Consultant pour réaliser la stratégie genre du bureau PNUD SENEGAL


Location : Dakar, SENEGAL
Application Deadline :01-Jul-21 (Midnight New York, USA)
Additional Category :Sustainable Development and Poverty Reduction
Type of Contract :Individual Contract
Post Level :National Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
12-Jul-2021
Duration of Initial Contract :03 Mois

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.


Background

Le Sénégal a ratifié les conventions portant sur la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (1948), la Convention sur l’Elimination de toutes les Formes de Discrimination à l’Egard des Femmes (1985), le Plan d’Action de Beijing (1995), le Protocole à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatifs aux droits des femmes (2004) par l’Etat. Après avoir stipulé dans la Constitution l’égalité Homme Femme, le pays s’est doté de mécanismes, outils et lois consolidantes. Le pays a fait plusieurs avancées majeures, parmi lesquelles l’adoption de la loi sur la parité, votée en 2010, qui qui vise l’égale participation des femmes et des hommes aux instances électives et semi-électives. La réalisation d’une équité de genre est affirmée à travers le Plan Sénégal Emergent (PSE), la stratégie pluriannuelle pour le développement du pays ainsi que la Stratégie Nationale pour l’équité et l’égalité de genre (SNEEG) qui visent un Sénégal « où les hommes et les femmes auront les mêmes opportunités de participer à son développement et de profiter des bénéfices de sa croissance. 

A ce jour, 41,8 % de femmes sont représentées à l'Assemblée nationale du Sénégal (165 sièges : 69 femmes et 96 hommes), mais néanmoins, seules 2 commissions parlementaires sur 11 sont présidées par des femmes. En outre, la représentation des femmes aux élections locales a triplé, passant de 15,9% en 2009 à 47,2% en 2014. Seules 02 conseils départementaux sur 45 sont présidés par des femmes ; 02% de femmes maires et une seule femme maire d'une ville (capitale). Ces chiffres montrent que la parité dans les listes de candidats n’entraîne pas nécessairement une représentation aux postes de décision. 

À l’instar de la communauté internationale, les femmes au Sénégal font encore l’objet d’une discrimination disproportionnée dans plusieurs aspects de leurs vies, telles que l’exclusion économique, la violence basée sur genre et la faible participation en tant que décideurs. Elles ont moins de possibilités d’avancer dans la vie, pour beaucoup, en raison de leur : faible niveau d’instruction ou de formation par rapport aux hommes, responsabilités pour la plupart des tâches ménagères, faible accès à des financements économiques, et sous représentations au niveau des instances de décision. Pour le PNUD, il ne fait aucun doute que les objectifs de développement durable (ODD) ne peuvent être atteints sans garantir l’égalité entre les hommes et les femmes dans tous les aspects de la vie économique, politique, juridique et sociale. Depuis les années 90, le bureau du PNUD au Sénégal a facilité la promotion des femmes à travers ses projets et programmes dans le cadre de l’atteinte des OMD/ODD, et il poursuit ce but aujourd’hui. Globalement, le mandat du PNUD par rapport à l’égalité des sexes consiste à :

• Appuyer le pays pour la mise en œuvre de leur stratégie genre conformément aux engagements internationaux pour accélérer l’atteinte des ODD ;

• Appuyer le pays pour la traduction de ses objectifs genre, en politiques, réformes et programmes opérationnels ;

• Accentuer l’intégration du genre dans tous les programmes et projets du bureau.

Justification de la mission 

Dans le but d’exécuter des projets qui atteignent l’égalité et l’équité de genre dans les projets/programmes du Bureau PNUD Senegal, il est important que le PNUD dispose d’un document de base en matière d’intégration du genre, à partir duquel sa stratégie lui permettra de mieux planifier sa programmation. Dans cette perspective, la stratégie genre du bureau qui est à réactualisée, permettra de mieux appréhender l’orientation que les projets devraient prendre pour atteindre l’objectif d’égalité/d’équité des sexes. La stratégie proposée sera ainsi utilisée comme un moyen de faire le point sur les objectifs et résultats déjà atteints, tout en constituant un cadre de référence pour les projets/interventions du PNUD qui influencent positivement les politiques publiques. La mise en œuvre d’une telle stratégie nécessitera, également, une compréhension commune du personnel et des principaux partenaires du PNUD des enjeux d’égalité et d’équité de genre, mais aussi d’une parfaite intégration du genre sur les activités programmatiques et opérationnelles du PNUD Senegal

Objectif général

L’objectif de la mission est de réaliser une stratégie concertée à partir de laquelle, le PNUD peut mesurer, mieux planifier et suivre de manière efficace, ses projets et programmes pour une meilleure prise en compte du genre, à travers son appui au développement du Sénégal.   

