Consultant National, Assistance Technique pour l'élaboration de la politique nationale urbaine du Sénégal - ONU Habitat


Location : Dakar, SENEGAL
Application Deadline :16-Apr-21 (Midnight New York, USA)
Time left :3d 8h 20m
Additional Category :Sustainable Development and Poverty Reduction
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :International Consultant
Languages Required :
English   French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
23-Apr-2021
Duration of Initial Contract :12 months


UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

Nature de la consultation (Support/Substance) :

Appuyer le Gouvernement du Sénégal et ses partenaires avec une assistance technique dans l’élaboration de sa Politique Urbaine Nationale (PUN) incluant son plan d’actions/investissement.

Situé dans la partie la plus occidentale de l’Afrique, le Sénégal est un pays en pleine croissance. Avec un taux de croissance supérieur à 6% depuis quatre ans (6,8% en 2018), le pays a l’ambition d’atteindre le statut d’économie de marché émergent à revenu intermédiaire d’ici 2035. 

Pour atteindre cet objectif, le Sénégal dispose d’atouts considérables : une population jeune, des richesses minières, pétrolières et agricoles, une économie de plus en plus dynamique qui devrait se maintenir dans les années à venir, une attractivité touristique, etc. Il devra cependant faire face à nombreux défis, notamment ceux liés à une urbanisation rapide et incontrôlée. En effet, à son indépendance en 1960, 23% de la population vivait en milieu urbain. Aujourd’hui la population urbaine est estimée à plus de 47,2% avec Dakar, la capitale, qui regroupe plus de 23% de la population sur seulement 550 km2. En chiffres absolus, la population urbaine est passée de 738.000 personnes en 1960 à 8.277.000 personnes en 2020, selon les statistiques globales de UNDESA de 2018, soit s’est multipliée par 11. En outre, il existe de fortes disparités régionales et, de manière générale, les villes du Sénégal sont caractérisées par l’absence de maîtrise des établissements humains, l’insuffisance quantitative et qualitative de la couverture des besoins en logements, parcelles, infrastructures et équipements. 

Par ailleurs, les difficultés que connaissent les collectivités territoriales à gérer les villes sont notamment liées à la montée de la pauvreté, de l’insécurité, de la vulnérabilité face aux risques et catastrophes, des problèmes environnementaux variés (déforestation, sécheresse, pollution, surpêche, érosion des sols, inondations…). A ces contraintes s’ajoute également celle liée au phénomène massif de l’exode rural exacerbé par la fragilité du milieu rural, et résultant en des processus d’expansion spatiale anarchique dans les milieux urbains. 

Dans sa volonté de prendre en charge ces importants enjeux et défis l’État du Sénégal a décidé de procéder à une réorientation globale de sa politique nationale de développement en mettant sur pied un nouveau cadre de référence nommé « Plan Sénégal Émergent (PSE) » dans une perspective de territorialisation des politiques publiques. Ce qui constitue un signe fort de son engagement à aborder les défis de l’urbanisation durable et d’en saisir les bénéfices de ses effets positifs, particulièrement le développement social, environnemental et économique du pays. 

Il y a lieu néanmoins de noter qu’à l’instar des autres pays du monde, le Sénégal n’a pas vu venir le COVID-19. C’est le nouveau défi majeur auquel il fait face. Son impact socio-économique est réel et va changer radicalement les perspectives de toutes les projections de croissance. La croissance économique du Sénégal, qui était projetée à 6,8% pour l'année 2020, est désormais projetée à moins de 3%. La crise du COVID-19, les mesures prises en réponse à cette crise, et la réaction de la population ont un impact social dramatique, en particulier dans les domaines de la santé, de l'accès au logement et aux services de bases, et de la sécurité alimentaire. En réponse, le Président de la République a annoncé la création d'un Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du COVID-19, FORCE-COVID-19, de 1.000 milliards de FCFA (à peu près 1,5 milliards d'euros), soit l'équivalent de 25% du budget national pour l'année 2020. Ce fonds financera un Programme de résilience économique et sociale qui vise à renforcer le système de santé et à soutenir les ménages et les entreprises.

