Recrutement d’un(e) Consultant(e) International(e) « Etude de doctrine et de prospective en vue de l’architecture d’un dispositif d’élaboration et de pilotage d’un service public numérique de l’éducation et de l’alphabétisation en Guinée »


Location : Conakry, GUINEA
Application Deadline :13-Apr-21 (Midnight New York, USA)
Time left :1d 14h 8m
Additional Category :Sustainable Development and Poverty Reduction
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :International Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
30-Apr-2021
Duration of Initial Contract :70 jours ouvrables


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

La Guinée est engagée dans un processus de réformes structurelles en faveur de son émergence. Dans cette perspective, elle entend répondre à différents défis parmi lesquels figure celui de l’éducation et de l’alphabétisation. En effet, le développement socio-économique du pays dépend, en grande partie, de l’attention donnée à l’éducation de base (préscolaire et primaire), à l’enseignement secondaire (collège et lycée), et aux actions en faveur de l’alphabétisation, missions qui relèvent du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA), et qui mobilisent plus de la moitié des personnels de la fonction publique guinéenne, soit environ 120 000 personnes. Dès janvier 2017, le MENA a investi dans l’élaboration d’un nouveau diagnostic de son système éducatif (RESEN), prolongeant ainsi celui qui avait été réalisé en 2004-2005 de façon à disposer d’un panorama couvrant une période rétrospective de 15 années (2004 à 2019). A travers cette initiative, il est devenu possible d’identifier, avec un recul suffisant, les forces et les faiblesses du système éducatif guinéen, de matérialiser les progrès réalisés jusqu’ici, et de définir les meilleures options en matière de politiques éducatives pour l’avenir. C’est un enjeu de taille quand on sait qu’un guinéen sur deux, âgé de 5 à 24 ans, n’a jamais été scolarisé, que 1,6 million d’enfants âgés entre, 5 et 16 ans, sont en dehors du système éducatif, et qu’un tiers des jeunes guinéens scolarisés n’atteint pas la classe de CM2. C’est aussi un défi vis-à-vis des jeunes guinéens scolarisés (trois millions d’élèves inscrits dans des établissements scolaires publics et privés) qui, pour des raisons démographiques, voient leur nombre croître de manière considérable?: il a triplé entre 2007 et 2017 dans le préscolaire, et presque doublé sur cette même période dans le primaire. Cela va nécessiter de trouver des solutions en interne (au sein de l’appareil ministériel) qui sortent des modèles traditionnels, d’autant que les prévisions les moins alarmistes penchent en faveur d’un rythme de croissance de la population scolarisable en augmentation de 50% tous les dix ans. A cela s’ajoute enfin, la question des jeunes adultes et des?adultes inscrits à des programmes d’alphabétisation, qu’il faut intégrer en vue de favoriser leur accès à des emplois plus décents. Il s’agit plus précisément, de sortir une part de ces adultes de la grande pauvreté et, pour les plus jeunes, de leur offrir un avenir à la hauteur des ambitions du pays. Dans ce contexte, le MENA doit répondre à des problèmes externes (permettre à un nombre toujours plus grand de personnes, n’ayant pas encore intégrées le système éducatif, d’être scolarisées et alphabétisées)?et internes?: - trouver des solutions pour pouvoir absorber les flux de plus en plus importants d’élèves qui se bousculent aux portes de l’école?; - mieux lutter contre le redoublement et le décrochage scolaire?; - garantir une sécurité pleine et entière aux élèves?; - assurer une meilleure gestion de carrière aux enseignants?; - améliorer leurs conditions d’exercice afin de prévenir les mouvements de grèves via une meilleure gestion de leur quotidien?(administration, programme, cours, examens, etc.)?; - renforcer leurs compétences?; - prendre en compte l’élargissement du parc scolaire (les infrastructures existantes, celles en cours de construction, celles qu’il conviendra de bâtir pour répondre aux besoins)?: - etc.

Dans le prolongement des diagnostics réalisés (RESEN) et des résultats des études connexes menées avec l’aide de partenaires techniques et financiers (Banque Mondiale, UNICEF, UNESCO, AFD, etc.), le Gouvernement guinéen a élaboré son programme décennal pour l’éducation (ProDeG 2019-2019) qui s’attache à planifier une série d’objectifs à court, moyen et long termes, en vue d’assurer la continuité du service public de l’éducation en répondants aux nouvelles contraintes qui s’ajoutent à une situation déjà tendue. Parallèlement et par la voix de son ministre, le MENA souhaite être accompagné dans l’architecture d’une stratégie de développement d’un service public numérique de l’éducation et de l’alphabétisation?: envisager sa dimension prospective, ses contours, ses grands axes d’action et les modalités pratiques de son déploiement. A cette fin, et en vue de pouvoir placer les données scolaires au cœur d’une stratégie numérique du système éducatif guinéen, de développer les compétences numériques des professeurs et des élèves, puis d’enseigner avec le numérique sur l’ensemble du territoire national, le bureau-pays du PNUD recrute un (ou une) consultant(e) international(e) de haut niveau, capable de produire une étude prospective et de doctrine en vue de l’architecture d’un dispositif d’élaboration et de pilotage ?d’un service public numérique de l’éducation et de l’alphabétisation? en Guinée.


