Consultant national pour l’élaboration d’un système de Mesure, Notification et de Vérification (MNV) pour le Fonds Climat Mali


Location : BAMAKO, MALI
Application Deadline :18-Sep-20 (Midnight New York, USA)
Time left :0d 9h 36m
Additional Category :Climate & Disaster Resilience
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
French  
Duration of Initial Contract :35 JOURS


Background

Prière envoyer vos propositions (propositions technique et financière) dûment signées à l’adresse e-mail mali.procurement@undp.org avec mention de la référence et intitulé du dossier. Votre proposition devra être reçue au plus tard le 18 septembre 2020 avant 17H00. 

Contexte général: 
Les données climatiques sur le Mali indiquent  une forte augmentation de la température et une baisse des précipitations entre 1970 et 1985 suivi d’une légère hausse qui n’a jamais atteint le niveau d’avant 1970 et, une grande variabilité de tous les paramètres climatiques à l'échelle  saisonnière. Cette situation a des effets négatifs sur les secteurs clés de l'économie du pays: l'Agriculture, l'élevage, la foresterie et l'énergie.
Pour soutenir les efforts du Mali dans la gestion des effets néfastes des changements climatiques dans les secteurs prioritaires de développement et des communautés, le Ministère de l’Environnement de l’Assainissement et du Développement Durable (MEADD), avec l'appui financier du  Ministère Fédéral Allemand de l'Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté Nucléaire (BMU)  et du PNUD, a lancé le Programme d'Appui à la Stratégie Nationale d'Adaptation aux Changements Climatiques (ASNaCC).  Le programme comporte deux projets mis en œuvre conjointement par le PNUD et la GIZ.
Le résultat 2 du Projet PNUD vise à renforcer la gouvernance du Fonds Climat Mali dont l’une des activités prévues est de doter le Fonds d’un système de Mesure, Notification et Vérification (MNV). 
Le système MNV viendra compléter les outils de gouvernance qui existent au niveau du Fonds Climat Mali, notamment le manuel de suivi évaluation des projets. Il serait basé sur les  indicateurs du système de suivi et évaluation du fonds climat et devrait s’intégrer  dans le système MNV en cours d’élaboration par l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD).

Présentation du  Fonds Climat Mali : 
Le Gouvernement du Mali a identifié la mise en place d’un Fonds National d’appui aux réponses aux changements climatiques comme un besoin prioritaire, afin de servir comme moteur de la réalisation des objectifs dans le domaine  des changements climatiques au Mali. Le Fonds Climat Mali a été créé le 26 janvier 2012 suite à un protocole d’accord signé entre le gouvernement du Mali et le Bureau des Fonds Multi Partenaire (MPTF) du PNUD à New York. Les partenaires financiers actuels sont la Suède, la Norvège et le gouvernement du Mali. L’objectif principal du Fonds est d’aider le Mali à financer les interventions de développement stratégiques telles que définies dans la stratégie nationale Economie Verte et Résiliente aux Changements Climatiques (EVRCC).  Il doit permettre la mise en œuvre intégrée du cadre stratégique climat pour passer d’une approche  projet à une approche multisectorielle pour renforcer la résilience des populations vulnérables face aux effets néfastes des Changements Climatiques.
Le plan d’investissement du FCM est un outil programmatique de mobilisation de fonds et de  financement de projets dans le domaine de la lutte contre les changements climatiques et le renforcement de la résilience des populations vulnérables.
Son objectif est de mobiliser des fonds auprès des partenaires techniques et financiers à travers des partenariats stratégiques, afin d’assurer la pérennité du Fonds Climat Mali. 
Ce financement permettra d’avoir des projets dont le suivi sera fait à travers les indicateurs du cadre des résultats du FCM. Ainsi, le système prendra en compte ces indicateurs du cadre des résultats notamment les 07 indicateurs de niveau 3 qui mesurent la contribution du FCM aux secteurs prioritaires et qui s’assurent que le portefeuille du FCM réponde aux critères généraux pour la sélection des projets. 
Ces différents indicateurs permettront de renseigner les différents sous-systèmes MNV. 