C’est dans ce contexte que le Gouvernement du Sénégal, par le biais du Ministère de l’Urbanisme, de Logement et de l’Hygiène Publique (MULHP) et le Programme des Nations Unies pour les Établissements Humains (ONU-Habitat) ont convenu de collaborer pour l'élaboration d'une Politique Urbaine Nationale (PUN) en vue de faire face aux défis de l'urbanisation rapide et tirer parti de l'accroissement des capacités et de l'intérêt pour la question urbaine. 

ONU-Habitat est l'agence des Nations Unies dédiée à la promotion du développement socialement et écologiquement durable des établissements humains dans le but de les rendre plus sûrs et inclusifs. Une de ces initiatives phares est le Programme des Politiques Nationales Urbaines. L'objectif de la PUN à élaborer est de mobiliser l'ensemble des acteurs urbains et intégrer et coordonner diverses politiques sectorielles pour l'élaboration d'une vision commune et globale du développement urbain national au Sénégal. De plus, l'élaboration de la PUN devra contribuer à guider la reconstruction d'après crise du COVID-19 au Sénégal en ce qui concerne le secteur urbain. 

Le processus d’élaboration de la PUN est une étape essentielle dans la réaffirmation de l’espace urbain et de la territorialité. La PUN est supposée définir les orientations et les actions nécessaires pour soutenir le développement urbain ainsi que le cadre global institutionnel et juridique pour affronter les problèmes liés au développement urbain rapide sur le moyen et long terme, notamment la prévention et la régularisation des habitats informels, l'accès à la terre, les services et infrastructures de base, la législation urbaine, la délégation de pouvoirs aux autorités régionales locales, les flux financiers, les réglementations d'urbanisme, la mobilité urbaine et les besoins énergétiques urbains ainsi que la création d'emplois. La politique constitue donc une approche multisectorielle et multi-acteurs qui exige que la complexité des dimensions sociales, économiques, spatiales et environnementales soient prises en compte simultanément. 

Les Politiques Urbaines ont été reconnues internationalement comme des instruments importants pour assurer la mise en œuvre et le suivi des agendas mondiaux tels que l'Agenda 2030 pour le Développement Durable et le Nouvel Agenda Urbain. Ces agendas reconnaissent que le défi et les opportunités de l'urbanisation pour le développement durable dépassent l'échelle de la ville, ce qui en fait une priorité mondiale et une responsabilité gouvernementale, qui appelle à des politiques plus coordonnées et intégrées. 

On notera que ce processus d’élaboration de la PUN n’est pas la première coopération entre l’État du Sénégal et ONU-Habitat. Déjà en 2004, un profil urbain national du pays avait été réalisé afin d’évaluer les besoins et les mécanismes de réponses appropriés pour répondre aux Objectifs du Millénaire pour le Développement. En 2016, lors de la Troisième Conférence des Nations Unies sur le Logement et le Développement Urbain Durable (Habitat III), un comité national avait été créé pour produire le Rapport National du Sénégal. Il était question d’examiner la mise en œuvre des engagements pris par les Etats membres après la Conférence de Habitat II de 1996 à Istanbul, les nouveaux défis à` relever, les tendances récentes et la vision prospective pour le développement durable en milieu urbain, ainsi que les questions intersectorielles. Ce travail d’analyse, qui servira d’appui pour l’élaboration du diagnostic de la PUN, avait été réalisé dans une démarche participative et inclusive avec l’ensemble des acteurs du développement urbain : État, collectivités territoriales, experts techniques et académiques, société´ civile, secteur prive´, entre autres. 

En s’inspirant des travaux réalisés dans le passé, la PUN du Sénégal constituera une politique de nouvelle génération, adaptée et novatrice qui réalisera un impact transformateur à court et moyen terme en ligne avec sa vision de long terme. Pour la réalisation de cette importante politique ONU-Habitat de concert avec le MULHP a décidé de s’attacher les services d’une équipe de Consultants dont les objectifs, la consistance des activités ainsi que leur déroulement sont présentés ci-après.


