Expert international senior spécialisé dans la lutte anti corruption


Location : Djibouti, DJIBOUTI
Application Deadline :12-Nov-19 (Midnight New York, USA)
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :International Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
20-Nov-2019
Duration of Initial Contract :3 months
Expected Duration of Assignment :45 Working

Background

Djibouti est ancré dans une bonne trajectoire économique définie par sa stratégie «Vision 2035» avec comme ambition de faire de Djibouti un pays à revenu intermédiaire. Cette ambition stratégique majeure s’appuie sur un Vortex stratégique qui de tirer profit de la position stratégique du pays, en construisant une force de frappe logistique et commerciale dans la sous-région, en Afrique de l’Est particulièrement. Dans une certaine mesure, une telle option stratégique produit des résultats positifs au vu des réalisations et des progrès économiques enregistrés au cours de ces dernières années :

- « une croissance économique tirée par de grands projets d’investissement, avec une croissance estimée à 7 % en 2017, contre 6,5 % en 2016 qui devrait se stabiliser à hauteur de 6,4 % et 7 % en 2018 et 2019 ;

- une tendance à la baisse du déficit budgétaire au cours de la période au cours de la période 2018 et 2019. »

Par ailleurs, à l’instar des pays francophone d’Afrique, Djibouti a mis en place divers organes de contrôle d’Etat constitués par la Cour des Comptes, l’Inspection Générale d’Etat, l’Inspection générale des Finances, parfois des Inspections internes au sein des Ministères. Très récemment, une Commission Nationale pour la Prévention et la Lutte contre la Corruption a été instituée, celle-ci étant régie par Décret n°2014-284/PR/MJDH portant application de la loi n°03/AN/13/7ème L complétant les dispositions législatives relatives à la prévention et à la lutte contre la corruption.

Ainsi plusieurs organes de contrôle existent (Cour des Comptes, l’Inspection Générale d’Etat, l’Inspection générale des Finances, Inspections sectorielles, Commission Nationale pour la Prévention et la Lutte contre la Corruption). Toutefois, il est à noter que le pays ne dispose pas d’une stratégie globale de lutte contre la corruption.

Il manque un équilibre entre les trois métiers de base qui constituent le socle de leurs activités de contrôle, en l’occurrence l’audit, les investigations et la détection, les évaluations ; d’ailleurs, leurs interventions semblent combiner ces types de vérification, selon les cas, en s’appuyant sur des traditions qui restent à normaliser, voire formaliser davantage.

Par ailleurs, il est à noter une absence de synergie des résultats de leurs interventions ; car ce modèle, fréquent en Afrique francophone et spécifique à son histoire, est source de dispersion des ressources matérielles, humaines et financières.

Ainsi des efforts restent à accomplir pour une plus grande efficacité, efficience, coordination et harmonisation pour une meilleure optimisation des ressources de contrôle d’Etat.

C’est dans ce cadre que le PNUD, procède au recrutement d’un consultant international pour appuyer le Gouvernement de Djibouti dans l’élaboration d’une stratégie nationale de lutte contre la corruption


Duties and Responsibilities

Objectif général :

Sous la supervision du Représentant Résident du PNUD et du Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances, des services de consultant sont nécessaires pour élaborer une stratégie nationale de lutte contre la corruption assortie d’un plan d’action opérationnel.

Objectifs spécifiques :

- Diagnostic de l’existant en matière de lutte contre la corruption ;

- Elaboration d’une stratégie de lutte contre la corruption ainsi que du plan de mise en œuvre et de suivi des actions de la stratégie ;

- Identification des enjeux et des défis liés à la mise en œuvre de la stratégie de lutte contre la corruption ;

-  Identification des axes d’intervention et du cadre des résultats de la stratégie de lutte contre la corruption ; 

 

Résultats attendus :

- Un document de diagnostic stratégique est disponible ;

 

- Une stratégie décennale et un plan d’action quinquennal budgétisé pour la lutte contre la corruption disponible ;

 

- Un niveau élevé de professionnalisme, de rang mondial, par l'appropriation des meilleures pratiques de lutte contre la corruption ;

 

- Avis conseil et proposition pour le renforcement et/ou l’amendement des textes régissant les organes actuels de lutte contre la corruption;

 