Duties and Responsibilities

Le (ou la) consultant(e) international(e) rédigera, en lien avec un consultant national, un rapport prospectif et de doctrine en vue de l’architecture d’un dispositif d’élaboration et de pilotage d’un service public numérique de l’éducation et de l’alphabétisation en Guinée. Ce dispositif sera organisé autour de différents pôles traitant :

- de la transformation numérique du système éducatif guinéen (s’accompagnant, de fait, d’une transformation des administrations) ;

- des systèmes d’information?(organisés autour de grands domaines interopérables) ;

- de l’innovation numérique (intégrant le développement de services dédiés et de l’exploitation du big data);

- de la promotion de la culture numérique (en développant des stratégies permettant un accès simplifié aux services);

- de la gestion des compétences numériques (en mettant en œuvre une culture de l’évaluation du numérique par le numérique);

Ce dispositif intègrera :

•Premièrement les dimensions liées à :

- la coordination du volet numérique de l'activité des opérateurs de l'enseignement scolaire (en lien avec les principales directions du MENA?: enseignement scolaire, ressources humaines, affaires financières, etc.) ;

- la définition des orientations stratégiques dans ce domaine ;

- la préparation des éléments de programmation en matière de numérique pour l'éducation ;

- la conduite de la politique partenariale avec les acteurs publics et privés de la filière numérique ;

- la coordination des actions en matière d’inventaire, de gouvernance, de production, de circulation et d’exploitation des données.

•Deuxièmement les aspects relatifs suivants :

- le cadrage opérationnel, technique et juridique des projets numériques ;

- le pilotage des relations avec les différents partenaires concernés (notamment les prestataires privés) ;

- le standard qualité ;

- le prévisionnel en matière de maîtrise d'ouvrage, de mise en œuvre et de maintenance de l'infrastructure technique (maintenance des systèmes d'information et de communication).

Ce dispositif aura vocation à éclairer, conseiller et garantir une cohérence d’ensemble à la politique en faveur du numérique pour l’éducation et l’alphabétisation au profit du MENA, de manière à assurer la continuité entre les activités de "conception-développement" et les activités de "déploiement-production". Enfin, il prendra en compte, dans ses actions, la sécurité numérique (dimension essentielle pour assurer la sécurité des systèmes d’information) et les aspects liés au respect de la confidentialité des données personnelles.

L’équipe chargée de cette consultation sera composée de deux consultants : un (ou une) international(e) et un (ou une) national (e). Les deux consultants devront travailler de manière parfaitement coordonnée, le (ou la) consultant(e) international(e) validant le périmètre de travail du (ou de la) consultant(e) national(e), fournissant les orientations utiles et assurant la synthèse du document final (rapport d’étude). Le rapport sera organisé autour des rubriques mentionnées à la partie III et IV des présents TDR. Le (ou la) consultant(e) international(e) veillera à la bonne coopération avec le (ou la) consultant(e) national(e), en le (ou la) contactant régulièrement par voie électronique ou par vidéo conférence tout au long de l’avancée de leur travail.

 


Competencies

Compétences organisationnelles :

  • Démontre son intégrité par le respect des valeurs fondamentales des Nations Unies : intégrité, professionnalisme et respect de la diversité ;
  • Promeut la vision, la mission et les buts stratégiques du SNU ;
  • Dispose d’une capacité organisationnelle avérée, méticuleux et entreprenant.

Compétences fonctionnelles :

  • La capacité à travailler de façon autonome, en faisant preuve de flexibilité et d’initiative ;
  • Des compétences à mener une réflexion stratégique;
  • Une excellente maîtrise de l’outil informatique.

Esprit d’équipe?:

  • Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de la mission ;
  • Savoir travailler en équipe dans un environnement multiculturel.

Sens de responsabilité :

  • Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements ; produire les résultats dont il a la responsabilité dans les délais requis et les normes de qualité.

Aptitude à la communication :

Justifier d’une bonne capacité de communication, d’analyse et de rédaction.


Required Skills and Experience

Etude :

L’étude devra être confiée à un (ou une) consultant(e) international(e) : - diplômé(e) de l’enseignement supérieur (Licence/Master) et issu de la communauté éducative.

