Consultant individuel d’étude de faisabilité pour la mise en place d'un Laboratoire de Télédétection Appliquée et de Géoinformatique (LTAG) à l’Université de Lomé


Location : Lome, TOGO
Application Deadline :12-Jul-19 (Midnight New York, USA)
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :International Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
01-Aug-2019
Duration of Initial Contract :30 Jours
Expected Duration of Assignment :30 Jours

Background

Le Département de Géographie de l'Université de Lomé est une unité de formation et de recherche de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) devenue depuis 2014 la Faculté des Sciences de l'Homme et de la Société (FSHS) par le décret n°2014-212/PR. Il offre des enseignements magistraux de géographie humaine, de géographie physique et des travaux dirigés. Il est chargé d’offrir un bon niveau de culture géographique et de formation à l’enseignement et aux techniques de la gestion des espaces.

L’objectif principal poursuivi par cette institution est l’acquisition d’un socle de connaissances générales commun à tous les étudiants en géographie, tant dans le domaine de la géographie physique (climatologie, géomorphologie, biogéographie, etc.), de la géographie humaine (géographie de la population, géographie urbaine, géographie rurale) que dans celui de la géographie économique (géographie des transports, géographie du commerce, géographie de la pêche, géographie du tourisme, etc.), de l’aménagement et de l’environnement (pratique de l’aménagement, développement local,…). L’accent est mis sur les mécanismes, les dynamiques, les rapports et les interactions entre les composants de l’espace géographique.

Le Département de Géographie vise également l’apprentissage de méthodes et outils d’analyse tels que : la recherche documentaire, la lecture d’images et de cartes topographiques, les statistiques, la cartographie, la télédétection, la cartographie assistée par ordinateur, les systèmes d’information géographique (SIG) etc.

A la fin de l’apprentissage des fondamentaux de la géographie et l’acquisition des méthodes et outils d’analyse spatiale, les apprenants accèdent à un master recherche ou professionnel leur offrant des opportunités d’accès au marché de l’emploi. Ce volet pratique de l’enseignement, qui donne un caractère professionnalisant indéniable aux études de géographie, est donc une réponse à la demande du marché de l’emploi. Le département dans cette même dynamique offre des enseignements en master sur les questions d’actualité, notamment en gestion des risques, en aménagement et en environnement.
Tous ces enseignements sont appuyés par des sorties pédagogiques afin d’offrir aux étudiants l’occasion de se confronter aux réalités de terrain.

Dans le domaine de la Télédétection et des SIG, le département de géographie de l’Université de Lomé a commencé des enseignements théoriques et pratiques, depuis la rentrée académique 2002, fondés sur l’exploitation de logiciels libres et sous licence (QGIS et Arc GIS). Les travaux de recherche menés dans la sous-région par les enseignants géographes consacrés en partie à la cartographie dans les projets comme la SDLAO, WAGP (Projet Gazoduc de l’Afrique de l’Ouest), Desinventar, etc. leur permettent d’avoir de bonnes pratiques dans le domaine des sciences géographiques.

Par ailleurs le Département de Géographie a formé de nombreux agents des services nationaux (la Direction Générale de la cartographie, la direction de la statistique agricole, les mairies, l’INSEED, etc.) à l’international (PNUD, Banque mondiale, FNUAP, etc.). Il est aujourd’hui partie prenante du Programme de création de l’Institut Géographique National (IGN) qui est dans sa phase de réalisation d’études organisationnelle et fonctionnelle et d’élaboration des statuts.

Le Département de Géographie compte une vingtaine d’enseignants qui assurent l’encadrement des étudiants des semestres 5, 6 et au niveau master ; ce qui constitue un acquis assez considérable dans le domaine pour la résolution des problèmes dans les domaines de la gestion des collectivités, du foncier, des risques de catastrophes, etc.

Malgré ces points forts, on note des faiblesses de capacités surtout en équipement. En effet, de 2002 à 2015 toute la formation en SIG était théorique. Même le don de 10 ordinateurs de deuxième main en 2015 n’a pas permis de résoudre le problème et le département souffre toujours d’un manque réel de matériels informatiques adaptés à la géomatique. Par exemple, le département dispose d’une seule salle informatique, de très petite taille, avec une climatisation défaillante et seulement une dizaine d’ordinateurs très peu fonctionnels pour plus de 350 apprenants par an. Lors des séances de formation, un ordinateur est affecté à des équipes de trois (3) étudiants ; ce qui entraine une forte pression sur les machines avec comme conséquences leur essoufflement ou leur épuisement rapide. Cette situation conduit du coup à la réduction notable du temps de formation pratique voire même à la non programmation de travaux pratiques pour certains groupes d’étudiants.

