Consultant National



Advertised on behalf of :

Location : Bamako, MALI
Application Deadline :09-Jun-20 (Midnight New York, USA)
Additional Category :Gender Equality
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
French  
Duration of Initial Contract :35 jours)

Background

Le Mali a ratifié et a adhéré à plusieurs instruments juridiques internationaux, régionaux et sous régionaux dont principalement la Convention contre toutes les formes des discriminations à l’égard de la femme (CEDEF), les plates-formes de BEIJING, les recommandations de la conférence internationale sur la population et le Développement, le Protocole d’accord de MAPUTO, la Déclaration solennelle des Chefs d’Etat de l’Union Africaine, les Objectifs du Développement Durable. Au niveau national, outre la Constitution qui garantit de tous les citoyens en droits sur un pied d’égalité, le pays dispose de son Document Cadre pour la Croissance Economique et le Développement Durable (CREDD, ex CSCRP) renouvelé et fondé, entre autres, sur la réduction sensible des inégalités sociales et la promotion effective des droits humains, en particulier des femmes. Il dispose également d’un document de Politique Nationale Genre (PNG) adopté depuis 2010 par le Gouvernement, lequel document est pris en compte en tant qu’outil de mise en oeuvre pour l’intégration suffisante du Genre dans les politiques et programmes du développement national. Car, il s’agit de Construire « une société démocratique qui garantit l’épanouissement de toutes les femmes et tous les hommes grâce au plein exercice de leurs droits égaux fondamentaux, à une citoyenneté active et participative et à l’accès équitable aux ressources, en vue de faire du Mali un pays émergent fort de sa croissance et fier de ses valeurs de justice, de paix, de solidarité et de cohésion sociale ».
L’une des manières d’aboutir à l’égalité des genres est l’intégration de la dimension genre dans la législation, les politiques ou les programmes, dans tous les secteurs et à tous les niveaux. La PNG dans son principe n°5 précise ses engagements à cet égard, à savoir « Une approche systémique d’intégration de l’Égalité Femme-Homme (EFH) dans les réformes publiques et les institutions du pays en ciblant les secteurs les plus porteurs d’égalité et dont les résultats seront perceptibles par la population ».

Cependant, différents rapports produits révèlent entre autres que la situation des femmes et des filles maliennes reste très préoccupante et les inégalités fondées sur les sexes très persistantes dans tous les secteurs de la vie nationale (civil, politique, économique, social, culturel…) faute d’une prise en compte suffisante de la dimension genre comme transversale et stratégique dans les politiques, programmes et projets du développement national, et ce, malgré la production depuis quelques années, d’un Rapport National Genre annexé à la Loi des finances.
De ce fait, d’importants défis sur le chemin de la promotion effective de l’égalité de genre (femme-homme) et de la progression continue des droits des femmes et des jeunes filles restent à relever. Ils font référence essentiellement à la très faible institutionnalisation de l’approche genre, notamment au sein de l’Assemblée Nationale du Mali.
En effet, il semble exister toujours des lacunes à l’égard de la sensibilisation à l’égalité du genre et des efforts en faveur de l’intégration de la dimension genre au sein des différentes commissions thématiques et mécanismes régissant le fonctionnement et l’action de l’Assemblée Nationale.

 


Duties and Responsibilities

L’objectif global de cet audit étant d’apprécier le niveau de sensibilité genre du cadre organisationnel et opérationnel de l’Assemblée Nationale du Mali afin de mieux renforcer les capacités des parlementaires pour une implication plus efficace dans les initiatives contribuant à l’intégration effective de l’égalité homme-femme dans la législation, les politiques et programmes, les objectifs spécifiques porteront sur un certain nombre d’activités qui sont entre autres :

