Recrutement d’un Consultant international statisticien économiste : Etude sur la promotion d’une classe moyenne et accélération de la réduction de la pauvreté et des inégalités au Niger


Location : Niamey, NIGER
Application Deadline :27-Dec-13 (Midnight New York, USA)
Additional Category :Democratic Governance and Peacebuilding
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :International Consultant
Languages Required :
English   French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
15-Jan-2014
Duration of Initial Contract :60 jours

Background

Le faible niveau de développement du tissu économique nigérien se traduit par une forte incidence de la pauvreté à près de 59,5% de la population. La faiblesse des revenus et des opportunités économiques contraignent cette population à une faible consommation. Ainsi, la consommation finale des ménages nigériens, qui est passé de 1451 milliards de FCFA en 2007 à 1723 milliards de FCFA en 2011 (à prix constant 2006), tel qu’elle a évolué ces dernières années, ne peut constituer un levier suffisamment fort pour insuffler une croissance forte et un développement durable au pays. Cette même croissance forte et durable devant en retour, permettre d’accroître les revenus des ménages et améliorer leurs conditions d’existence. L’amélioration de la situation socioéconomique du Niger nécessite d’élargir de façon substantielle la structure et la production de l’économie nigérienne seule à même d’élargir le spectre des possibilités offertes aux agents économiques. Pour ce faire, le Niger doit travailler à booster aussi bien la demande intérieure que la demande extérieure. Ainsi, la première optique consiste à faire s’accroitre la demande intérieure, qui se situe en 2011 à 2691 milliards de FCFA (prix constant 2006) et en progrès de 1,7% par rapport à 2010, pour accroître et entretenir de façon durable l’activité économique.

Cependant, elle requiert de coupler parfaitement et de façon évolutive la demande et l’offre sur tous les marchés. La seconde optique consisterait à structurer une économie tournée vers la satisfaction des besoins de marchés internationaux en se plaçant sur des créneaux où le Niger pourrait disposer d’importants avantages comparatifs en termes de facteurs de production comme, par exemple, la Chine en possède pour le facteur travail. Dans la première optique, un des invariants qui caractérise la plupart des pays industrialisés ou émergents est l’importance de la « classe moyenne » dont la structuration de la consommation et la nature des activités facilitent et entretiennent le développement de l’activité économique . Celle-ci dispose en effet d’un pouvoir d’achat suffisant qui lui permet d’avoir accès à la majorité des biens et services que peut produire une économie moderne. En outre, la classe moyenne comporte en son sein les compétences et savoirs nécessaires au fonctionnement des services et industries complexes d’une économie développée ou émergente.

C’est donc à juste titre, qu’une des aspirations majeures de la réflexion prospective réinstaurée par le Gouvernement va dans le sens de la réduction des inégalités et l’émergence d’une classe moyenne au Niger. Qu’est-ce que, concrètement, une classe moyenne ? Quelle est, dans le contexte nigérien, cette classe moyenne ? Quelles sont ses caractéristiques socio-économiques majeures ainsi que ses habitudes de consommation et aspirations ? Quelle est son importance relative au sein de la population ? Dans quelle mesure l’économie nigérienne actuelle peut-elle répondre à ces aspirations ? Comment accroître et jusqu’à quel point cette importance au vu des réponses apportées aux questions ci-dessus énumérées ? Telles sont les questions essentielles auxquelles l’Observatoire National de la Pauvreté et du Développement Humain Durable (ONAPAD) de l’Institut National de la Statistique (INS) tentera d’apporter des réponses adéquates à travers l’étude sur « La réduction des inégalités et l’émergence d’une classe moyenne au Niger ».

Objectifs global:

L’objectif global de la consultation internationale est d’apporter un appui technique à l’équipe de l’ONAPAD afin qu’elle produise un document de qualité. De manière spécifique, le consultant international sera appelé à former l’équipe aux techniques de détermination et de caractérisation de la « classe moyenne » avant de l’appuyer l’équipe pour la réalisation des activités suivantes:
  • L’exploration et le traitement des données existantes (ECVM/A);
  • La définition, la conception et le calcul des indicateurs pertinents répondant aux exigences de l’étude;
  • La conception et la mise en œuvre d’une méthodologie appropriée de détermination et de caractérisation de la « classe moyenne »;
  • L’analyse des résultats obtenus.
Résultats attendus:

