiel agricole du pays.
Pour atteindre ses objectifs d’appui au gouvernement de réduction de la pauvreté des femmes et des filles dans les zones rurales et périurbaine, ONU Femmes et la Banque Africaine de Développement (AfDB) collaborent à travers les projets suivants : « Autonomisation des femmes dans l’agriculture grâce aux TIC en Côte d’Ivoire » ; « Autonomisation économique des femmes à travers la réforme des processus de passation des marchés publics en Afrique de l'Ouest » ; « Autonomiser les femmes et les filles défavorisées par la formation et la technologie numérique » et enfin le projet d’ « Appui aux coopératives dirigées par les femmes » qui envisage de relever les obstacles réglementaires ou institutionnels entravant la capacité des coopératives dirigées par des femmes à opérer et à se développer avec succès, ainsi qu'à améliorer leurs possibilités d'accès aux marchés en s'appuyant sur des plates- formes. Outre ces projets, ONU Femmes en Côte d’Ivoire et la Banque Africaine de Développement (BAD) ambitionnent de renforcer leur partenariat en appui aux priorités du gouvernement, dans le cadre du programme de réforme structurelle de l’économie à travers un programme d’appui pluriannuel aux femmes dans le secteur de l’agriculture en partenariat avec le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant et le Ministère de l’Agriculture.
C’est dans ce contexte que l’ONU Femmes Côte d’Ivoire recrute un/e coordonnateur/trice nationale pour assurer la mise en oeuvre des interventions du projet d’ « Appui aux coopératives dirigées par les femmes » et veiller à leur mise en cohérence, en synergie avec les parties prenantes.


Duties and Responsibilities

Sous la supervision générale du Responsable National des Programmes, le/la Coordonnateur/trice National (e) du projet «Women Staple Food advisory » est le/la responsable technique du projet. À ce titre, il/elle veillera à l’obtention des résultats du projet dans toutes ses composantes et à la coordination de tout le personnel affecté au projet. Il/elle sera aussi responsable du maintien et de la création des synergies avec les autres intervenants sur le terrain.
Ses fonctions sont principalement les suivantes :

  • Coordonner, encadrer et superviser l’équipe du projet ;
  • Assurer l’obtention des résultats du projet, conformément aux standards de qualité requis, selon les moyens financiers et matériels prévus et dans les délais impartis ;
  • Développer des partenariats efficaces autour du projet et contribuer à la mobilisation des ressources ;
  • Apporter un appui conseils de qualité sur la question de l’accès aux marchés, de passation de marchés, analyses et réformes des politiques commerciales sous l’angle du genre et de l’inclusion.

Superviser le personnel et assurer la coordination du projet :

  •  Contribuer à la mise en place de l’équipe de gestion du projet, à travers l’élaboration des termes de référence du personnel et des consultants, le suivi et la participation dans les processus de recrutement et la rédaction des contrats ;
  • Encadrer et évaluer les équipes du projet et des consultants à travers une approche de gestion des ressources humaines axée sur les résultats et le mérite ;
  • Favoriser le renforcement des capacités internes à travers l’encouragement à l’auto-formation, au partage d’informations et des connaissances au sein de l’équipe, etc. ;
  • Veiller à la bonne gestion de l’équipement du projet, et superviser la préparation et la mise à jour régulière de l’inventaire de l’équipement du projet, ainsi que le processus de transfert de l’équipement à la fin du projet ;
  • Faciliter les exercices des évaluations et des audits du projet à travers la mise à disposition des données, des documents et des informations nécessaires ;
  • Assurer la transmission des différents rapports mandataires dans les délais ;
  • Représenter le projet dans des réunions et ateliers, ainsi que dans d’autres assises.