Expériences

- Ayant appartenu à la fonction publique d’Etat (fonctionnaire) avec la qualité de professeur de l’enseignement général et ayant eu une expérience de plusieurs années en école, collège ou lycée ; - disposant d’une excellente connaissance de l’andragogie et d’une solide expérience des actions de terrain en matière d’alphabétisation des adultes; - ayant, par ailleurs, un solide cursus en informatique et spécialiste des systèmes d’information (répertoires, nomenclatures, bases de données, architecture machine et réseaux, développement front et back-end, etc.); - disposant d’une solide expertise acquise dans le domaine du numérique à travers le déploiement de systèmes et d’outils dédiés au sein de l’éducation nationale en administration centrale et/ou structures déconcentrées (rectorats, directions départementales, établissements publics) ; - ayant occupé des fonctions de responsabilité au sein de centres ou de départements informatiques, chargé du déploiement de l’action ministérielle avec des orientations de prospective, de politique du numérique?et de conception de systèmes d’information au sein de l’éducation nationale : pilotage, coordination, gestion, exploitation, évaluation?; - ayant une solide connaissance de l’Intelligence Artificielle (IA) afin de pouvoir orienter la réflexion sur les possibilités de tirer parti (grâce à l’I.A) de la dynamique qui sera engagée et des données qui seront disponibles.

Dossier de Soumission

L’appel à candidature est ouvert à tout consultant international ayant une expérience avérée dans le domaine précisé dans les TDRS.Les dossiers de candidatures doivent être composés comme suit:

Offre technique

  • La lettre de soumission;
  • Brève présentation du consultant;
  • La note de compréhension de la mission et de l’approche envisagée pour exécuter le travail selon les TDRS (proposition technique);
  • Un CV du candidat avec l’indication claire de son nom (tel qu’inscrit sur son passeport), sa date de naissance, ses qualifications académiques, ses compétences et son expérience professionnelle avec au moins 3 personnes de référence avec leurs adresses mail (4-5 pages);
  • Un formulaire P11 (http://sas.undp.org/Documents/P11_personal_history_form.doc) des Nations Unies dûment rempli et au moins 3 personnes de référence avec leurs adresses mail ;
  • Une note méthodologique accompagnée du chronogramme de travail ;

Offre financière

  • Une proposition financière sur la base d’un montant forfaitaire en USD (dollar américain) en respectant les rubriques suivantes : les honoraires, les indemnités journalières/perdiem, le billet A/R pour rejoindre la mission et toutes autres dépenses pertinentes.Les frais d’organisation des ateliers de restitution seront pris en charge par le PNUD

Les Termes de Réfférence (TDRS) ainsi que les citères de soumission et d'évaluation des offres peuvent aussi être consultés sur le site :

https://procurement-notices.undp.org/view_notice.cfm?notice_id=76879

Les dossiers de candidature doivent être envoyés par e-mail à : ic.offres.gn@undp.org en objet "Offre pour Recrutement d’un(e) Consultant(e) International(e) : Etude de doctrine et de prospective en vue de l’architecture d’un dispositif d’élaboration et de pilotage d’un service public numérique de l’éducation et de l’alphabétisation en Guinée" et adressés à : Monsieur Le Représentant Résident Adjoint au programme et opérations PNUD Guinée Conakry.

Les offres doivent parvenir au bureau PNUD au plus tard le 13/04/2021Toutes offres reçues hors délai ou envoyées en dehors de l’adresse électronique : ic.offres.gn@undp.org ne sera pas prise en considération.

Critères d'évaluation :

Diplômes                                                                        10 points

Expertise avérée dans l’enseignement public ; l'alphabétisation des adultes; l'informatique liée aux systèmes d'information; la politique numérique déploiement et dimension prospective) au niveau ministériel au sein de l'éducation nationale   15 points

Référence avérée en matière de : direction de srvice (administration centrale et /ou déconcentré) de l'éducation nationale; pilotage de la politique numérique et déploiement des systèmes d'information; l'intélligence artificielle 15 points

Le plan de travail est-il bien défini, bien détaillé et correspond-il bien aux attentes des TDRS   20points

La proposition montre-elle une compréhension générale du sujet 5points

Les aspects importants de la tâche ont-ils été traités de manière suffisamment détaillée    10points

La proposition comprend-elle un cadre méthodologique cohérent et une structure précise du document final attendu 10points

La proposition comprend-elle un cadre de suivi et de feedback avec les commanditaires de l'étude   5points

La présentation est-elle claire.La succession des activités ainsi que leur plannification sont-elles logiques, réalistes,

et augurent-elles suffisamment d'une bonne exécution du projet  10 points

TOTAL                                                                     100 Points

  • Evaluation technique

La note minimale pour la qualification technique est de 70 points sur 100.

La méthode combinée (70% pour l’offre technique et 30% pour l’offre financière) sera retenue pour la sélection finale.

  • Evaluation Financière

La formule utilisée pour déterminer les scores financiers est la suivante :

Sf=100 x Fm /F, où Sf est le score financier, Fm est la proposition la moins disant et F le prix de la proposition considérée

  • Evaluation finale

La notation finale sera la moyenne pondérée de la note technique et de la note financière avec les coefficients de pondération suivants : score technique (70%) et score financier (30%);

Les pondérations attribuées aux propositions techniques et financières sont : T= 0,70 et F=0,30.

 



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact erecruit.helpdesk@undp.org.

© 2016 United Nations Development Programme