Duties and Responsibilities

La mission de l’équipe des consultants consiste à appuyer le Gouvernement du Sénégal et ses partenaires avec une assistance technique dans l’élaboration de sa Politique Urbaine Nationale (PUN) incluant son plan d’actions/investissements. Cette politique intègrera les aspects non exhaustifs pertinents à l’urbanisme, notamment la montée de la pauvreté, l’insécurité, la vulnérabilité face aux risques et catastrophes, des problèmes environnementaux variés (déforestation, sécheresse, pollution, surpêche, érosion des sols, inondations…). Cette assistance se fera à travers le Ministère de l’Urbanisme, de Logement et de l’Hygiène Publique (MULHP).

Sous la supervision générale du MULHP, les orientations du Comité de pilotage (COPIL) établi pour accompagner l’élaboration de la PUN ainsi que des apports de son Secrétariat Technique (ST), et avec l’appui d’ONU-Habitat, l’équipe de Consultants devra mettre en œuvre les activités suivantes (en ordre chronologique) :

  • Rédiger un rapport de démarrage comportant une méthodologie et un plan de travail détaillés sur la base des présents Termes de référence ; 
  • Préparer une cartographie des parties prenantes au processus d’élaboration de la PUN, en expliquant leur rôle et leurs engagements dans les dynamiques d’urbanisation au Sénégal – cela permettra par la suite de définir leurs rôles dans la mise en œuvre de la PUN ; les parties prenantes incluent, entre autres, les départements ministériels concernés, les collectivités territoriales, les représentants des communautés locales, le monde académique, le secteur privé, le système banquier, les organisations non-gouvernementales, les médias, les partenaires de coopération bilatérale et multilatérale, les associations professionnelles, les institutions para publiques et de services, etc. 
  • Révision/finalisation du diagnostic sur la base des résultats de l’Atelier National de lancement de la PUN et sur les rapports et études récentes existants (l’Agence de Développement municipal – ADM, qui travaille sous la tutelle du Ministère des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires) et disponibles au sein des départements ministériels, des universités, des coopérations du secteur privé, des organisations non-gouvernementales, des Ordres professionnels, de certaines associations de quartier sur divers thèmes. Considérant la perspective inclusive de la future politique, il serait important de passer en revue les documents, physiques ou en ligne, portants sur les bonnes pratiques et les recommandations relatives aux priorités du Sénégal en matière d’urbanisation.

En particulier, le diagnostic inclura, entres autres, les thématiques suivantes : 

  • Le processus et les défis de l’urbanisation au Sénégal depuis l’indépendance à aujourd’hui (y inclues les tentatives de déconcentration, décentralisation et leurs effets) ; 
  • Le système de gouvernance urbaine et la participation citoyenne ; 
  • L’aménagement du territoire (y inclues les relations villes-campagnes) et la planification urbaine ; 
  • L’accès au logement, aux infrastructures et aux services de base (eau et assainissement, transports, déchets, énergie, éducation, santé, etc.) ; 
  • Les inégalités spatiales et sociales dans les villes y inclus les problèmes liés à la pauvreté urbaine, aux bidonvilles, etc., y inclues les questions liées au genre et à la sécurité ; 
  • L’accès à la terre et la gestion foncière en milieu urbain ; 
  • Les systèmes de financement de l’urbanisation au Sénégal, y inclus la fiscalité et le financement des collectivités territoriales, le système bancaire et le rôle de la diaspora sénégalaise ; 
  • L’impact des grands investissements et des industries locales dans l’urbanisation, y inclue la nécessité de création d’emplois ; une étude de cas rapide du pôle de développement urbain de Diamniadio sera réalisée pour en tirer les leçons apprises ; 
  • La gestion des ressources naturelles, l’environnement et l’impact des changements climatiques en milieu urbain ; 
  • Le patrimoine historique et culturel dans les espaces urbains ;
  • L'impact du COVID-19 en milieu urbain et les opportunités pour une reconstruction post-COVID-19 en mieux.

