Recrutement d’un(e) consultant(e) pour la Capitalisation et la rédaction du Rapport Final du Projet « Projet Renforcement des Capacités Institutionnelles des Communes de Cendajuru, Gisuru, Kinyinya



Advertised on behalf of :

Location : Burundi, BURUNDI
Application Deadline :20-Jul-19 (Midnight New York, USA)
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
01-Aug-2019
Duration of Initial Contract :45 days
Expected Duration of Assignment :45 days

Background

Recrutement d’un(e) consultant(e) pour la Capitalisation et la rédaction du Rapport Final du Projet « Projet Renforcement des Capacités Institutionnelles des Communes de Cendajuru, Gisuru, Kinyinya» Composante du Programme global multi-acteurs de lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle FBSA dans 3 communes de la région du Moso

UNCDF est l’agence d’investissement des Nations Unies pour les 48 pays les moins avancés (PMA). Elle fournit du capital d’amorçage et de l’assistance technique pour tester de nouvelles modalités de financement - public et privé – pour le développement local. Ces investissements sont conçus de manière à rentabiliser les flux financiers émanant du secteur privé, des gouvernements nationaux et des partenaires techniques et financiers pour atteindre un plus grand impact sur la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et les objectifs de l’agenda Post-2015, y inclus les Objectifs de Développement Durable.

UNCDF a développé et mis en œuvre le Programme Finance For Food (F4F) orienté vers l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations à travers des « systèmes alimentaires locaux » efficaces et résilients. Le Programme F4F appuie la sécurité alimentaire locale par l’accroissement des investissements publics, privés et communautaires par une approche territoriale qui englobe, entre autres dimensions, l’amélioration des 4 piliers de la sécurité alimentaire et nutritionnelle en ciblant des parties prenantes dans le système local de sécurité alimentaire et en mobilisant et en valorisant les capacités des collectivités locales, du secteur privé et des organisations de la société civile pour des investissements appropriés pour la Sécurité Alimentaire.

F4F finance des projets à fort retour sur l’investissement et ceux dont le retour sur l’investissement n’est pas certain mais à caractère socio-économique. Tous ces projets ont un impact mesurable sur la sécurité alimentaire et sont développés en collaboration avec les Collectivités Locales. Ces impacts sont mesurés par une méthodologie basée sur les “Voies de sécurisation alimentaire”.

Au Burundi, UNCDF, en partenariat avec le Fonds Belge de Sécurité Alimentaire (FBSA), met en œuvre le projet « Renforcement des Capacités Institutionnelles des Communes de Cendajuru, Gisuru, Kinyinya » (PRCIC), Composante du Programme global multi-acteurs de lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans 3 communes de la région du Moso. Ce programme a fondamentalement comme objectif le financement d’infrastructures de base adaptées aux besoins identifiés à travers la mise en place d’un fonds de développement local (FDL) en vue d’appuyer des initiatives de renforcement de la sécurité alimentaire et Nutritionnelle par les communes ciblées.

Le projet « Renforcement des Capacités Institutionnelles des Communes de Cendajuru, Gisuru et Kinyinya » (PRCIC) tend à sa fin avec les activités d’investissements qui seront complétement clôturées en Juillet 2019.

En vue de documenter et partager les bonnes pratiques et les leçons apprises et fournir un rapport de clôture qui reflète la mise en œuvre du projet, UNCDF se propose de mener un exercice de capitalisation des résultats qu’il est nécessaire de mettre à la disposition des élus locaux et de tous les autres acteurs de développement à la base pour leur fournir des orientations pratiques permettant de maitriser les démarches opérationnelles de planification aux fins de réduire la vulnérabilité à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.

Le document de capitalisation et le rapport final du projet seront élaborés pour compléter d’autres outils développés par d’autres partenaires au développement pour renforcer les capacités institutionnelles, techniques et financières des communes dans la coordination et la gouvernance locale de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.


Duties and Responsibilities

Objectifs de la mission

La présente mission a pour objectifs de :

  • Mener une étude de capitalisation de la mise en œuvre du Projet « Projet Renforcement des Capacités Institutionnelles des Communes de Cendajuru, Gisuru, Kinyinya » afin d’élaborer un document/Guide permettant de contribuer aux bonnes pratiques de réduction de la vulnérabilité à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au niveau des collectivités locales ciblées;
  • Elaborer, sur la base des documents disponibles et des rapports précédents, un rapport final destiné au bailleur et autres partenaires stratégiques du projet ;
  • Documenter et partager avec les acteurs (Etat, Collectivités, Partenaires Techniques et Financiers, Société civile, Secteur privé) les acquis, les bonnes pratiques et les leçons apprises dans la mise en œuvre du Fonds de Sécurité Alimentaire (FSA) du PRCIC.