Contexte des MNV au Mali: 
Le Mali ne dispose pas formellement de système MNV (en cours de formalisation).  En effet, la collecte et l’archivage des données ainsi que la planification des activités au niveau des différents secteurs au Mali sont  assurés par l’INSTAT à travers les  cellules de planification et de statistique (CPS). Ces dernières assurent la mission de planification et d’informations statistiques en rapport avec les services techniques concernés et les transmettent à l’INSAT qui en assure la centralisation. Par ailleurs, un maillon important de ce dispositif de référence pour le système MNV Climat au Mali est le Système National de Gestion de l’Information Environnementale (SNGIE) qui dépend de l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD) du Ministère de l’Environnement de l’Assainissement et du Développement durable (MEADD). Le SNGIE, de par ses missions, constitue un outil sur lequel le MRV climat au Mali pourrait s’arrimer. En effet, le SNGIE est chargé d’identifier, de centraliser, de traiter et de diffuser l’ensemble des données et informations environnementales (y compris celles qui sont climatiques) sur toute l’étendue du territoire malien. Pour ce faire, il met en réseau les services techniques fournisseurs de données sur l’environnement et entretien l’espace de dialogue entre ceux-ci  et les utilisateurs de l’information environnementale. Le rapport national sur l’état de l’environnement (REE) du Mali est l’un des produits de ce système. Le REE est un document analytique d’évaluation de la situation environnementale au Mali et de ses dynamiques. Grâce au dynamisme du SNGIE, le REE est élaboré chaque deux ans et ce, depuis 2003.


Duties and Responsibilities

Justification (Objectif et portée): 

Depuis la ratification de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) le 28 décembre 1994 et le Protocole de Kyoto le 27 janvier 1999, le Mali a fait de la lutte contre les changements climatiques, une préoccupation majeure parmi les priorités nationales.

Le Fonds climat Mali œuvre dans ce sens en finançant des projets et programmes partout dans le pays. L’objectif étant de permettre aux populations d’être résilientes aux effets néfastes des changements climatiques. Depuis sa création le Fonds Climat Mali a approuvé le financement de 24 projets couvrant 186 communes  pour un montant total de 22 millions de dollars américains soit environ 12,56 milliards de Francs. CFA.

Par ailleurs, le Fonds climat Mali soucieux de maintenir la confiance avec les donateurs (Suède et Norvège)  et dans l’esprit d’attirer d’autres se doit de mettre en place un système de mesure, de notification et de vérification (MNV). 

Ainsi, le système MNV améliorera la crédibilité et la cohérence des actions du Fonds Climat Mali tout en assurant l’implémentation effective des actions ainsi que de leurs résultats.  

Pour ce faire, le Fonds climat Mali Bénéficiera de l’appui du Projet ASNaCC/PNUD pour :

  • L’élaboration de son manuel MNV,
  • La Mise en place de son système global MNV,
  • Et la création de sa plateforme MNV.

Objectifs de la consultation / Objectif global: 

Etablir un système global de  MNV   pour le fonds climat  permettant le suivi de l’efficacité des financements du Fonds Climat Mali en synergie avec le système MNV de l’AEDD.   