Sur la base de l’objectif principal définit ci-dessus, le contenu de l’Audit en genre de l’Assemblée Nationale portera sur :
- Comment les activités de l’Assemblée nationale en matière d’intégration de la dimension de genre sont reflétées dans les objets, les commissions de travail, les programmes d’action et le budget ;
- L’intégration de l’égalité de genre dans la législation et dans le contrôle parlementaire de l’action publique ;
- Le niveau d’expertise que détiendrait l’institution vis – à vis des questions de genre et les stratégies utilisées pour développer des compétences en la matière ;
- La gestion des informations et des connaissances en genre au sein de l’institution,
Les systèmes et les instruments utilisés pour le contrôle et l’évaluation de la prise en compte du genre au sein des activités de l’institution ;
- Analyser les systèmes et les outils de contrôle périodique de l’action publique et du gouvernement,
- Dans quelle mesure les décisions prises au sein de l’institution prennent-elles en compte l’intégration de la dimension de genre (Analyser les modalités de prise de décision au sein de l’Assemblée nationale (notamment la capacité des parlementaires, des commissions de travail et des réseaux parlementaires à remplir leurs rôles respectifs de contrôle et d’orientation de l’A.N sut les questions d’égalité et d’équité femmes-hommes, en relation avec les ministères sectoriels). ;
- La culture organisationnelle et la vie sociale au sein de l’institution reflètent-elles l’expression de la prise en compte de l’équité et de l’égalité de genre ;
- La perception globale de l’institution parlementaire présente-t-elle le souci visible des préoccupations de la prise en compte du genre comme dimension transversale et stratégique à promouvoir en son sein.

LIVRABLES

Le Consultant produira les livrables qui restitueront l’ensemble de l’étude :
- Une note méthodologique faisant des propositions claires et précises sur les différentes étapes, les instruments et outils utilisés (les notes de cadrage, les supports de lancement, les questionnaires, les comptes rendus d’entretien, les synthèses intermédiaires, les présentations graphiques des résultats);
- Une analyse genre transversale adossée sur les OMD, un plan de développement et un plan d’action.
- La définition de la portée et les objectifs de l’audit Genre.
- Un rapport final de la consultation assorti de recommandations claires pour le suivi des actions concernées.
Le rapport d’audit genre sera très détaillé avec des informations précises incluant les données exhaustives de l’inventaire, statistiques du projet détaillées et analysées, le compte-rendu des entretiens fournissant de façon anonyme et exhaustive toutes les réponses obtenues lors des entretiens et leur analyse, les objectifs de l’optimisation et de pérennisation du projet.
Le plan d’action détaille les étapes, les objectifs intermédiaires et les moyens nécessaires pour l’optimisation du projet actuel et les règles d’optimisation de tout nouveau projet.
La synthèse qui présente l’état synthétique du projet actuel, la feuille de route des actions pour la pérennisation.
Les recommandations permettront d’apporter les mesures correctives et de suivre les orientations du projet conformément au document projet et aux règles et procédures en vigueur.


Competencies

Experience:
- Expérience confirmée (au moins 5 ans) dans les domaines de l’approche Genre et droits humains, audit genre, ainsi que dans le traitement et l’exploitation statistique des données ;
- Conduite de consultations et publications au niveau national dans les domaines susmentionnés ;
- Connaissance du contexte socioéconomiques et culturel national et de l’avancement du Mali dans les questions ayant trait au genre.
-Avoir des compétences en technique de communication et d’animation de groupe ;
- Excellentes aptitudes à l’analyse et à la rédaction ;
- Informatique : Maitrise des logiciels de bureautique et de traitement des données.


Required Skills and Experience

Education:
Formation universitaire supérieure (bac + 5) dans l’un des domaines suivants : sociologie, économie, droit, genre et autres formations similaires en supplément.

Language:
Français comme langue de travail et l’anglais comme un atout.

COMMENT POSTULER:

Les candidat(e)s intéressé(e)s sont encouragé(e)s à soumettre un CV et P11 (à télécharger à cette adresse https://www.unwomen.org/fr/about-us/employment) au plus tard le 09 juin 2020 à 17H00.

Aussi, en lien avec le covid19, les RDVs téléphoniques seront privilégiés pour les échanges prévues en la matière tout au long du processus d’élaboration du projet.
Veuillez noter que les consultants ne sont pas pris en charge par la Clinique des Nations Unies en cas de contamination.


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact erecruit.helpdesk@undp.org.

© 2016 United Nations Development Programme