Tâches du prestataire

Sous la supervision globale du Conseiller Technique de UNCDF et l’appui de l’équipe du PRCIC et en collaboration avec les autres acteurs du projet, le prestataire est chargé, entre autres, des tâches suivantes :

  • Identifier, décrire et analyser les acquis et expériences à valoriser, les enseignements à tirer en termes de succès mais également d’échecs, les difficultés et contraintes rencontrées, les stratégies à adopter afin d’éviter ces erreurs dans l’avenir;
  • Elargir l’analyse pour intégrer dans la capitalisation les acquis du PRCIC en termes de pertinence, efficacité, efficience et surtout la durabilité des investissements physiques et en termes de développement de capacités;
  • Analyser les conditions de viabilité, de durabilité et de réplicabilité des leçons apprises;
  • Proposer la stratégie de partage et diffusion des bonnes pratiques;
  • Prendre part à l’atelier bilan du projet;
  • Produire le document final de capitalisation en prenant en compte les observations et suggestions faites lors de l’atelier bilan;
  • Produire le rapport final d’exécution illustré du PRCIC.

Démarche opérationnelle

La démarche combinera revue documentaire, collecte et d’analyse des données, questionnaire, interviews, entretiens semi-structurés, focus groups, illustration des cas et rédaction.

Revue de l’appui à la planification locale et à la mise en œuvre des investissements
Instruments de planification, mise à jours des PCDCs par rapport à leur sensibilité à la SAN, aux CCA et au genre.

Revue des investissements réalisés et les mécanismes de leur mise en œuvre, la classification selon leurs impacts potentiels sur les piliers de la sécurité alimentaire et Nutritionnelle

Les investissements réalisés par le PRCIC (tous les cycles d’investissements) seront passés en revue dans le but d’identifier leur(s) impact(s) potentiel(s) sur les piliers de la sécurité alimentaire (disponibilité, accès, utilisation, stabilité). Les investissements réalisés seront ensuite classifiés par piliers et présentés sous forme de menu (Menu d’investissements de Sécurité Alimentaire).

Ce Menu d’investissements sera classifié sur la base du menu identifié dans le Document Global de Projet Finance For Food-F4F.

Identification d’un investissement clé par pilier

Sur la base du menu d’investissements favorable à la sécurité alimentaire au niveau communal ou intercommunal précédemment finalisé, le consultant identifiera les investissements clés (soit ceux les plus nombreux, soit ceux dont l’équipe projet pense qu’ils auront eu le plus de succès aux yeux des bénéficiaires et qui devront faire l’objet d’investigation approfondie pour une meilleure communication et diffusion.

Collecte des informations pour les investissements clés identifiés

Pour chaque investissement clé sélectionné précédemment, le consultant, avec l’aide de l’équipe de projet travaillera à l’identification des différentes étapes qui ont conduit à la mise en œuvre (identification, priorisation, mobilisation des fonds, et gestion de l’investissement).

Les bonnes pratiques conduisant à une meilleure planification, réalisation et pérennisation de l’investissement devront être détaillées et une attention particulière sera portée sur l’identification du caractère innovant et exclusif de l’intervention de l’UNCDF vis-à-vis des autres intervenants.

En parallèle, des entretiens seront réalisés auprès des bénéficiaires de chaque investissement sélectionné afin d’explorer l’impact de ces investissements sur les conditions de vie des populations. Des entretiens complémentaires seront conduits auprès des représentants des collectivités territoriales en charge de la réalisation de ces investissements ainsi qu’auprès des services techniques déconcentrés de l’Etat concernés afin de juger de l’intégration de ces investissements au processus de développement local.

Capitalisation

Les données récoltées pour chacun des investissements sélectionnés seront capitalisées au sein d’une étude de cas. Aussi, chaque étude de cas résumera :

  • les étapes clés ayant conduit à la planification, réalisation, gestion et pérennisation de l’investissement ;
  • les bonnes pratiques permettant d’en assurer le succès ;
  • les impacts de l’investissement réalisé sur les conditions de vie des populations notamment dans l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle ;
  • sa valeur ajoutée dans le processus de développement local ;
  • le caractère innovant et spécifique de l’approche mise en œuvre par UNCDF.

Rédaction du rapport final

Il s’agit pour le Consultant d’identifier et exploiter tous les documents disponiblesy compris les revues techniques du PRCIC, les rapports précédents et autres documents clés de mise en œuvre pour élaborer un rapport final destiné au bailleur et autres partenaires stratégiques du projet.

Participation à l’atelier de capitalisation

Le prestataire présentera les résultats de l’étude de capitalisation lors d’un atelier. Il s’agira notamment, avec l’appui de UNCDF de :

  • Faire le point sur le document de capitalisation, proposer l’agenda des activités de l’atelier ;
  • Dresser la liste des participants, élaborer le budget indicatif de l’atelier ;
  • Finaliser les documents en intégrant les commentaires et observations issus de l’atelier.

