Recrutement d’un consultant national indépendant associé pour l’évaluation finale du projet de promotion de la production durable de biomasse électricité au Benin (Biomasse Electricité)


Location : Cotonou, BENIN
Application Deadline :28-Jun-21 (Midnight New York, USA)
Additional Category :Climate & Disaster Resilience
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
15-Jul-2021
Duration of Initial Contract :30 homme/jours sur deux mois
Expected Duration of Assignment :30 homme/jours sur deux mois

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

La République du Bénin a ratifié le 30 juin 1994, la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC)[1], et s’est donc engagée à porter sa part de responsabilité dans la lutte contre les variabilités et changements climatiques et pour le développement de stratégies d’adaptation pour sa population. À la suite de cet engagement, les premières stratégies sont mises en place en collaboration avec le Fond Mondial pour l’Environnement (FEM). Il s’agit entre autres du Programme d’Action Nationale aux fins d’Adaptation aux changements climatiques (PANA)[2] dont le lancement est intervenu en 2008. Le but était (i) d’évaluer la vulnérabilité des modes de vie, (ii) d’évaluer la situation socio-économique des parties prenantes et de, (iii) déterminer les besoins prioritaires d’adaptation pour le pays, au regard de ses ressources et des capacités respectives des divers groupes sociaux concernés.

Cette stratégie met en lumière les secteurs où l'adaptation aux changements climatiques est possible, et fournit une liste de projets réalisables à fort potentiel d'adaptation. L'exercice de formulation du PANA a porté sur les 6 secteurs suivants : agriculture, zone côtière, énergie, foresterie, santé et ressources en eau. Entre autres, le PANA recommande la formulation et la mise en œuvre des stratégies de développement des énergies renouvelables et des pratiques de gestion des déchets solides en agriculture par l'utilisation des résidus de la biomasse pour répondre aux besoins énergétiques de la population rurale.

Dans ce cadre, le Bénin a donc formulé et soumis une requête au Fonds d'affectation spéciale du Fonds pour l'environnement mondial (GEFTF) qui appuie la mise en œuvre d'accords multilatéraux sur l'environnement et sert de mécanisme financier à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Les changements climatiques étant l'un des six (06) domaines d'intervention soutenus par le fonds d'affectation spéciale du FEM, le FEM a accepté la requête du Bénin relative au financement du projet de Promotion de la production durable de biomasse électricité au Bénin (Biomasse Electricité).

L’initiation du Projet Biomasse Électricité, répond à la volonté du Gouvernement du Bénin à travers le ministère de l’Énergie (ME) de traduire la vision stratégique centrée sur la nécessité de réduire l’impact climatique du secteur de l’énergie à travers une production d’énergie propre et durable qui facilite la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). En tant que projet de développement, le projet Biomasse Électricité est axé sur les politiques et priorités nationales (PND, PAG 2016-2021, UNDAF 2019-2023, (ODD 2015-2030), et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine (UA). Ce projet vient contribuer tant à la mise en œuvre du Plan Directeur de l’Électricité (PDE) adopté en 2017, au Programme de valorisation à grande échelle des énergies renouvelables dans les pays à faible revenu (SREP), à la stratégie de développement à faible intensité de carbone et résilient aux changements climatiques, qu’à la Contribution Déterminée au niveau National.

Par ailleurs, à l’instar de la plupart des pays, le Bénin est affecté par la pandémie de la COVID19 ayant entrainé une dégradation de sa situation socioéconomique. En effet, à la date du 10 mai 2021 le Bénin a enregistré 7984 cas confirmés dont 7797 guéris et 101 décès.

Cette crise sanitaire a également impacté le projet en occasionnant un retard dans la mise en œuvre de certaines activités dû aux mesures restrictives de confinement.

 

[1] http://unfccc.int/essential_background/convention/status_of_ratification/items/2631.php

Les études du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC), que l’on peut retrouver dans le Cinquième Rapport d’Evaluation (2014) , reconnaissent unanimement les défis constitutifs aux changements climatiques. Il affirme que « les changements climatiques amplifieront pour les prochaines décennies les risques existants et créeront de nouveaux risques ou désastres pour les systèmes naturels, humains et les infrastructures nationales. Ces risques sont inégalement répartis et représentent généralement un désavantage plus important pour les peuples et les communautés vulnérables des pays, quel que soit leur niveau de développement ».

[2]  http://unfccc.int/resource/docs/PANA/ben01f.pdf


Duties and Responsibilities

L'équipe de consultant a les responsabilités suivantes:

- évaluer la réalisation des objectifs et des résultats du projet, tels qu’énoncés dans le document de projet, et tirer des leçons qui peuvent à la fois améliorer la la durabilité des avantages de ce projet et contribuer à l'amélioration globale de la programmation du PNUD

- favoriser la responsabilisation et la transparence et évaluer l’étendue des réalisations du projet

- présenter les conclusions à l’Unité mandatrice et à la direction du projet, le groupe de référence, l’Unité coordonnatrice du projet, et le point focal opérationnel du FEM

- rediger un rapport complet (rédigé à l’aide des directives sur le contenu figurant à l’annexe B) avec les annexes intégrant les observations émises par les différentes parties prenantes lors de la présentation du rapport provisoir


Competencies

  • Connaissance avérées en collecte, le traitement et l’analyse de données à l’aide d’outils statistiques ;
  • Compréhension avérée des questions liées au genre et à l’adaptation aux changements climatiques ;
  • Expérience avec les projets intervenants dans le domaine des énergies nouvelles et renouvelables (telle que la gazéification)
  • Compétences avérées en matière d’analyse
  • Aptitude à la communication ;


Required Skills and Experience

Formation:

  • Diplôme de Maîtrise en gestion, environnement, changements climatiques, avec une formation complémentaire en sciences sociales.

Experience:

  • Expérience professionnelle d’au moins 10 ans dans des secteurs techniques pertinents ;
  • Maitrise de l'approche et de la démarche de consultation des acteurs et parties prenantes, intégration des changements climatiques, du genre, mode de traitement des données et de rapportage
  • Maîtrise des outils de traitement et d’analyse de données
  • Maitrise des outils de travail collaboratif (skype, zoom, teams, etc)
  • Maitrise de la collecte de données à distance (google forms, survey monkey, typeform, wiki surveys, Open Data Kit, KoboCollect etc.)

Langues:

  • Maitrise de la langue française (parlé et écrit) et une bonne connaissance de la langue anglaise.



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme