Consultant.e national.e pour faciliter un atelier de formation de formatrices de l’Académie de Leadership Politique Féminin (ALPF)



Advertised on behalf of :

Location : Port-au-Prince, HAITI
Application Deadline :23-May-21 (Midnight New York, USA)
Additional Category :Gender Equality
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
01-Jun-2021
Duration of Initial Contract :4 months

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

Les inégalités entre les hommes et les femmes en matière de représentation dans les espaces politiques sont un facteur de blocage de l’Etat de droit en Haïti. Depuis le début de cette décennie, l’Etat haïtien a adopté un ensemble de mesure correctives destinées à promouvoir l’égalité femmes et hommes dans les espaces de prises de décision. Le plus significatif demeure l’obligation du quota d’au moins 30% de représentation féminine dans les pouvoirs publiques, inséré dans la Constitution amendée. Cette volonté s’est traduite par l’intégration dans le décret électoral de 2015 de quelques clauses pour le respect des quotas notamment au niveau municipal.

Néanmoins, très peu de progrès ont été enregistré lors des élections de 2015-2017 autour de la représentativité des femmes. Seulement 4 femmes étaient représentées dans les deux chambres de la 50ème législature ; même dans les collectivités territoriales, moins de 15% de femmes ont occupé le poste de Mairesse principale. Cet état de fait traduit la fragilité des mesures étatiques et démontre le vaste chantier à construire autour de la participation effective des femmes dans les espaces de pouvoir.

L’analyse de la problématique par une équipe d’ONU Femmes dépêchée en Haïti relève un triple déficit : a) les normes socio-culturelles discriminant les femmes ; b) le cadre juridique en vigueur archaïque et inefficace et 3) les institutions en charge du processus électoral qui ne sont pas toujours en mesure de protéger les femmes.

Ces constats ont poussé ONU Femmes et ses partenaires à revoir leurs stratégies et proposer d’autres mesures plus incitatives devant faciliter l’accès des femmes à la vie politique en Haïti. Ainsi, dans le cadre du projet Réduction de la violence faite aux femmes durant les processus électoraux, financé par le Canada, une Académie de Leadership Politique Féminin a été lancée afin de renforcer la capacite´ des femmes qui veulent intégrer la politique. En décembre 2020, une première promotion de 77 femmes leaders a été formée sur des thématiques en lien à la préparation aux élections telles que la communication publique, la campagne électorale, le plaidoyer et le réseautage, le leadership et mobilisation de fonds.

Pour garantir une pérennisation des activités de renforcement du leadership politique des femmes, l’Académie de Leadership Politique des Femmes lancée par ONU Femmes en décembre 2020 se propose de réaliser un programme de formation de formatrices sur la participation politique des femmes et les techniques modernes de planification stratégique et de mise en œuvre de campagnes électorales.  À cette fin, le recrutement d’un.e consultant.e national.e est nécessaire pour accompagner l’équipe pays d’ONU Femmes dans le renforcement des capacités de 25 formatrices environ des différentes régions du pays.  Ces formatrices une fois formées pourront continuer les activités de renforcement de capacités des femmes aspirantes à se présenter à des fonctions électives.

II. OBJECTIFS DE LA CONSULTATION

L'objectif de cette mission est de garantir que toutes les formatrices disposent du même niveau d'information et de compétences techniques pour mener efficacement des formations en leadership politique à leur tour.  


Duties and Responsibilities

Sous l’autorité de la Représentante d’ONU Femmes en Haiti et la supervision de la Spécialiste de Programme, la personne engagée pour mener à bien cette mission travaillera en étroite collaboration avec la Cheffe de Projet du bureau en Genre/Elections/Droit et le/la consultant-e national-e désigné-e pour réaliser ce qui suit :

  • Développer un plan de formation conjoint et un agenda
  • Contextualiser le matériel et les outils de formation d'ONU Femmes au contexte national, y compris la législation nationale, le système électoral et le contexte politique en général.
  • Former les formatrices sur la base du manuel développé par ONU Femmes dans la thématique et les doter des informations et des compétences nécessaires pour mettre en œuvre efficacement les formations des candidates potentielles.
  • Fournir des services de coaching et de mentorat aux femmes nouvellement formées pour le développement de leurs plans de formation et le suivi des procédures de formation.
  • Fournir un rapport d'évaluation des capacités des femmes nouvellement formées et fournir des recommandations pour améliorer leur efficacité.

III. APPROCHE MÉTHODOLOGIQUE

Une méthodologie de formation détaillée sera proposée par le.la consultant.e, convenue avec ONU Femmes et sera présentée dans un premier temps. La consultation devra être complète et couvrir tous les aspects du programme de formation, y compris le développement de plans de formation, la fourniture de services de coaching aux membres de l'équipe nationale des programmes et l'évaluation de leurs capacités.