Etant donné le caractère participatif recherché dans la révision du diagnostic existant et le désir du gouvernement du Sénégal de rendre le processus inclusif et participatif, les politiques et les stratégies de développement existantes ou en cours d’élaboration, et les outils législatifs guidant l’acquisition et l’occupation (mise en valeur) du sol par les grandes entreprises, les coopératives et les parties prenantes seront associés. Un aspect de la réflexion portera sur l’analyse des coûts du financement des opérations urbaines et des principaux financiers (citoyens, contribuables, Investissement Extérieur Direct, secteur privé national, institutions financières nationales). L’examen des technologies utilisées et utilisables pour améliorer le cadre et les conditions de vie des populations tout comme les mécanismes de planification et de gouvernance urbaine virtuelle ne seront pas en reste.

  • Appuyer le MULHP dans l’organisation des ateliers de consultation dans les sept (7) pôles régionaux du Sénégal, qui visent à : (i) sensibiliser les acteurs urbains locaux sur l’importance du développement de la PUN ; (ii) compléter la cartographie des parties prenantes au niveau de chaque pôle régional, ce qui permettra également de mettre en place un réseau de personnes ressources qui pourront être consultées lors des étapes subséquentes du processus de formulation de la PUN ; (iii) susciter et obtenir les avis des responsables régionaux, communautaires et de la société civile sur les opportunités et contraintes identifiées en ce qui concerne les processus d’urbanisation au niveau du pôle régional, et d’en dégager les orientations et recommandations pour l’élaboration de la PUN. Spécifiquement, le rôle de l’équipe de Consultants consistera à : 
    • Appuyer la préparation des ateliers régionaux, en termes logistiques et de contenu ; 
    • Préparer les matériaux de communication et assurer la facilitation des ateliers régionaux ;
    • Préparer un rapport de synthèse des ateliers régionaux. 

Sur la base des recommandations du diagnostic, de l’atelier national et des ateliers de consultation régionaux, proposer des axes prioritaires des prospectives et d’orientations des politiques urbaines au Sénégal comprenant des options pour la PUN. 

  • Elaboration/Formulation du projet de la PUN du Sénégal incluant son plan d’actions/investissements - au terme de la validation des documents révisés par le Secrétariat Technique et du Comité de Pilotage, le consultant devra produire une version préliminaire de la Politique Urbaine Nationale du Sénégal ; 
  • Organisation d’un Forum Urbain National (FUN) pour la validation et lancement de la PUN du Sénégal - le FUN sera une plate-forme multi-acteurs visant à soutenir les processus de développement urbain durable et les débats au niveau du Sénégal, notamment en alimentant les contributions nationales et en participant aux stratégies de développement mondial. Le travail du FUN comprendra des éléments des consultations locales, régionales et nationales, des ateliers et d'autres activités de renforcement des capacités et de plaidoyer. Idéalement, l’événement du FUN devrait permettre l‘harmonisation des visions sur le développement urbain au travers de la PUN. Donc l'objectif du FUN du Sénégal sera de valider le document de la PUN du Sénégal avec les parties prenantes, avant qu'il ne fasse l'objet d'une large diffusion et d'une campagne de sensibilisation et de plaidoyer.

Modalités de mise en œuvre

Le MULHP est responsable pour assurer le bon fonctionnement d’un comité de pilotage (COPIL) et du Secrétariat Technique (ST) qui accompagneront tout le processus d’élaboration de la PUN. Ainsi, pour la mise en œuvre des activités énoncées ci-dessus, l’équipe des Consultants travaillera sous la supervision générale du MULHP et les orientations du COPIL et du ST. Cette équipe sera appuyée par la Section des Politiques, Législation et Gouvernance ainsi que du Bureau Régional pour l’Afrique d’ONU-Habitat. 

En particulier le COPIL se réunira durant le processus d’élaboration de la PUN et avant l’atelier national de validation. Le ST, quant à lui, se réunira pour : (i) revoir le rapport de synthèse des ateliers régionaux ; (ii) revoir la première version complète du rapport de diagnostic de la PUN ; (iii) revoir les prospectives urbaines et les options pour la PUN proposées avant l’atelier national. 

