Recrutement d’un Consultant National en charge du renforcements des capacité des agents de la loi et des leaders communautaires dans la prise en charge des victimes de violences basées sur le genre.


Location : Dakar, SENEGAL
Application Deadline :13-Apr-18 (Midnight New York, USA)
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
20-Apr-2018
Duration of Initial Contract :48 jours
Expected Duration of Assignment :8 mois

Background

Contexte et Justification

Il est aujourd’hui reconnu que le développement durable et, plus particulièrement la réduction de la pauvreté, ne pourra se réaliser sans l’élimination des inégalités entre les femmes et les hommes. Ce dessein de lier la question de la promotion de la femme, la croissance économique et le développement est devenu incontournable dans toutes les perspectives d’évolution des sociétés.

Ainsi, les efforts déployés par le Sénégal, ces vingt dernières années, pour renforcer le statut, la position et les capacités des femmes ont été corroborés par des gains significatifs dans plusieurs domaines : elles sont en meilleure santé, plus nombreuses à être économiquement actives et leurs droits fondamentaux sont davantage respectés ; les écarts entre les sexes dans l’éducation s’amenuisent ; la violence contre les femmes et l’excision des petites filles sont désormais punies par la loi, les femmes, à la faveur de la loi sur la parité adoptée en 2010, sont représentées à 42,7% au Parlement et à près de 47% dans les conseils municipaux et départementaux. L’axe 3 du Plan Sénégal Emergent (document de référence de la politique nationale de développement) insiste à cet effet, sur la nécessité d’une coordination dans la mise en œuvre des politiques liées au genre, la protection des droits humains et l’éradication des VBG.

Mais malgré ces avancées, le système patriarcal très présent dans la société sénégalaise régente presque tous les comportements et modèles de comportements et ne concoure pas suffisamment à l’évolution du statut de la femme. Les VBG constituent aujourd’hui un obstacle majeur à la pleine participation des femmes et des autres victimes à la vie politique, économique, sociale et culturelle de la société. Les cadres d’expression des VBG étant à la fois la famille (affaire privée), la communauté/société (environnement social, religieux, lieu de travail) et l’Etat (promulgation de lois discriminatoires, adoption et application de politiques), le Sénégal a adopté en 2016, un plan d’action national pour l’éradication des VBG et la promotion des droits humains, pour lequel très peu d’initiatives ont été prises jusque-là.

La Corée du Sud, qui a mis en place des mécanismes efficaces de lutte contre les VBG et de prise en charge des victimes, a consenti à appuyer le Sénégal dans le renforcement des capacités des agents de police, de gendarmerie, des para juristes et agents territoriaux pour leur permettre d’apporter une réponse efficace aux victimes de VBG. Dans ce cadre, le PNUD est en train de mener une première phase pilote dans les communes de Guinaw Rails et Thiaroye Gare pour appuyer la prise en charge des victimes par la police et la gendarmerie. Un consultant a alors été sélectionné en janvier 2018 pour élaborer un guide de bonnes pratiques avec la participation des acteurs, à l’attention des commissariats et gendarmeries et pour s’assurer de l’appropriation de ce manuel par les personnes ressources en matière de VBG. Pour la mise en œuvre de la deuxième phase, un consultant est nécessaire pour permettre la sensibilisation des agents municipaux, la formation des futurs agents de la loi sur les pratiques à adopter face aux victimes et la réalisation d’un plan d’actions leur étant destiné. L’importance d’améliorer l’accès à la justice est particulièrement évidente dans le cadre de la prise en charge de victimes de VBG.


Duties and Responsibilities

Objet de la consultation

L’objet de la consultation est de mettre à disposition du projet un consultant chargé d’assurer la formation des futurs agents de police et de gendarmerie, d’assurer la sensibilisation des communes et des médias à la problématique des violences basées sur le genre, et de réaliser un plan d’actions à l’attention des gendarmeries et commissariats des communes de Guinaw Rails et Thiaroye Gare pour la prise en charge des victimes de violences basées sur le genre.

Mission Consultant

Sous la supervision directe du Team Leader de l’unité Gouvernance, en étroite collaboration avec l’analyste de programme chargé du suivi de la mise en œuvre du projet et avec l’appui technique de l’AJS et du Ministère de la Femme, le consultant national aura pour principales tâches :