La consultation doit répondre aux critères minimaux suivants :

  • Elle sera basée sur les principes fondamentaux des normes et standards internationaux, de l'appropriation nationale et de l'intégration du genre.
  • Elle s'appuiera sur la communauté mondiale de connaissances et d'expertise d'ONU Femmes.
  • Matériel contextualisé conforme à la législation nationale, au système électoral et au contexte socio-politique général, ainsi qu'au cadre normatif haïtien de créer un environnement favorable à l'autonomisation politique des femmes et à leur participation active à la sphère publique ; il s’agit de matériel couvrant tous les aspects de la formation, y compris le suivi et l’évaluation.
  • Fournir un certain nombre de recommandations claires et tangibles sur la base de la thématique.

La consultation comprendra les phases suivantes :

  • Préparation : Cette phase comprend la tenue de réunions avec ONU Femmes et l'expert.e international.e/régional.e d'ONU Femmes afin d'échanger des informations et de développer un terrain d'entente pour la consultation. Elle comprend également une revue de littérature existante sur la thématique et la révision ainsi que la mise en contexte du matériel et des outils de formation, ainsi que le développement du plan et de la méthodologie de la consultation.
  • Mise en œuvre : mener le programme de formation des formatrices selon le calendrier approuvé et fournir des services de coaching et de mentorat aux formatrices pendant la mise en œuvre des formations
  • Rapport : Cette phase comprend la présentation du rapport final de la consultation

IV. RÉSULTATS & LIVRABLES ATTENDUS

La consultation doit permettre de réaliser les livrables suivants :

  • Livrable 1 : Rapport sur la revue de littérature relative à la consultation.
  • Livrable 2 : Schéma, méthodologie et plan de travail. Cela devrait inclure : les préparatifs et le plan de mise en œuvre de la formation des formatrices, les outils d'évaluation des formatrices, les services de coaching et de mentorat
  • Livrable 3 : Matériel de formation contextualisé. Il doit être soumis à l'examen d'ONU Femmes avant la formation des formatrices.
  • Livrable 4 : Rapport de formation des formatrices qui doit fournir une évaluation approfondie du matériel de formation et des capacités des formatrices. Le rapport doit également fournir des recommandations pour l'établissement du pool de formatrices de l’ALPF et les plans de formation proposés. Ce rapport est attendu après la mise en œuvre de l’atelier de formation des formatrices.
  • Livrable 5 : Rapport final de mission qui comprendra une évaluation de la mise en œuvre effective des formations dans le cadre du programme de l’Académie et des recommandations pour des améliorations futures.


Competencies

Les compétences suivantes seront prises en compte :

  • Bonne connaissance et compréhension du contexte socio-politique et des cadres législatifs des élections en Haiti
  • Expérience avérée dans la mise en œuvre de programmes/projets similaires, à travers un curriculum vitae des expériences passées et des domaines d'expertise, ainsi que des rapports produits précédemment
  • Expérience de travail avec différentes organisations internationales et nationales en Haiti
  • Faire preuve d'intégrité en adoptant les valeurs et les positions éthiques de l'ONU.
  • Maîtrise de français et du créole écrite et parlée.
  • Capacité à fournir aux participantes des compétences numériques qui les aideraient à convertir le matériel de formation en matériel numérique


Required Skills and Experience

Education :

  • Diplôme universitaire de niveau maîtrise ou équivalent (licence + 5 ans d’expérience) au moins en sciences juridique et en sciences de développement, de droits Humains et Genre.

 

Expérience :

  • Au moins de 5 ans d’expérience dans le domaine sur la participation politique, l'égalité des sexes, les droits politiques des femmes, le processus électoral et les systèmes électoraux en Haiti
  • Bonne connaissance et compréhension du contexte socio-politique et des cadres législatifs des élections en Haiti
  • Expérience avérée dans la mise en œuvre de programmes/projets similaires, à travers un curriculum vitae des expériences passées et des domaines d'expertise, ainsi que des rapports produits précédemment
  • Des solides références dans la formation dans des projets similaires seraient un atout

Aptitudes linguistiques :

  • Maitrise du Français et du Créole.

 

VI. DURÉE

La durée proposée pour la consultation doit être achevée dans les quatre (4) mois suivant la signature du contrat avec le.la consultant.e sélectionné.e.

VII. DOCUMENTS À SOUMETTRE

Toutes les soumissions doivent se faire dans le système au plus tard le 23 mai 2021 à 23h59 heure locale.

Toutefois, les offres technique et financière doivent être déposées à la même date par courriel à : info.haiti@unwomen.org. Toutes propositions reçues après la date et l’heure indiquées ne seront pas considérées. Aucune proposition ne peut être modifiée après la date et l’heure fixées pour la remise des propositions.