Pour permettre au Département de Géographie de mieux remplir ses missions en adéquation avec les ambitions nationales contenues dans le Plan National de Développement (PND), le PNUD accompagne la réalisation d’une étude de faisabilité pour la mise en place et l’opérationnalisation d'un Laboratoire de Télédétection Appliquée et de Géoinformatique au Département de Géographie de l’Université de Lomé.
Les technologies spatiales, constituent des outils incontournables dans la problématique du Développement durable. La télédétection et la Géoinformatique apportent une contribution décisive aux diverses questions qui se posent en matière d'environnement, de santé, d'aménagement du territoire, d'exploitation rationnelle des ressources naturelles ou de prévention contre les catastrophes naturelles.
Le système d’information géographique (SIG) est un ensemble de composants permettant de saisir, stocker, manipuler et afficher des données géographiques dans le but de les valoriser et de les exploiter. C’est un ensemble organisé de matériel informatique, de logiciels, de données géographiques et de personnel, conçu efficacement pour saisir, stocker, extraire, mettre à jour, interroger, analyser et afficher toute forme d’information géographiquement référencée.

Vu les demandes de plus en plus variées et spécifiques, la digitalisation et la mise en réseau des données, avec la miniaturisation des dispositifs numériques, l’information géographique devient un instrument incontournable pour la recherche, la prise de décision et l’action.


Duties and Responsibilities

Objestifs de la mission

L’objectif principal de cette étude est d’analyser la possibilité de création d’un Laboratoire de Télédétection Appliquée et de Géoinformatique (LTAG) au Département de Géographie de l’Université de Lomé
Les objectifs spécifiques de cette mission sont de:

  • Réaliser un diagnostic technique et institutionnel pour l’amélioration de la qualité de la formation au Département de Géographie de l’université de Lomé dans le domaine de la géomatique;
  • Faire une analyse des Forces, Faiblesses, Atouts et Menaces (FFOM) du Département de Géographie à abriter un laboratoire de Géomatique;
  • Identifier les compétences requises (spécialités et nombre) et le personnel pour le Laboratoire sur la base des résultats de l’analyse de FFOM en termes de nombre et qualité des compétences existantes;
  • Proposer le matériel et les équipements nécessaires au fonctionnement du laboratoire et définir leurs spécifications techniques;
  • Proposer les modules de formation à dispenser et les diplômes de formation qui en découlent.
  • Elaborer la stratégie de mobilisation des ressources, assortie d’un plan de communication sur le fonctionnement et les résultats de recherche du Laboratoire

Résultats attendus de la mission

Les principaux résultats ci-après sont attendus de la mission:

  • Un rapport faisant le diagnostic exhaustif sur les défis, contraintes et opportunités du Département de Géographie de l’Université de Lomé, dans le domaine de la télédétection et de la Géoinformatique.
  • Une proposition concrète pour la mise en place du LATG avec un descriptif détaillé de tous les équipements techniques et logiciels à acquérir pour la fonctionnalité du Laboratoire de Télédétection Appliquée et de Géoinformatique.
  • Une proposition de plans et modules de formation, thèmes de recherche et développement en géomatique à dérouler pour l’animation du Laboratoire et la formation des étudiants.

Méthodologie et Mission du Consultant
La mission sera réalisée par un consultant maitrisant la problématique de l’enseignement supérieur et les conditions de mise en place de laboratoires en géomatique, avec une bonne connaissance de la Géoinformatique
Le consultant sera chargé de:

  • Faire une revue documentaire et analyser les offres de formation au département de géographie et d’identifier les gaps dans le domaine de la géomatique en lien avec les missions du département;
  • Analyser les compétences disponibles dans les Universités du Togo et dans les centres de formation du supérieur pour identifier les capacités à mobiliser sur place et celles nécessaires à faire venir de l’extérieur pour assurer un bon fonctionnement du laboratoire;
  • Définir les missions du laboratoire en tenant compte des textes réglementant l’enseignement supérieur au Togo et les besoins des utilisateurs nationaux;
  • Proposer la liste des équipements et matériels aussi bien informatiques, pédagogiques et autres et en définir les spécifications techniques;
  • Proposer les logiciels indispensables et les modalités de leur acquisition pour une formation de qualité;
  • Proposer les modules de formation et les diplômes qui en découlent;
  • Proposer le mécanisme et les modalités d’accréditation des diplômes de formation au niveau du laboratoire en lien avec ceux en vigueur à l’Université;
  • Proposer une stratégie de mobilisation des ressources pour le laboratoire
  • Proposer un plan de communication sur le fonctionnement et les résultats obtenus.

Obligations et Livrables
Le consultant travaillera sous la supervision du Chef de Département de Géographie de l’Université de Lomé et en collaboration avec le PNUD. Trois livrables sont attendus de la mission:

  • Une semaine après la signature du contrat, il fournira un rapport de démarrage.  
  • Cinq semaines après le début de la mission, il devra soumettre le rapport provisoire comprenant: (i) Un diagnostic des offres de formation au département de géographie comprenant l’identification des gaps dans le domaine de la Géomatique; (ii) des propositions de cadre juridique, des équipements et matériels; (iii) les modules de formation et le plan de communication ; une stratégie de mobilisation de ressources et un plan de communication.
  • Après la validation du rapport provisoire, le consultant dispose d’une semaine pour soumettre le rapport final prenant en compte les différentes observations

Durée de la mission

La durée de la mission est de 30 jours.