Au terme de la consultation, il est attendu les résultats suivants:
  • Les membres de l’équipe sont formés aux techniques de détermination et de caractérisation de la « classe moyenne »;
  • Les données existantes sont explorées et traitées avec l’appui du consultant;
  • Les indicateurs pertinents répondant aux exigences de l’étude sont définis, conçus et calculés avec l’appui du consultant;
  • Une méthodologie appropriée de détermination et de caractérisation de la « classe moyenne » est conçue et mise en œuvre avec l’appui du consultant.
Produits attendus Au terme de sa mission, il est attendu du consultant les produits suivants, à présenter au PNUD et aux services nationaux impliquées (ONAPAD et INS):
  • Une proposition de méthodologie à présenter au début de la consultation;
  • Un premier rapport d’étape à présenter deux semaines après le début de la consultation qui spécifie la méthodologie détaillée envisagée;
  • Un rapport d’étape à présenter à mi-parcours qui inclut le travail réalisé, les difficultés rencontrées et les étapes suivantes;
  • Un draft de l’étude à présenter sept jours calendaires avant la fin de la consultation pour vérification de qualité;
  • La version finale du rapport de l’étude, incluant les observations faites sur le draft au cours d’un atelier de validation.


Duties and Responsibilities

Sous la supervision du conseiller économique du PNUD, les prestations du consultant couvriront une série de travaux substantifs, notamment sur les critères de caractérisation et les déterminants de la classe moyenne au Niger. Un rapport d’étude doit être rédigé. L’analyse sera essentiellement quantitative. A titre exploratoire, dans une première étape, les variables caractéristiques des conditions socioéconomiques des ménages peuvent être utilisées pour construire des indicateurs composites des conditions de vie. Par la suite, sur la base de l’indicateur composite la classe moyenne du Niger sera déterminée et caractérisée dans toutes ses dimensions. La procédure de réalisation de l’étude se veut participative.

Dans un premier temps, un atelier méthodologique sera organisé. L’objectif de l’atelier est de mobiliser toutes les compétences techniques nationales pour une conception largement partagée de la notion « classe moyenne » et d’une définition des variables pouvant la déterminer. Il est attendu que le consultant international participe aussi à cet atelier. L’atelier méthodologique sera suivi de la phase de réalisation de l’étude sous la conduite d’une équipe pluridisciplinaire composée de cadres de l’INS, du Secrétariat Permanent du PDES, de l’Université de Niamey, etc.…, avec l’appui technique et financier du PNUD, d’AFRISTAT et de la BAD à travers le Programme de Renforcement des Capacités Statistiques (PRCS).

L’analyse sera notamment basée sur les données de l’ECVM/A qui seront éventuellement complétées par les données d’une enquête de perception sur les caractéristiques fondamentales de la classe moyenne au Niger.

Déroulement de la mission:

Briefing au début de la mission: un briefing sera organisé au démarrage de la mission prévu pour le 15 janvier 2014. Le consultant rencontrera le bureau du PNUD et les membres du comité de suivi de l’étude au niveau du gouvernement (ONAPAD, INS, Ministère du Plan, SP/PDES, etc.), avant de convenir d’un agenda définitif de travail sous la supervision du bureau PNUD et de l’observatoire national de la pauvreté et du développement humain durable. La mission se déroulera comme suit :
  • Le 15 janvier décembre 2014 : Démarrage de la consultation;
  • Le 6 février 2014: présentation du premier rapport d’étape (méthodologie) ;
  • Le 24 février 2014 : présentation du rapport provisoire;
  • Le 20 mars 2014: envoi de l’étude en version finale (prenant en compte les recommandations de l’atelier de validation).
Premier rapport d’étape:

Un premier rapport d’étape présentera l’approche méthodologique et le timing détaillé à suivre par les consultants. Il sera remis au PNUD et à l’INS pour le 6 février 2014.

Rapport provisoire:

Le rapport provisoire de la consultation sera transmis au PNUD et à l’INS pour le 24 février 2014.

Rapport final:

Il sera remis au PNUD, à l’INS à la fin de la mission (20 mars 2014), le rapport final du travail réalisé et de la méthodologie suivie, avec les différents produits en annexe conformément aux termes de référence.


Competencies

Compétences fonctionnelles

Professionnalisme:
  • Très bonnes connaissances de la problématique de développement, expertise prouvée en matière de collecte, de production et d’analyse approfondie des données statistiques.
Communication:
  • Etre capable d’écrire de façon claire et concise.
Travail en équipe:
  • Avoir un esprit et des capacités de travail en équipe.