Les deux offres (technique et financière) doivent être envoyées comme deux fichiers séparés. Toutefois, les offres financières devront être codées et seul.e.s les candidat.e.s dont les offres passeront l’étape technique seront contacté(e)s pour qu’ils-elles envoient le code pour ouvrir leurs offres financières. En cas de non-respect de ces instructions, ONU Femmes ne pourra en aucun cas être tenu responsable si la proposition est ouverte prématurément.

1. Proposition Technique

L’offre technique devra présenter la compréhension du consultant.e du mandat et des attentes de la consultation, la méthodologie proposée, un calendrier indicatif des activités, le CV détaillé en faisant clairement ressortir les mandats réalisés en lien avec la mission. La proposition technique doit être présentée de manière concise et structurée dans l'ordre suivant de façon à inclure, de manière limitative, les informations suivantes :

  • Une lettre d’expression d’intérêt et de disponibilité dûment exprimés ;
  • Un CV avec 3 références détaillées des expériences du.de la consultant.e en rapport avec les TdRs;
  • Une présentation de la compréhension du mandat, de l’approche méthodologique et du calendrier de travail

2. Proposition Financière

L’offre financière doit indiquer le coût global de la consultation, avec une description détaillée de toutes les charges y afférentes incluant les honoraires et tous les frais connexes. ONU Femmes prend en charge les frais relatifs à la logistique des séances de formation, et mobilisation des participants-tes).

VIII. L’ÉVALUATION DES SOUMISSIONS

Un processus de sélection compétitif aura lieu pour identifier le.la consultant.e potentiel.le. Les candidat.e.s seront sélectionné.e.s sur la base de leur capacité avérée à fournir les résultats/activités proposés, évalué.e.s en fonction des critères de la politique et des procédures d'ONU Femmes. Le bureau d'ONU Femmes en Haiti assurera la supervision technique et la coordination de la consultation, y compris l'orientation, la supervision générale et l'assurance qualité.

Les propositions techniques seront évaluées sur la base de leur conformité aux termes de référence, à l’aide des critères d’évaluation et du système de points plus bas.

Seules les propositions sélectionnées ayant obtenus un minimum de 70 points après analyse des propositions techniques seront considérées pour l’ouverture et l’évaluation financière. Les offres financières ne devront pas porter de signes indicatifs du.de la consultant.e.

Lorsqu’il y a une incohérence entre le prix unitaire et le prix total obtenu en multipliant le prix unitaire par la quantité, le prix unitaire cité fera foi, à moins que la commission d’évaluation estime qu’il s’agit d’une erreur grossière de virgule dans le prix unitaire auquel cas le prix total tel qu’il est présenté fera foi et le prix unitaire sera corrigé.

EVALUATION DE LA SOUMISSION TECHNIQUE

(70% DE LA NOTE GLOBALE)

Points max

Critère 1 : les qualifications et la compétence du/de la consultant.e proposé.e pour la prestation des services :

  • Diplôme universitaire de niveau maîtrise ou équivalent (licence + 5 ans d’expérience) au moins en sciences juridique et en sciences de développement, de droits Humains et Genre                                                                                    5 pts
  • Au moins 5 ans d'expérience solide dans le domaine de la formation sur la participation politique, l'égalité des sexes, les droits politiques des femmes, le processus électoral et les systèmes électoraux en Haiti           5 pts
  • Bonne connaissance et compréhension du contexte socio-politique et des cadres législatifs des élections en Haiti                                                4 pts
  • Expérience avérée dans la mise en œuvre de programmes/projets similaires, à travers un curriculum vitae des expériences passées et des domaines d'expertise, ainsi que des rapports produits précédemment                       3 pts
  • Des solides références dans la formation dans des projets similaires seraient un atout                                                                                         3 pts

 

20

Critère 2 : la pertinence de l'approche méthodologique adoptée et du programme de travail détaillé en réponse au Cahier des charges

  • Les aspects importants du mandat ont-ils été traités de manière suffisamment détaillée ?                                                                                25 pts
  • L’approche méthodologique proposée est-elle pertinente et le contenu des tâches à accomplir est-il bien défini et correspond-il aux TDR ?          20 pts
  • La présentation est-elle claire et le déroulement des activités et la planification sont-ils logiques, réalistes et garantissent-ils une réalisation efficace du projet ?    35 pts

 

 

80

IX. CODE DE CONDUITE ÉTHIQUE :

Conformément à la collaboration avec les Nations Unies, on attend de tout consultant ou société de conseil engagé par ONU Femmes qu'il soit pleinement conscient et qu'il respecte les normes éthiques des Nations Unies dans toutes ses transactions et qu'il traite les parties prenantes avec le plus grand respect et la plus grande dignité, en utilisant une approche basée sur les droits de l'homme dans son travail.

N.B.  Les candidates qualifiées sont fortement encouragées à postuler.



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact erecruit.helpdesk@undp.org.

© 2016 United Nations Development Programme