Livrable, calendrier et paiement :

Livrables

Date prevue

%

  1. Un document de diagnostic stratégique et organisationnel sur la lutte contre la corruption

30 Novembre 2019

20%

  1. Proposition de modifications et de révisions du cadre réglementaire actuel des organes de lutte contre la corruption

15 Decembre 2019

20%

  1. Une stratégie formalisée de lutte contre la corruption

30 Decembre 2019

30%

  1. Plan d’action déclinant les réformes institutionnelles, juridiques, organisationnels ou autres, le renforcement des capacités assortie d’un plan de financement

15 Janvier 2020

30%


Competencies

  • Leadership: inspire l’organisation à relever de nouveaux défis et à atteindre de meilleures performances:
  • Innovation: transforme et inspire l'action:
  • Communication: défenseurs, capables de changer d’esprit de soi, de pairs et de partenaires:

Livraison: crée de nouvelles normes de travail.


Required Skills and Experience

I. Academic Qualifications:

  • Diplôme d'études supérieures en droit ou sciences sociales

II. Years of experience:

  • 15 ans d'expérience dans les domaines des modes d’organisation et de fonctionnement des institutions, organes de lutte contre la corruption, corps et organes de contrôles que sont les inspections générales d’Etat, les Cours des Comptes, les Inspections générales des Finances, les Unités d’audit internes dans les agences, entreprises et établissements publics des institutions et organes de contrôles
  • Expertise internationalement reconnue dans de nombreux pays (au moins trois missions de ce genre),
  •  Une expérience de la prestation de services aux PNUD est un atout.
  • Une vison élargie de tels corps et organes, ainsi que des normes, aussi bien en milieu latin que dans les pays anglo-saxons et africains francophones ou anglophones afin d’être à même de mener un benchmarking profond, sans contrainte de pensée par rapport à tel ou autre modèle ;
  • Une expérience averée du secteur public dans les matières objet des présents TDR ;
  • Maîtrise du français

DOCUMENTS TO BE INCLUDED WHEN SUBMITTING THE PROPOSALS.

Please provide Offeror’s Letter and proposal together with your CV and cover letter in one single file while submitting application. Offeror’s letter Sample can be downloaded from this link:

http://procurement-notices.undp.org/view_notice.cfm?notice_id=60661

This process is managed by UNDP jobs System that  will not accept the uploading of more than one document so please merge or scan all your documents into one prior to uploading it 

Applications submitted without Offeror's Letter will be considered fail in evaluation.

 

FINANCIAL PROPOSAL

  • Lump sum contracts

The financial proposal shall specify a total lump sum amount, and payment terms around specific and measurable (qualitative and quantitative) deliverables (i.e. whether payments fall in installments or upon completion of the entire contract). Payments are based upon output, i.e. upon delivery of the services specified in the TOR.  In order to assist the requesting unit in the comparison of financial proposals, the financial proposal will include a breakdown of this lump sum amount (including travel, per diems, and number of anticipated working days). Please use Annex 1

 

EVALUATION

Individual consultants shall be secerned first, only Offerors who considered having the minimum academic, experience and language requirement shall be considered for evaluation.

Screened Offerors shall be evaluated based on the following methodologies:

Cumulative analysis

The award of the contract should be made to the individual consultant whose offer has been evaluated and determined as:

a) responsive/compliant/acceptable, and

b) Having received the highest score out of a pre-determined set of weighted technical and financial criteria specific to the solicitation.

* Technical Criteria weight; 70 points

* Financial Criteria weight; 30 points

Only candidates obtaining a minimum of 49 of technical point would be considered for the Financial Evaluation

Technical

 

Max 70 point

  • Criteria A: Diplôme d'études supérieures en droit ou sciences sociales

15%

 

  • Criteria B: 15 ans d'expérience dans les domaines des modes d’organisation et de fonctionnement des institutions, corps et organes de contrôles

15%

 

  • Criteria C : Expertise internationalement reconnue avec trois pays, expérience de la prestation de services aux agences de l'ONU est un atout

10%

 

  • Criteria D:   Proposition technique

20%

 

  • Criteria E : Maîtrise du français

10%

 

Financial

30%

Max 70 point

 


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact erecruit.helpdesk@undp.org.

© 2016 United Nations Development Programme