Produits attendus

  • Un plan de travail assorti d’un chronogramme d’activités et d’une méthodologie détaillée ainsi que le guide de capitalisation et les outils (revue documentaire, grilles de collecte et d’analyse des données, questionnaire, interviews, entretiens semi-structurés, focus groups, etc.) ;
  • Un rapport de l’étude de capitalisation de la démarche opérationnelle du PRCIC ayant contribué au Programme Conjoint de Lutte contre l’Insécurité Alimentaire et la Malnutrition du FBSA par : i) le renforcement des capacités techniques et institutionnelles des collectivités locales pour une gouvernance locale de la sécurité alimentaire et ii) la mise en œuvre et gestion des investissements structurants contribuant à l’amélioration de la sécurité alimentaire ;  
  • Une liste de bonnes pratiques de la gouvernance locale de la sécurité alimentaire assorties des études de cas illustrées ;
  • Un rapport provisoire et final d’exécution du PRCIC.


Competencies

Compétences

  • Une bonne connaissance de la politique Nationale de décentralisation et des institutions de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle au Burundi;
  • Une bonne connaissance de l’environnement institutionnel et des cadres stratégiques, politiques et règlementaires de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle du Burundi ;
  • Une Bonne connaissance de la démarche opérationnelle d’appui aux collectivités locales notamment au travers du Fonds de Développement Local (FDL);
  • Parfaite connaissance de la politique de la décentralisation, du développement Local et des mécanismes locaux de financement ;
  • Une très bonne connaissance des problématiques alimentaires et des interventions des partenaires au développement au Burundi;
  • Expérience de travail avec le SNU et notamment avec UNCDF ou la FAO est un atout considérable;
  • Connaissance du Kirundi est un atout;
  • Bonne aptitude de rédaction en français et une bonne connaissance en informatique.


Required Skills and Experience

Education

  • Diplôme Universitaire dans un ou plusieurs des domaines suivants : développement rural/local, Agronomie, planification, environnement, économie, sciences sociales et autres domaines connexes.

Experience

  • Au moins dix (10) années d’expérience professionnelle avérée dans la formulation, l’appui à la mise en œuvre, la capitalisation et la gestion des connaissances des projets de développement local et/ou de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle ;

Langue

  • Bonne maitrîse du Français

Duree du contrat

  • La durée du contrat est de 45 jours répartis sur 3 mois avec 15 Jours sur le terrain dans les communes de Cendajuru, Gisuru et Kininiya.

Suivi et contrôle de qualité

  • Le consultant travaillera sous la supervision globale du Conseiller Technique de UNCDF, en étroite collaboration avec l’équipe du PRCIC;
  • Le suivi et contrôle de qualité seront assurés par les équipes UNCDF/PRCIC sus mentionnés. Les livrables seront soumis au Conseiller Technique de UNCDF;
  • Le paiement se fera après soumission et validation des produits attendus et suivant les modalités de paiements retenues dans le contrat de prestation de service.

Modalités de paiement

Livrables

% Paiement

  • Un plan de travail assorti d’un chronogramme d’activités et d’une méthodologiedétaillée ainsi que le guide de capitalisation et les outils (revue documentaire, grilles de collecte et d’analyse des données, questionnaire, interviews, entretiens semi-structurés, focus groups, etc.)

15

  • Un rapport de l’étude de capitalisation de la démarche opérationnelle du PRCIC ayant contribué au Programme Conjoint de Lutte contre l’Insécurité Alimentaire et la Malnutrition du FBSA par : i) le renforcement des capacités techniques et institutionnelles des collectivités locales pour une gouvernance locale de la sécurité alimentaire et ii) la mise en œuvre et gestion des investissements structurants contribuant à l’amélioration de la sécurité alimentaire.

20

  • Un rapport provisoire et final d’exécution du PRCIC

40

  • Une liste de bonnes pratiques de la gouvernance locale de la sécurité alimentaire assorties des études de cas illustrées ;

 

25

Soumissions des offres

Les personnes intéressées doivent soumettre les documents suivants pour démontrer leurs qualifications :

  • Une note méthodologique assortie d’une lettre de candidature contenant la motivation avec énoncé récapitulatif des compétences par rapport aux TDRs et indiquant la date de disponibilité pour commencer la mission.
  • un curriculum vitae actualisé et signé,

Les offres reçues seront évaluées à l'aide d'une méthode de notation combinée, dans laquelle les qualifications et la méthodologie proposée seront pondérées à 70% et combinées à l'offre de prix, laquelle sera pondérée à 30%.

La soumission se fera en ligne.

Seuls les candidats présélectionnés sur la shortlist vont soumettre une offre financière.


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact erecruit.helpdesk@undp.org.

© 2016 United Nations Development Programme