Recrutement d’un Consultant International pour l’Evaluation Finale du Programme d’Appui à la Gouvernance Economique pour la Réduction de la Pauvreté et la formulation d’un nouveau Document de Programme d’Appui à la Mise en œuvre des Politiques et des Stra


Location : Bamako, MALI
Application Deadline :13-Sep-18 (Midnight New York, USA)
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :International Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
20-Sep-2018
Duration of Initial Contract :30 Jours
Expected Duration of Assignment :30 Jours

Background

Le Gouvernement du Mali et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ont mis en place un Programme d’Appui à la Gouvernance, à la Résilience Economique pour la Réduction de la pauvreté (PAGER). Ce programme accompagne les efforts du Gouvernement pour l’appui aux secteurs de la gouvernance économique. Le programme vise à renforcer et à améliorer la gouvernance économique, dans une situation de sortie de crise, pour une meilleure coordination de la gestion des politiques, de la résilience économique et de la réduction de la pauvreté. A travers ce programme, le PNUD et le Gouvernement entendaient mettre à jour les politiques et stratégies de développement formulées avant la crise, pour refléter les nouvelles priorités et prendre en compte les effets immédiats et à terme, de la crise socio-politique et sécuritaire.

Le PAGER regroupe quatre (04 anciens) projets du PNUD et appuie plusieurs structures relevant de différents ministères dans une démarche d’approche programme. Les structures impliquées dans la mise en œuvre du PAGER sont la Direction Nationale de la Planification du Développement (DNPD), la Direction de la Coopération Multilatérale (DCM), la Cellule Technique du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CT-CSLP), le Secrétariat à l’Harmonisation de l’Aide (SHA), l’Observatoire du Développement Humain Durable et de la Lutte contre la Pauvreté (ODHD-LCP), l’Agence pour la Promotion des Exportations (APEX), la Cellule Technique de Réforme du Climat des Affaires (CTRCA) et l’Agence pour la Promotion des Investissement (API). 

Ce programme, financé par le PNUD, la GIZ et le Gouvernement du Mali, a couvert dans une première phase les années 2013 et 2014 et dans une deuxième phase les années 2015, 2016 et 2018.

La première phase du programme (2013-2014) a été dédiée à l’accompagnement des efforts du Gouvernement pour la sortie de crise tandis que la deuxième (2015-2018), a été celle de la consolidation des acquis et de la diversification des interventions.

Le PAGER a permis pendant cette période, non seulement de fédérer l’ensemble des interventions autour du CSCRP et du CREDD, mais également de rationaliser la gestion des ressources qui sont de plus en plus rares. Il a amélioré la coordination et la gestion du développement en vue de renforcer la gouvernance et, dans une situation post-crise, la résilience économique pour la réduction de la pauvreté.

Le PAGER comprend trois (3) composantes que sont : 1) l’Appui aux politiques et aux stratégies économiques, 2) le Renforcement de l’efficacité de la gestion de l’aide et 3) le Renforcement de la résilience économique.

La mise en œuvre des trois (3) composantes par les différentes structures impliquées dans le programme a conduit à l’atteinte de résultats tangibles comme cela ressort dans les rapports d’activités 2015, 2016 et 2017 qui, en plus de l’état d’exécution physique et financière, font une appréciation globale de la mise en œuvre du programme.

A titre illustratif, les résultats les plus significatifs concernent, entre autres :