Competencies

  • Faire preuve d’intégrité et agir conformément aux valeurs et à l’éthique des Nations unies
  • Faire preuve de sensibilité et d’adaptabilité face aux différences entre individus (sexe, âge, etc.)
  • Haute capacité d´analyse institutionnelle
  • Bonnes aptitudes interpersonnelles et de travail en équipe
  • Excellente communication orale et écrite en français et en anglais 
  • Excellent leadership et compétences managériales 
  • Bonne compréhension de la réalisation et de l’évaluation des programmes
  • Très motivé avec une habileté à travailler avec un minimum de supervision
  • Bonne maitrise des outils informatiques.


Required Skills and Experience

Education

  • Avoir au moins BAC + 5 ans en Télédétection, Système d’Information Géographique, en géomatique ou toute autre qualification connexe, en lien avec la mission.

Expérience

  • Disposer d’une expérience d’au moins dix (10) ans dans l’enseignement de la Télédétection, la conduite de projets SIG et d’au moins 5 ans dans la mise en place de laboratoires ou de centres universitaires de formation et de recherche en Télédétection;
  • Disposer d’une expérience d’au moins cinq (05) ans dans l’élaboration de curricula de formations universitaires conformément au système LMD (Licence-Master-Doctorat).

Langue

  • Une maitrise de la langue française est exigée pour la mission

Documents à inclure dans la soumission de la proposition
Les Consultant(e)s intéressé(e)s doivent présenter un dossier de candidature comprenant les éléments suivants:
Une Proposition Technique

  • Note explicative sur la compréhension des Termes de Référence et les raisons de la candidature;
  • Brève présentation de l’approche méthodologique (assortie d’un chronogramme) et de l’organisation de la mission envisagée;
  • CV incluant: les compétences requises et l’expérience acquise dans des projets similaires et au moins 3 références;
  • P11 dûment rempli et signé (téléchargeable à l’adresse: http://www.tg.undp.org/content/dam/togo/docs/P11_Personal_history_form.doc.

Une Proposition Financière:
La proposition financière prévoit un montant forfaitaire et précise les modalités de paiement sur la base de produits/de livrables précis et mesurables (qualitatifs et quantitatifs) même si les paiements seront effectués par tranches ou en une seule fois à l'achèvement total du contrat. Elle doit être libellée en dollars ou en francs CFA.
Afin de faciliter la comparaison des offres financières par le service demandeur, les candidats devront fournir une ventilation de ce montant forfaitaire. Les consultants doivent indiquer/détailler dans leurs propositions financières les coûts des billets d’avion aller-retour, le cas échéant, (si applicable), les honoraires, les frais de séjour et le nombre de jours de travail prévus. Le PNUD n'accepte pas les coûts de voyage qui excèdent ceux du billet en classe économique. Si un consultant désire voyager en classe supérieure, il devra le faire sur ses ressources propres.

Evaluation
Analyse cumulative (Note Pondérée)
Le contrat sera attribué au/à la consultant(e) dont l'offre aura été évaluée et ayant reçu la note la plus élevée sur l’ensemble préétabli des critères pondérés technique et financier spécifiques à cette invitation.
Pondération: la pondération retenue, pour l’évaluation des offres, est la suivante:

  • Pourcentage de l’offre technique: 70%;
  • Pourcentage de l’offre financière: 30%.

Seuls les candidats ayant obtenu un minimum des 49 points seront pris en considération pour l'évaluation financière. Après vérification de l'adéquation entre les propositions financière et technique, chaque offre financière recevra une note financière (Nf) calculée par comparaison avec la proposition financière la moins disante (Fm) de la manière suivante: Nf = 30 x Fm / F (F étant le montant de la proposition financière évaluée).
Pour finir, les propositions seront classées en fonction de leurs notes technique (Nt) et financière (Nf) combinées, avec application des pondérations (70% pour la proposition technique ; 30% pour la proposition financière) pour aboutir à une note globale (NG = Nt+Nf)
L’Offre sera adjugée à l’égard de la soumission ayant obtenu la note totale pondérée la plus élevée tout en tenant compte des principes généraux du PNUD (coût et efficacité). Le PNUD ne s’engage en aucun cas à choisir forcément le Consultant offrant le plus bas prix.
Principaux critères de sélection
Eligibilité pour l'évaluation technique (Oui/Non)
Tout dossier ne répondant pas aux critères ci-dessus énumérés (Education & Expériences), ne sera pas éligible.
Toute compétence énumérée dans le CV doit être appuyée par une attestation/certificat/diplôme

Notation de l'offre technique (70 points)
Disposer d’une expérience d’au moins dix (10) ans dans l’enseignement de la Télédétection, la conduite de projets SIG et dont au moins 5 ans dans la mise en place de laboratoires ou de centres universitaires de formation et de recherche en Télédétection (15 points) ;
Disposer d’une expérience d’au moins cinq (05) ans dans l’élaboration de curricula de formations universitaires conformément au système LMD (20 points)
Note explicative sur la compréhension de la mission et l’approche méthodologique assortie d’un chronogramme (35 points).


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact erecruit.helpdesk@undp.org.

© 2016 United Nations Development Programme