Objectifs spécifiques: 

Les objectifs spécifiques sont :

  • Etablir un MNV des Financements
  • Etablir un MNV des actions d’adaptation des projets financés par le FC
  • Etablir un MNV des actions d’atténuation des projets financés par le FC

Description de la mission:  

  • faire l’état des lieux des indicateurs existants au niveau du Fonds Climat Mali, notamment dans le plan d’investissements 2019-2023 ;
  • identifier les acteurs concernés par la mise en place du système ;
  • organiser et tenir un atelier d’information avec les parties prenantes clefs ;
  • définir les indicateurs permettant la mise en œuvre du MNV du FC ;
  • élaborer un plan méthodologique pour la conduite de la mission avec la description des rôles et responsabilités acteurs et institutions qui seront ciblés pour l’initiation et la mise en œuvre de ce processus MNV ;
  • Aider à établir les lignes de référence au niveau des projets à travers les indicateurs pour le suivi et la mise en œuvre du système MNV; 
  • Intégrer les lignes de référence et le Système National de Gestion de l’Information Environnemental (SNGIE) au niveau de l'AEDD ;
  • élaborer un plan d’actions pour l’opérationnalisation de la mise en œuvre du système MNV au niveau du secteur forestier
  • Collecter les informations sur les projets changements climatiques financés depuis 2015

Méthodologie ;

L’étude sera participative et conduite par un expert international assisté d’un consultant national. Elle impliquera  les  organismes gouvernementaux, multilatéraux, bilatéraux, privés et les acteurs de la société civile concernés, notamment l’AEDD et le secrétariat Technique du Fonds Climat Mali.

Financement du projet : Le projet est entièrement financé par le PNUD.

Modailité de mise en oeuvre: 

La responsabilité principale de la gestion de cette consultation revient au bureau de pays du PNUD au Mali. Le bureau de pays du PNUD contactera les Consultants en vue de garantir le versement en temps opportun des indemnités journalières à l’équipe d’évaluation et de finaliser les modalités de voyage de celle-ci dans le pays. L’équipe de projet sera chargée d’assurer la liaison avec l’équipe de consultants afin d’organiser des entretiens avec les parties prenantes et des visites sur le terrain, ainsi que la coordination avec le gouvernement, etc.  

Calendrier de la mission: La mission durera au total 35 jours selon le plan suivant : 

Activité                    Durée                                               Date d’achèvement

  • Préparation de la mission et entretien avec les structures concernées 03
  • Atelier d’information des acteurs clefs 01
  • Collecte des informations 10
  • Elaboration des outils MNV provisoires 15
  • Elaboration des outils MNV finaux 02
  • Formation des membres du secrétariat 05

Produits livrables en vertu de la mission: 

Résultats escomptés :

  • Une liste d’indicateurs pertinents mesurables et atteignables est proposée
  • Un système MNV global est élaboré.
  • Les membres du secrétariat du Fonds Climat sont formés à l’utilisation de l’outil.

Produits livrables :

Les produits suivants rédigés en français seront livrés en version papier et électronique – tous en étroit collaboration avec le Secrétariat Technique du Fonds Climat Mali :

  • Une proposition de démarche méthodologique provisoire et finale (validé par le comité de suivi qui sera mis en place) ;
  • Un aide-mémoire des entretiens avec les structures aux différents niveaux et une liste des personnes rencontrées ;
  • Un système MNV  provisoire et final contenant les résultats  conforme aux objectifs et aux résultats attendus ; 
  • Un rapport de formation des membres du secrétariat du Fonds Climat.

 

 


Competencies

Compétences

  • Etre un professionnel confirmé du système de suivi des plans, programmes et projets dans le domaine des changements climatiques 
  • Avoir des capacités éprouvées de travailler dans un milieu marqué par la collaboration et l’esprit d’équipe ;

 


Required Skills and Experience

Formation : 

  • Etre titulaire d’un diplôme niveau (BAC+ 5) en, science de l’environnement, des changements climatiques ou tout autre domaine pertinent ;

Expériences :

  • avoir une expérience professionnelle minimale de 05  ans ;
  • avoir participé à l’élaboration d’au moins un système MNV dans le domaine des changements climatiques avec des références solides pouvant attester de résultats atteints ; 

Langues :

  • Haute capacité à communiquer, bonne maitrise du français


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact erecruit.helpdesk@undp.org.

© 2016 United Nations Development Programme