Dans son dispositif organisationnel de mise en œuvre du processus, l’équipe des Consultants intégrera : 

  • Un/e Consultant/e Facilitateur/trice qui sera responsable de : (i) suggérer des personnalités, agences, institutions pouvant apporter une contribution au processus de développement de la PUN du Sénégal, en tenant compte de la cartographie des parties prenantes ; (ii) faciliter, appuyer et soutenir l'organisation, la coordination et la tenue des consultations régionales et de l’atelier national de validation; et (iii) contribuer à la communication et au plaidoyer afin de mobiliser les acteurs et les ressources pour finaliser la PUN et faciliter sa future mise en œuvre.
  • Un/e Consultant/e en Appui qui sera responsable pour l’élaboration, la rédaction et l’édition des différents livrables listés ci-dessus.

LIVRABLES

À la fin de sa mission, l’équipe de Consultants devra produire les livrables suivants : 

1. Un rapport de démarrage incluant la méthodologie et un plan de travail détaillés ; 

2. Un inventaire de toutes les parties prenantes et de leurs engagements ; 

3. Un rapport de synthèse des consultations régionales (max. 50 pages) ;

4. Un rapport de diagnostic de la PUN finalisé (max. 100 pages, y compris un résumé exécutif) ; 

5. Un rapport sur les prospectives et les propositions d’orientations des d'options de politiques urbaines (max. 30 pages, y compris un résumé exécutif) ; 

6. Un document de projet de Politique Urbaine Nationale du Sénégal incluant son plan d’actions/ investissements ; 

7. Un rapport sur le Forum Urbain National.

NUMERO / ACTIVITES - LIVRABLES / MOIS

1. / Inventaire des parties prenantes au processus de formulation de la PUN du Sénégal / M1

2. / Révision-Finalisation du diagnostic / M2 - M3 - M4

3. / Note de cadrage sur le processus de formulation de la PUN du Sénégal / M4 - M5

4. / Activités consultatives et participatives au niveau des 7 pôles régionaux / M6 - M7 - M8

5. / Elaboration du projet de la PUN du Sénégal, y inclus de son plan d'actions-investissements / M8 - M9 - M10 - M11

6. / Forum Urbain National (Validation et lancement de la PUN du Sénégal)


Competencies

Professionnalisme: Connaissance des principes et pratiques statistiques. Capacité à mener des recherches et des analyses indépendantes. Capacité à identifier les problèmes, à formuler des options et à faire des conclusions et des recommandations. Se montre fier de son travail et de ses réalisations; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; est consciencieux et efficace pour respecter ses engagements, respecte les délais et obtient des résultats; est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles; fait preuve de persévérance face à des problèmes ou des défis difficiles; reste calme dans les situations stressantes. Prend la responsabilité d'intégrer les perspectives de genre et d'assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail. 

Communication: Parle et écrit clairement et efficacement; écoute les autres, interprète correctement les messages des autres et répond de manière appropriée; pose des questions pour clarifier et manifeste son intérêt à avoir une communication bidirectionnelle; adapte la langue, le ton, le style et le format en fonction du public; fait preuve d'ouverture d'esprit dans le partage de l'information et tient les gens informés.

Esprit d'équipe: Travaille en collaboration avec les collègues pour atteindre les objectifs de l’organisation; sollicite des contributions en valorisant véritablement les idées et l'expertise des autres; est prêt à apprendre des autres; place l'agenda de l'équipe avant son agenda personnel; soutient et agit conformément à la décision finale du groupe, même lorsque ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position; partage le mérite des réalisations de l'équipe et accepte la responsabilité conjointe des lacunes de l'équipe. 


Required Skills and Experience

Education : 

Diplôme et formation académique (Bac + 5/8) dans une discipline pertinente par rapport à la mission (développement et analyse des politiques publiques, l'urbanisme, la politique urbaine, la géographie urbaine, l'architecture, l'ingénierie, ou tout autre diplôme assimilé.

Expérience Professionnelle : 

  • Une expérience professionnelle de plus de 15 ans dans le développement des politiques et stratégies urbaines, en économie, planification et législation urbaine, entre autres.
  • Avoir au moins une expérience de rédaction de rapport d’achèvement avec un projet relatif aux politiques et stratégies urbaines.
  • Expérience démontrée dans l'organisation et la facilitation de la tenue des réunions participatives.

Compétences Linguistiques

Le travail sera effectué en langue Française. La maitrise de la langue Anglaise est un atout.

INDICATEURS POUR EVALUER LA PERFORMANCE DU CONSULTANT :

Les paiements seront effectués après achèvement satisfaisant et / ou soumission des produits / livrables.

Tous les produits/livrables doivent répondre aux attente de l’Unité de Gestion des Données du Programme des Nations Unies pour les Établissement Humains (ONU-Habitat), et du Bureau Régional pour l’Afrique (ROAf), selon les critères suivants:

  • Qualité des produits soumis
  • Compétence Technique
  • Temps de livraison des produits

CRITERES DE SELECTION : 

Diplôme et formation académique (Bac + 5/8) dans une discipline pertinente par rapport à la mission (développement et analyse des politiques publiques, l'urbanisme, la politique urbaine, la géographie urbaine, l'architecture, l'ingénierie, ou tout autre diplôme assimilé (15%)

  • Une expérience professionnelle de plus de 15 ans dans le développement des politiques et stratégies urbaines, en économie, planification et législation urbaine, entre autres. Avoir au moins une expérience de rédaction de rapport d’achèvement avec un projet relatif aux politiques et stratégies urbaines. (50%)
  • Expérience démontrée dans l'organisation et la facilitation de la tenue des réunions participatives. (25%)
  • Le travail sera effectué en langue Française. La maitrise de la langue Anglaise est un atout. (10%)

CALENDRIER DE PAIEMENT :

La rémunération (montant forfaitaire par jour ouvrable + coûts opérationnels globaux) sera décidée sur la base de la proposition financière de l’équipe des Consultants et d’une négociation qui tienne compte des ressources financières disponibles du côté d’ONU-Habitat. Le montant forfaitaire global pour chaque Consultant sera payé comme suit :

Veuillez noter que le dernier paiement doit coïncider avec la fin du contrat et doit être identique aux phases de paiement dans la demande d'engagement du consultant / IC.

À la fin de sa mission, l’équipe de Consultants devra produire les livrables suivants : 

PRODUITS / LIVRABLES / NBRE DE JOURS / DELAI DE LIVRAISON  / POURCENTAGE DE PAIEMENT (%)

1. Un rapport de démarrage incluant la méthodologie et un plan de travail détaillés / 10 JOURS / MOIS 1 / 20%

2. Un inventaire de toutes les parties prenantes et de leurs engagements / 15 JOURS / MOIS 4 / 30% 

3. Un rapport de synthèse des consultations régionales (max. 50 pages) 

4. Un rapport de diagnostic de la PUN finalisé (max. 100 pages, y compris un résumé exécutif) ; 

5. Un rapport sur les prospectives et les propositions d’orientations des d'options de politiques urbaines (max. 30 pages, y compris un résumé exécutif)  / 40 JOURS / MOIS 10 / 30%

6. Un document de projet de Politique Urbaine Nationale du Sénégal incluant son plan d’actions/ investissements  

7. Un rapport sur le Forum Urbain National / 15 JOURS / MOIS 12 / 20%

Les dossiers de soumission comprennent un curriculum vitae (CV) détaillé, , une offre technique et une offre financière. 

Seules les candidatures ayant obtenu une note technique au moins égale à 70 points sur le total des 100 points seront retenus pour une analyse financière. La méthode d’évaluation qui sera utilisée est celle du meilleur rapport qualité/prix (score combiné)
Les offres seront évaluées selon une méthode qui associe plusieurs évaluations – la formation et l’expérience dans des fonctions similaires compteront pour 70 pour cent et le tarif proposé comptera pour 30 pour cent de l’évaluation totale.

Le consultant sera rémunéré sur la base de la proposition finale acceptée et des règles et règlements des Nations Unies. Les paiements seront effectués après achèvement et / ou soumission satisfaisante des résultats attendus.
Les candidats sont invités à postuler en ligne à l’adresse suivante : http://jobs.undp.org, au plus tard le 16 Avril 2021.

NB : Le système ne permettant pas de joindre plusieurs fichiers à la fois, l’offre technique et l’offre financière devront être envoyées à l’adresse suivante: senegal.procurement@undp.org



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact erecruit.helpdesk@undp.org.

© 2016 United Nations Development Programme