  • Coordonner la mise en œuvre des activités du projet (prise de contact avec les parties prenantes, élaboration des contenus et présentations lors des différents ateliers, réalisation des rapports d’activités) ;
  • Organiser et faciliter 02 sessions de formation et de partage à l’école de police et de gendarmerie à l’attention des élèves et des professeurs (animation, réalisation et partage des contenus) ;
  • Elaborer un plan d’actions commun et concerté pour les 2 commissariats de police des 2 communes ciblées (ce processus participatif se fera à travers un atelier qui impliquera également les commissariats d’autres localités) ;
  • Organiser 01 session de formation et de sensibilisation à l’attention des agents municipaux de Guinaw Rails et Thiaroye Gare ;
  • Proposer la rédaction d’un protocole d’accord entre la police, AJS, Ministère de la Femme et les municipalités. Le MoU devra être élaboré sous le modèle PNUD ;
  • Préparer les présentations PowerPoint à partager lors de la tenue des ateliers et webinars prévus, au moins 5 jours à l’avance ;
  • Rédiger les compte rendus sommaires de réunions ainsi que les notes succinctes d’information pour le management du PNUD ;
  • Coordonner l’organisation de webinars avec le partenaire (Corée du Sud) ;
  • Appuyer la coordination des interventions avec les médias (élaboration des messages clés à destination des différents canaux de diffusion, participation éventuelle aux émissions de TV, radios, etc.) ;
  • Elaborer un rapport final du projet illustré d’au moins 10 pages comprenant les 2 phases du projet (le volet renforcement des capacités et le volet sensibilisation) en se basant notamment sur les documents fournis par les partenaires et le consultant de la première phase.

Livrables

Il est attendu du consultant, les livrables suivants :

  • Une note d’orientation ;
  • Les comptes rendus des activités menées dans le cadre de la mise en œuvre du projet ;
  • Le contenu des modules de formation ainsi que les présentations PowerPoint ;
  • Un plan d’actions commun à l’attention de la police et de la Gendarmerie sur la prise en charge des VBG ;
  • Un rapport final du projet d’au moins 10 pages.

Methodologie

 Le consultant devra proposer une note méthodologique détaillée incluant le chronogramme des activités à réaliser dans le cadre de son mandat, la caractérisation précise des outils à développer et à adapter dans le cadre de la mission. Il s’appuiera sur la production de documents fournis par les partenaires de la Corée, ceux du Ministère de la Femme, de l’AJS, et les travaux du consultant sélectionné lors de la première phase du projet.

Durée de la mission

La durée du contrat s’étendra sur 08 mois soit du 1er mai au 31 décembre 2018.

Le consultant sera mobilisé 48 jours sur cette période.

Rémunération 

Les jalons de paiement se feront de façon suivante :

  • Réception de la note d’orientation: 20 %
  •  Réception du plan d’actions commun et concerté à l’attention de la police et de la gendarmerie sur la prise en charge des VBG: 35%
  • Réception du rapport final du projet : 45%

Lieu de Travail

Région de Dakar, avec notamment des déplacements dans les communes de Guinaw Rails et Thiaroye Gare.


Competencies

  • Bonne connaissance du phénomène de Violences Basées sur le Genre, et de son mécanisme de prévention et de réduction au Sénégal ;
  • Maîtrise de la gestion axée sur les résultats ;
  • Bonne capacité de communication verbale et écrite en français, anglais et wolof ;
  • Engagement, disponibilité, souplesse ;
  • Apte à travailler avec différentes institutions publiques (genre, sociales, santé, police, justice, éducation, etc.), les Partenaires Techniques et Financiers et les institutions non gouvernementales ;
  •  Maîtrise des outils informatiques.


Required Skills and Experience

Education 

  • Etre titulaire d’au moins un BAC+4 dans un domaine pertinent : sciences sociales, politiques, juridiques, Sécurité, etc.

Experience 

  • Avoir au moins 02 années d’expériences dans le domaine de la lutte contre les violences basées sur le genre ;
  • Avoir au moins 05 années d’expériences dans l’accompagnement et la protection des personnes vulnérables ;
  • Avoir au moins 01 année d’expériences dans la formation d’agents en matière de protection des personnes vulnérables ;

Langues

  • Parfaite maitrise du Français.

Processus de candidature 

La sélection des consultants se fera sur la base d’un dossier comprenant une offre technique et une offre financière.

La proposition technique doit contenir:

  • Un CV détaillé;
  • Une brève description de la méthodologie de travail décrivant le contexte de l’évaluation finale et indiquant les différentes étapes et le chronogramme pour conduire l’activité;
  •  Un formulaire P11 des Nations Unies dûment rempli et au moins 3 personnes de référence avec leurs adresses émail;
  • La proposition financière. La proposition financière doit êre détaillé et couvrir le nombre de jours de travail effectifs durant la période prévue pour l’évaluation.

Les candidatures incomplètes ne seront pas examinées.

Critère d'Evaluation

  • Niveau académique : 15 points ;
  • Expériences de travail avec les Nations-Unies : 10 points ;
  • Connaissance des VBG et du mécanisme de prévention et de réduction de celles-ci au Sénégal : 40 points ;
  • Expériences en tant que formateur : 25 points ;
  • Capacité de communication écrite en français : 10 points.

Seules les candidatures ayant obtenu une note technique au moins égale à 70 points sur le total des 100 points seront retenues pour une analyse financière.
La méthode d’évaluation qui sera utilisée est celle du meilleur rapport qualité/prix (score combiné). 

Les TDRs ainsi que les  annexes peuvent être consultés sur le lien suivant : http://procurement-notices.undp.org

NB : Le système ne permettant pas de joindre plusieurs fichiers à la fois, l’offre technique et l’offre financière devront être envoyées à l’adresse suivante: senegal.procurement@undp.org.


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact erecruit.helpdesk@undp.org.

© 2016 United Nations Development Programme