Assurer la mise en oeuvre et le suivi-évaluation des activités du projet et l’obtention des résultats :

  • Participer substantivement à la formulation d’un vaste programme d’appui à l’entreprenariat féminin en Côte d’Ivoire
  • Élaborer et/ou mettre à jour les documents de planification et de programmation du projet : cadres des résultats et des ressources, plans de travail trimestriels et annuels budgétisés et axés sur les résultats, etc.;
  • Préparer les outils d’opérationnalisation des activités du projet : plans d’acquisition des biens et services, chronogrammes des activités, etc. ; 
  • Superviser l’élaboration des outils de suivi-évaluation et leur mise en oeuvre ;
  • Superviser et contribuer à l’élaboration des termes de référence des activités du projet, des cahiers de charges pour les institutions sous-contractantes, etc. ;
  • Assurer une gestion efficace et efficiente des activités du projet ;
  • Veiller à la qualité des produits du projet à travers des orientations techniques régulières et des alertes précoces en cas de risques de déviation ;
  • Procéder à une analyse axée sur les résultats et sur l’impact des différents produits du projet et proposer des réaménagements chaque fois que de besoin ;
  • Avertir la direction de l’ONU Femmes dans les délais en cas de risques pouvant menacer la réalisation des activités et faire des propositions de gestion des risques ;
  • Préparer les rapports techniques et financiers en veillant à la qualité de rédaction, à la véracité des données et au respect de la périodicité et des délais.

Développer les synergies et oeuvrer pour la mobilisation des partenariats et des ressources :

  • Travailler avec toutes les institutions parties prenantes au projet en vue d’assurer la synergie des actions pour une meilleure efficacité des appuis ;
  • Collecter les données sur les intervenants dans le domaine et conseiller l’ONU Femmes sur les possibilités de partenariats et de mobilisation des ressources ;
  • Contribuer à la mobilisation de ressources techniques et financières, à travers la formulation d’un document de projet plus large ;
  • Préparer des notes techniques ou tout autre document requis pour la mobilisation des ressources pour le projet ;
  • En collaboration avec l’Unité communication du Bureau de Pays de l’ONU Femmes, assurer la visibilité des résultats du projet.
  • Apporter, au nom de l’ONU Femmes, toute contribution technique requise lors des rencontres thématiques et sectorielles ;
  • Accomplir toute autre tâche technique requise par l’Unité ou la Direction de l’ONU Femmes

Les résultats du travail du/ de la Coordonnateur/trice National (e) du projet ont un impact majeur sur :

  • Le cadre institutionnel soutenu par une politique nationale genre et une stratégie d’autonomisation économique des femmes;
  • Le système d’information, les capacités et les outils opérationnels de collectes de données sur l’accès des femmes à l’entreprenariat et aux marchés.


Competencies

Valeurs fondamentales :

  • Respect de la diversité ;
  • Intégrité ;
  • Professionnalisme.

Compétences fondamentales :

  • Conscience et sensibilité à l'égard des questions de genre;
  • Responsabilité;
  • Résolution créative des problèmes;
  • Communication efficace;
  • Collaboration inclusive;
  • Engagement des parties prenantes

Compétences fonctionnelles :

  • Bonne connaissance de la formulation et de la mise en oeuvre des programmes et de la gestion axée sur les résultats ;
  • Bonne connaissance du suivi et de l'évaluation, de la conception de l'évaluation, de la collecte et de l'analyse des données, et de l'établissement de rapports ;
  • Capacité à synthétiser les données sur la performance des programmes et à produire des rapports analytiques ;
  • Bonnes compétences en matière d'analyse et de rédaction de rapports.


Required Skills and Experience

Qualification:

  • Diplôme universitaire, (BAC+5) dans le domaine de l'agriculture ou en lien avec le développement agricole et rural (commerce, économie, sciences sociales ou un domaine connexe).

Expérience:

  • Au moins 10 d’expérience avérée dans des projets de développement ou des projets environnementaux financés par des donateurs externes et à un poste de gestion technique ; Expérience professionnelle réussie dans des projets antérieurs et similaires, avec une compréhension claire des éléments suivants des questions de changement climatique et de l'agriculture intelligente ;
  • Expérience de travail dans les zones rurales (en particulier les organisations et groupes ruraux) ;
  • Expérience des projets financés par le FIDA, la BM ; la BAD ;
  • Une solide compréhension du développement rural, du développement commercial, du marketing et de l'entrepreneuriat.
  • Une bonne compréhension des questions de changement climatique et des pratiques agricoles intelligentes ;

Langues :

  • Excellente connaissance du français écrit et parlé et une grande capacité de rédaction et de synthèse;
  • La connaissance de l’anglais est un atout considérable.

Note :

  • Les candidatures féminines qualifiées sont fortement encouragées.
  • Ce poste est ouvert aux ressortissants de la Côte d’Ivoire et aux ressortissants de la CEDEAO qui peuvent légalement travailler en Côte d’Ivoire.



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme