Consultant National pour la révision


Location : Bamako, MALI
Application Deadline :16-Sep-17 (Midnight New York, USA)
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
French  

Background

La Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques a mis en place le Fonds d’Adaptation pour financer les programmes et projets concrets d’adaptation dans les pays en développement qui ont ratifié le Protocole de Kyoto et qui sont vulnérables aux effets néfastes des changements climatiques.
Il est prouvé que les changements climatiques affecteront lourdement les peuples les plus pauvres du monde notamment ceux des pays de la bande sahélo-saharienne comme Mali.
Le Mali, vaste pays enclavé au cœur du Sahel avec une superficie d’environ 1 241 238 km², subit fortement les conséquences néfastes des changements climatiques, telles que: la recrudescence de la sècheresse, l’ensablement et /ou assèchement  des cours d’eau, la dégradation des ressources naturelles, la perte de la biodiversité, les inondations fréquentes,  l’incertitude de la production agricole, la pauvreté et la migration environnementale des populations, etc.
Face à cette menace, le Gouvernement du Mali a mis en place des stratégies de réponse à travers son adhésion aux trois Conventions internationales dites de Rio : la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, la Convention sur la Diversité biologique et la Convention de lutte contre la Désertification.
Ainsi, le Mali  a élaboré des politiques et stratégies nationales dont : la Politique Nationale de Protection de l’Environnement (PNPE), la Politique Nationale de lutte contre la désertification, la Politique Nationale sur les Changements Climatiques (PNCC) assortie d’une stratégie nationale et d’un plan d’actions.
C’est dans ce cadre que le Mali a formulé le programme intitulé : «Programme d'appui à l'adaptation aux Changements Climatiques dans les Communes Vulnérables des Régions de Mopti et Tombouctou » à travers le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), qui est l’Entité Multilatérale pour le Mali auprès du Fonds d’Adaptation. La proposition complète a été soumise à l’examen du comité de revue des projets (PPRC) lors de la 18ème  réunion du Fonds et a été  approuvée. Le document du programme a été signé en fin 2015 par le Directeur Pays du PNUD, le Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable et le Ministre de la Coopération Internationale et des Affaires Etrangères.

Le projet a été officiellement lancé le 04 mars 2016 pour une durée de trois ans. Dans ses dispositions de suivi-évaluation, il est prévu une évaluation mi-parcours dans sa deuxième année de mise en œuvre et une évaluation finale en troisième année. Cette revue à mi-parcours est prévue d’ici décembre 2017.

En 2016, le PACV-MT a réalisé une situation de référence principalement axée sur l’état des cibles car le projet a pris du retard pour sa mise en œuvre à cause de la situation politico-sécuritaire dans le pays. Aujourd’hui, nous constatons que certains indicateurs et cibles du cadre logique nécessitent un recadrage compte tenu de l’environnement socio-économique et politique actuel de la zone d’intervention du projet.
Le système de suivi-évaluation du projet représente un enjeu important et  indispensable pour pouvoir mieux suivre les actions, apprécier et capitaliser les changements qui vont s’opérer pendant et après la durée du programme  conformément au cadre logique.
Ainsi, le PACV-MT, sous tutelle du Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable (MEADD) à travers l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD), sollicite l’expertise d’un consultant pour appuyer l’équipe du projet à mieux harmoniser son cadre logique. C’est dans ce cadre que  s’inscrivent les présents termes de référence.

Cadre de résultats du programme:

Objectif principal :

  • Accroître la résilience des communautés vulnérables et leur capacité d'adaptation aux changements climatiques dans les régions de Mopti et Tombouctou, y compris la zone du système Faguibine.

Composantes:

  • Amélioration des mesures de contrôle de l'eau dans les zones tampons avec comme résultat attendu : l’augmentation de la résilience aux changements climatiques des systèmes locaux d’adduction d'eau dans les régions de  Mopti et Tombouctou
  • Amélioration de la résilience des moyens de subsistance des communautés vulnérables avec comme résultat attendu :    l’amélioration des systèmes locaux de subsistance tels que l'agriculture, la pêche, l'élevage et la forêt face aux  changements climatiques
  • Renforcement des capacités et génération de connaissances pour l’adaptation avec comme résultat attendu : le renforcement des capacités des institutions locales et de celles des communautés pour mieux s’adapter aux changements climatiques.


Duties and Responsibilities

Objectifs de la consultation:

  • L’objectif global de la consultation est d’améliorer les indicateurs SMART du cadre logique actuel à travers :
  • l’analyse des résultats de la situation de référence dans les deux régions ;
  • la formulation de  certains indicateurs du cadre logique;
  • le recadrage des cibles à atteindre ;
  • la soumission du cadre logique incluant des indicateurs et cibles actualisés au Comité de Pilotage extraordinaire du Programme devant se tenir en Septembre 2017..

Démarche méthodologique:

Elle se fait en trois étapes à savoir :
Phase préparatoire:

  • Analyse du cadre logique, de la pertinence des indicateurs et des données de la situation de référence dans le contexte socio-économique et politique actuel de la zone d’intervention du programme ;
  • Révision des indicateurs et mise en conformité ;
  • Elaboration du document de synthèse des indicateurs et cibles  révisés ;

Phase restitution du document de synthèse:

  • Synthèse des indicateurs et cibles au cours d’une séance de travail impliquant les services techniques compétents, les entités d’exécution du projet et les personnes ressources
  • Elaboration du document provisoire de synthèse des indicateurs et cibles  recadré
  • Proposition d’un système/Matrice pour le suivi et la mesure de la performance du programme.

Phase validation du document:

  • Organisation et tenue d’une session extraordinaire du comité de pilotage pour approuver, valider le cadre logique révisé et ;
  • Validation et mise en place du système de suivi et de mesure de la performance du programme.


Competencies

Compétences corporatives:

  • Compétences liées au système des Nations Unies;
  • Démontre son intégrité pour le respect des valeurs et de l’éthique des Nations Unies;
  • Promeut la vision, la mission et les buts stratégiques des Nations Unies;
  • Respecte les différences culturelles, de genre, de religion, d’âge et de nationalité.

Compétences liées au contrat:

  • Capacité avérée à appliquer les bonnes pratiques et à prodiguer des conseils analytiques;
  • Production des résultats dans les délais impartis.
  • Excellentes capacités de communication démontrées aussi bien à l’oral qu’à l’écrit, notamment en ce qui concerne la rédaction de rapport en français et l’animation d’ateliers


Required Skills and Experience

Education:

  • Avoir au moins un niveau Bac+4 dans le domaine de la planification , l’Agro économie, socio-économie et tout autre domaine connexe (agriculture, Elevage, foresterie).

Experience:

  • Avoir au moins 7 ans d’expérience dans le suivi/évaluation et/ou la gestion des projets et programme ;
  • Avoir conduit au moins un processus similaire.

Langue:

  • Maîtrise du français.

NB :   Avoir une connaissance en environnement, pastoralisme  et changements climatiques serait un atout

Durée de la consultation:

  • La durée de la consultation est de  15 jours allant du 1 au 15 septembre 2017;

Lieu de la consultation:

  • La consultation se déroulera à Bamako au niveau du programme et des déplacements internes pour rencontrer les deux entités de mise en œuvre du programme et d’autres personnes ressources.


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact erecruit.helpdesk@undp.org.

© 2016 United Nations Development Programme