  • L’appui au suivi et évaluation du CSCRP à travers la réalisation des Revues 2014 (à mi-parcours) et 2015 de mise en œuvre du CSCRP 2012-2017;
  • L’élaboration du Cadre Stratégique pour la Relance Économique et le Développement Durable (CREDD 2016-2018). Présenté en Conseil des Ministres le 27 avril 2016 et formellement approuvé par le Décret N0 2016-0889/P-RM du 23 novembre 2016 comme document de politique nationale, le CREDD est le nouveau cadre unique de référence pour la conception, la mise en œuvre et le suivi des différentes politiques et stratégies de développement tant au niveau national que sectoriel. ;
  • L’appui au suivi et évaluation du CREDD à travers la mise en place d’instruments (plan d’actions prioritaires et cadre de mesure de performance) nécessaires en vue d’assurer sa mise en œuvre efficace et la conception d’un projet de décret portant sur le dispositif de pilotage et de suivi/évaluation du CREDD, des Objectifs de Développement Durable (ODD) et de la Stratégie Commune d’Accompagnement Pays (SCAP II) ;
  • La préparation du rapport 2016 de mise en œuvre du CREDD (appui aux groupes thématiques dont le Genre) et organisation de l’atelier de la revue 2016 du CREDD et de la SCAP 2016-2018. Un rapport intérimaire sur le suivi des ODD a également été préparé et soumis à la revue;
  • L’organisation d'ateliers et de réunions techniques pour l'intégration et l'accélération des Objectifs de Développement Durable (atelier national de restitution, de formation et d’appropriation ; réunions techniques sur les outils RIA et MAPS de la mission d'Appui du Centre Régional du PNUD pour la mise en œuvre des ODD) ;
  • L’’organisation de concertations régionales de sensibilisation, d'appropriation et de dissémination du CREDD et de son dispositif de suivi et évaluation dans toutes les régions du Mali et le District de Bamako ;
  • L’organisation de revues régionales dans toutes les régions du Mali et le District de Bamako pour le suivi de la mise en œuvre du CREDD en 2016 au niveau des Comités Régionaux d’Orientation, de Coordination, de Suivi des Actions de Développement (CROCSAD), dont les résultats serviront à alimenter la revue annuelle du CREDD;
  • L’organisation d’une série de réunions et d’ateliers dans le cadre du processus de finalisation et de validation de la Stratégie Spécifique de Développement des Régions du Nord;
  • Lélaboration du troisième Rapport de suivi des OMD et le processus de l’Agenda post 2015 (ODD) ;
  • L’élaboration du profil de pauvreté des communes 2017 et l’établissement de la situation de référence des ODD au Mali ;
  • La production des Rapports Nationaux sur le Développement Humain et la réalisation d’études thématiques;
  • La mise en place du Fonds National de Stabilisation Économique ;
  • Le suivi de la mise en œuvre de la Déclaration de Paris et du Partenariat de Busan et la diffusion des résultats de cette évaluation auprès des élus, de la société civile et du secteur privé ;
  • L’organisation et la tenue de la Revue Budgétaire Conjointe (exercices 2015, 2016 et 2017) ;
  • L’élaboration et la diffusion du CRMT 2016-2018 et 2017-2019 ;
  • Ll’élaboration de la Politique Nationale de Gestion de l’Aide (PONAGA) ;
  • L’élaboration de la Politique Nationale de Coopération au Développement ;
  • L’élaboration du Rapport sur la Coopération au Développement (RCD) au titre des années 2015 et 2016 ;
  • L’amélioration du climat des affaires à travers l’informatisation des procédures administratives de création et de formalités des entreprises ;
  • La réalisation d’une Étude pour la formulation d’un Programme de développement de la viande malienne à l’exportation ;
  • La formulation d'un programme de développement à l'exportation de la viande du Mali ;
  • Malgré ces résultats encourageants, des défis importants restent encore à relever dans le contexte d’une gestion post crise, notamment suite à la signature de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali issu du processus d’Alger.

Ces défis ont trait :

  • à la formulation du nouveau document de réduction de la pauvreté (le CREDD arrive à échéance en 2018) ;
  • à la nécessité de la mise en œuvre et du suivi des Objectifs de Développement Durable (ODD) à travers ce nouveau document de référence ;
  • au renforcement du dialogue entre l’administration publique et le secteur privé d’une part et d’autre part, à l’appui aux reformes favorables à l’émergence et au développement des petites entreprises installées dans les filières porteuses avec pour conséquence, la création d’emplois notamment en faveur des femmes et des jeunes ;
  • au renforcement de l’efficacité de l’aide publique au développement ;
  • au renforcement des capacités en matière d’évaluation des politiques publiques, de redevabilité et de transparence dans la gestion des finances publiques ;
  • au développement, en matière de résilience économique, des capacités des institutions en charge de la reconstruction et du relèvement et d’assurer l’auto-organisation des populations.

C’est fort de tous ces résultats encourageants qui ont besoin d’être soutenus et renforcés et des défis ci-dessus, que le Gouvernement du Mali, en collaboration avec le PNUD, envisage la formulation d’un nouveau document de projet en appui à la gestion du développement. Pour une meilleure conduite du processus, il a été décidé de recruter un Consultant expérimenté.

Les présents termes de référence sont élaborés pour définir les mandats et résultats spécifiques attendus ainsi que les éléments de méthodologie et de délais nécessaires impartis au Consultant commis à produire le document du projet.

Il est prévu une évaluation finale du programme, conformément aux règles régissant l’exécution des projets PNUD. Les présents termes de référence sont élaborés dans ce contexte, sur la base du document de projet signé entre les parties prenantes.


Duties and Responsibilities

Description de la mission

Objectif global

L’objectif global de l’évaluation est de faire le bilan du Programme en dégageant les atouts et contraintes à travers une analyse approfondie de ses réalisations, la pertinence et la viabilité, l’efficacité et l’efficience ainsi que les effets induits et la durabilité des interventions.

Dans un second temps, il s’agira de formuler un nouveau document de projet d’appui à la mise en œuvre des politiques et stratégies de développement dans le contexte d’opérationnalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Objectifs spécifiques

Cette mission d’évaluation sera entreprise conformément aux procédures du PNUD dans le but d’atteindre les objectifs spécifiques suivants :

Partie 1 :  Evaluation du projet :

  • Evaluer les réalisations du programme et les progrès accomplis dans la poursuite de ses objectifs (globaux et spécifiques).
  • Formuler des recommandations permettant au programme de renforcer ses acquis et de surmonter les contraintes et difficultés éventuelles qui pourraient être liées au cadre institutionnel, à la stratégie du programme, aux modalités d’exécution et de mise en œuvre, aux inputs, aux résultats ou aux activités.
  • Formuler des recommandations et faire des suggestions pour l’orientation future du programme en prenant en compte le contexte et la valeur ajoutée de l’intervention du PNUD, y compris sur la façon dont les réalisations du programme pourraient être capitalisées, valorisées et pérennisées.

Partie 2 : Formulation du nouveau document de projet :

  • Déterminer l’horizon temporel du nouveau projet ;
  • Identifier les axes et les domaines d’intervention du programme ;
  • Identifier les structures et les activités à mener pendant la durée du projet à travers une consolidation des acquis ;
  • Tenir compte des leçons apprise de la mise en œuvre du PAGER ;
  • Élaborer un budget des activités sur la durée du projet ;
  • Définir un cohérent de gestion du programme selon une approche intégré renforçant son efficacité.

Produits attendus du Consultant

Les consultants devront fournir les produits suivants :

Un rapport d’évaluation – Un rapport préliminaire préparé par l’équipe d’évaluation et présentant la méthodologie et le plan de travail indicatif de l’équipe avant le début de la mission. Ce rapport détaillera la compréhension de l’équipe par rapport aux éléments qui seront évalués et pour quelle raison ils vont être évalués, en indiquant comment chaque question de l’évaluation obtiendra une réponse à l’aide de : méthodes proposées, sources proposées de données et procédures de collecte des données. Le rapport initial doit inclure un programme détaillé des tâches, activités et prestations, en désignant un membre de l’équipe qui aura la responsabilité de chaque tâche ou produit. Le rapport initial offre aux évaluateurs une opportunité de vérifier qu’ils partagent la même compréhension au sujet de l’évaluation et également de clarifier tout malentendu au départ. Spécifiquement, ceux-ci devraient comprendre :

  • des recommandations d’ordre général concernant la stratégie de mise en œuvre du programme en vue d’atteindre les objectifs;
  • en conformité avec les conclusions, des recommandations spécifiques allant dans le sens de l’atteinte des résultats du programme,
  • des recommandations en vue de définir les orientations futures et de renforcer les acquis du programme.

Un draft de document de projet sur la base des standards du PNUD et faisant ressortir :

  • le cadre logique articulant les principales composantes, les objectifs, produits et résultats ainsi que les activités y afférentes, en conformité avec les procédures et pratiques du PNUD en la matière ;
  • l’évaluation des coûts nécessaires et le budget ;
  • les modalités de gestion du projet.


Competencies

 Profil du consultant

Compétences Fonctionnelles :          

Plaidoyer/Proposition d’un Programme orienté vers les Politiques - Analyse et formulation de messages et de stratégies

  • Crée des stratégies de sensibilisation efficaces
  • Conduit une analyse des situations et des scenarii politiques, et contribue à la formulation de réponses institutionnelles

Développement et Gestion de Programme basé sur les Résultats - Contribution aux résultats grâce à la fourniture d’informations

  • Fournit les informations nécessaires à la liaison des activités du programme pour aider à identifier les principaux points d’intégration
  • Fournit l’information et la documentation sur chaque étape des projets/ de la mise en œuvre du programme
  • Fournit les informations de base pour l’identification des opportunités de développement du projet et aide à rédiger les propositions
  • Participe à la formulation des propositions de projet

Développement de Partenariats Stratégiques - Identification et développement de partenariats

  • Crée de manière efficace des liens avec les partenaires en saisissant l’opportunité de créer des alliances stratégiques pertinentes pour le mandat et l’agenda stratégique du PNUD;
  • Identifie les besoins et les interventions en matière de renforcement des capacités des homologues, clients et partenaires potentiels;
  • Fait la promotion de l’agenda du PNUD lors des rencontres inter agences.

Innovation et Nouvelles Approches Marketing - Développement de nouvelles approches

  • Cherche une large gamme de perspectives dans le développement des propositions de projet
  • Identifie de nouvelles approches et favorise leur utilisation dans d’autres situations
  • Crée un environnement favorable à l’innovation et à la réflexion innovatrice
  • Plaide pour l’émergence d'idées novatrices et indépendantes de la part de l’équipe

Connaissances Professionnelles/Expertise Technique - Connaissance approfondies du domaine

  • Comprend aussi bien les aspects les plus avancés du domaine principal de la spécialisation que les concepts fondamentaux des disciplines connexes
  • Se tient au fait de l’évolution de la discipline et de ses connaissances professionnelles et tend à se perfectionner professionnellement
  • Fait montre d’une connaissance exhaustive de la technologie de l’information et la met en application dans son travail
  • Fait preuve d’une compréhension et connaissance exhaustive des directives actuelles et des outils de gestion de projet et les utilise régulièrement dans son travail

Leadership et Plaidoyer en faveur des Objectifs du PNUD -  Analyse et formulation de messages et de stratégies

  • Conduit une analyse des situations et des scenarii, et contribue à la formulation de réponses institutionnelles
  • S’appuie sur la possibilité de proposer et disséminer des matériaux pour le travail de plaidoyer au niveau mondial et l’adapte pour une utilisation au niveau national 

Orientation Client -  Contribution à des résultats positifs

  • Facilite la création d’un environnement favorable à la fluidité des relations entre le gouvernement et le PNUD
  • Fait preuve d’une compréhension de la perspective du gouvernement.

Compétences Générales :

  • Promouvoir l’éthique et l’intégrité, en créant des standards organisationnels
  • Etablir un support et faire montre d’une grande intelligence politique
  • Renforcer les compétences du personnel 
  • Créer un environnement de créativité et d’innovation  
  • Renforcer et favoriser la création d’équipes efficaces
  • Créer et promouvoir un environnement favorable à une communication ouverte
  • Créer une organisation à intelligence émotionnelle
  • Gérer les conflits avec un intérêt pour le PNUD et établir des normes
  • Partager les connaissances au sein de l’organisation et édifier une culture de partage de la connaissance et de l’apprentissage. La promotion de l’apprentissage et de la gestion/partage de la connaissance relève de la responsabilité de chaque membre du personnel.
  • Prise de décision équitable et transparente ; prise de risque calculé.


Required Skills and Experience

Education :

  • Avoir un Diplôme supérieur (BAC+5) en Sciences sociales (Economie de développement …).

Expériences  :

  • 10 ans d’expérience professionnelle au niveau international dans la conception, gestion, suivi et évaluation des projets/programmes de développement.
  • Avoir une expérience approfondie et adéquate, notamment des questions liées à la gestion de projet ;
  • Une excellente connaissance des méthodes et techniques d’évaluation de projet ;
  • Avoir une connaissance des stratégies de réduction de la pauvreté et des plans nationaux de développement, des ODD et de l’efficacité de l’aide ;
  • Avoir une bonne connaissance de l’administration malienne et/ ou du système des Nations Unies au Mali.

Langues :

  • Parfaite connaissance et maîtrise du Français.


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.


If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact jobs.help@undp.org.

© 2016 United Nations Development Programme