Compétences d'entreprise:

  • Les consultants doivent être animés d’un esprit de neutralité et d’intégrité;
  • Faire montre d'intégrité en adoptant les valeurs et normes éthiques des Nations Unies;
  • Promouvoir la vision, la mission et les objectifs stratégiques du PNUD;
  •  
  • Faire preuve d'un esprit d'adaptation et de la tolérance en matière de culture, sexe, religion, race, nationalité et âge;
  • Traiter quiconque avec équité et sans favoritisme.


Required Skills and Experience

Le consultant doit remplir les conditions ci-après:

Education:

  • Ingénieur Statisticien Economiste, ou diplôme de troisième cycle en économie, statistique ou en économétrie.
Expérience:
  • Doté d’une bonne expérience (au minimum 7 ans) en matières de production;d’exploitation et d’analyse des données quantitatives issues d’enquêtes;
  • Avoir une expérience solide en Analyse des Données Multidimensionnelles (ADM);
  • Avoir une expérience solide en Classification Ascendante Hiérarchique (CAH);
  • Avoir une expérience solide en construction des indicateurs composites de mesure de la pauvreté.
  • Avoir une expérience solide en Modélisation sur des données d’enquêtes ménages.
Langue:
  • Avoir une maîtrise parfaite de la langue française écrite et parlée et Anglais serait un atout.
Autres informations utiles

Processus d’approbation requis pour certifier l’atteinte des résultats et les paiements. Le paiement du consultant sera effectué de la façon suivante: 20% après le dépôt du rapport d’étape à mi-parcours, 40% après le dépôt du rapport provisoire de l’étude et 40% après le dépôt de la version finale de l’étude et du rapport général validé au cours d’un atelier.

Critères de sélection:

La sélection sera faite sur la base des critères suivants notés sur 100 comme suit :
  • Diplômes (25 points);
  • Expérience professionnelle spécifique (minimum 7 ans) en matière de production, d’exploitation et d’analyse des données quantitatives issues d’enquêtes (25 points);
  • Avoir une expérience solide en Analyse des Données Multidimensionnelles (ADM) et avoir produit des rapports similaires (20 points);
  • Avoir une expérience solide en construction des indicateurs composites de mesure de la pauvreté (10 points);
  • Avoir une expérience solide en Modélisation sur les données d’enquêtes ménages (minimum 5 ans) (20 points).
Méthode d’évaluation des offres:

Seules les candidatures ayant obtenu une note au moins égale à 70 points sur le total des 100 points seront retenues pour une analyse financière. La méthode d’évaluation qui sera utilisée est celle du meilleur rapport qualité/prix (score combiné).

Soumission:


 Les candidats devront soumettre un dossier comprenant deux propositions (technique et financière):

La proposition technique doit contenir:
  • Une copie du dernier diplôme;
  • Une lettre de motivation;
  • Un CV détaillé;
  • Une brève description de la méthodologie de travail indiquant les différentes étapes d’atteinte des résultats et le chronogramme;
  • Un formulaire P11 des Nations Unies dûment rempli et au moins 3 personnes de référence avec leurs adresses mail;
  • Le P11 est accessible à http://sas.undp.org/Documents/P11_personal_history_form.doc.
La proposition financière.

Une proposition financière sur la base d’un montant forfaitaire.

Date limite et lieu de remise des candidatures:

Les dossiers peuvent parvenir à l'adresse mail: niger.procurement@undp.org ou être déposés sous plis fermé à la réception du PNUD portant la mention du poste au plus tard le 27 décembre 2013 à 12 heures, heures de Niamey GMT+1.

Les candidatures doivent être adressées au Représentant Résident Adjoint (Opérations). Toute candidature ne comportant pas de CV détaillé et de proposition financière sera rejetée.

NB:
Les consultants potentiels en activités au sein des structures étatiques ou semi-étatiques qui désirent soumissionnés doivent produire les documents ci-après avant signature du contrat .
  • Lettre de non objection de l’administration dont relève le fonctionnaire/l’employé;
  • Document certifiant que l’intéressé est en congé sans solde ou en disponibilité durant la période couverte par le contrat.


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact erecruit.helpdesk@undp.org.

© 2016 United Nations Development Programme