Objectifs spécifiques 

Plus spécifiquement, la mission permettra de : 

? Elaborer un document de stratégie genre du Bureau qui comprendrait, au moins : 

o L’analyse genre du contexte de la sous-région ouest africaine et du Sénégal sur les principaux défis à relever

o Une analyse situationnelle (interne et externe) de l’organisation et de l’intervention du Bureau PNUD Sénégal

o Un plan d’actions opérationnel, chiffré avec des indicateurs de suivi

o Des conclusions et recommandations pertinentes pour le Bureau.

? Réaliser une évaluation des connaissances du personnel du bureau PNUD et des principaux partenaires pour évaluer leur compréhension et compétences en matière de genre 

? Parcourir le portefeuille de projets programmatiques du PNUD et réaliser une analyse pour cerner les objectifs qui visent l’amélioration de la prise en compte de genre dans les interventions du bureau

? Evaluer la mise en œuvre de la dernière stratégie du Bureau.  A cet effet, mesurer l’écart entre les objectifs prévus et ce qui a été réalisé en soulignant également les atouts et faiblesses

? Proposer une feuille de route des actions à prendre par le Bureau pour obtenir la certification Or (Gender seal)

? Faire une analyse des effets du Covid-19 sur les objectifs prévus dans la dernière stratégie/ les difficultés que cela a pu engendrer ou celles qui pourraient se présenter dans l’avenir 

? Evaluer le degré d’intervention du PNUD dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques nationales sensibles au genre ainsi que les processus opérationnels

? Proposer une stratégie d’intervention numérique qui profite aux femmes et jeunes cibles et bénéficiaires des projets du PNUD

? Participer, au moins, à 02 visites de terrain (Dakar et 01 autre région) pour évaluer la prise en compte de la dimension genre dans les interventions du PNUD

? Proposer les grands axes d’un projet pertinent que le PNUD devrait appuyer et qui serait entièrement consacré à la cause du genre (GEN 3)

? Proposer des pistes d’axes d’intervention du PNUD en matière de pris en compte du genre pour la formulation du prochain Programme pays (Country Programme Document – CPD) qui couvrira la période (2024- 2028).

Résultats attendus 

? La Stratégie genre du bureau est élaborée avec un plan d’actions opérationnel

? Le personnel du Bureau ainsi que les principaux partenaires du Programme ont une compréhension claire de ce qui est attendu d’eux en matière de genre

? Une analyse de l’intervention du Bureau est effectuée pour mieux positionner le PNUD et influencer les politiques publiques nationales 

? Des recommandations et perspectives sont formulées pour mieux positionner le bureau et préparer la formulation du prochain CPD

? Une feuille de route élaborée pour appuyer le Bureau à obtenir la certification Or du gender seal

? Des axes d’intervention d’un projet entièrement destiné au genre sont proposés (GEN 3).


Duties and Responsibilities

Le consultant devra :

? Elaborer une note méthodologique avec un chronogramme détaillé de la mission qui sera validé par le PNUD

? Tenir des réunions d’échanges régulières avec les autorités du PNUD, les Teams leaders programmatiques (Gouvernance, Croissance Inclusive, Environnement et Changements climatiques), les chefs d’unités opérationnelles (Ressources humaines, procurement, IT, finances) sous forme individuelle ou focus group. Les partenaires clés devront être visités, autant que faire se peut en présentiel

? Rencontrer les partenaires clés du Bureau (Gouvernement, collectivités territoriales d’intervention, société civile, secteur privé, ONUFEMMES) pour évaluer l’intervention du Pnud en matière de genre ainsi que les actions pertinentes à mener selon les avantages comparatifs du PNUD et de ses moyens

? Examiner tous les documents pertinents (documents du siège, dernière stratégie genre du bureau, plans cadres des nations unies, plan cadre du PNUD, CPD, documents de projets/initiatives genre, rapports du projets, rapports d’audit)

? Organiser/Animer/ Faciliter les rencontres d’échanges avec le personnel du PNUD, les principaux partenaires du Bureau (Dakar, Région) dans le cadre de cette mission de consultance

? Tenir des réunions régulières de validation d’étapes, de façon concertée et inclusive avec les partenaires du Bureau et ceux nationaux les plus impliqués

? Organiser et faciliter un atelier de restitution de la stratégie genre du Bureau, auprès du management du PNUD Sénégal et un autre incluant les partenaires clés du Bureau  

Missions principales du consultant

Output 1 : Une analyse pointue sur la prise en compte de genre au bureau est réalisée 

Activité 1.1 : Evaluer sommairement les connaissances du personnel du Bureau en matière de genre ainsi que le niveau de mise en œuvre de la dernière stratégie du Bureau

Activité 1.2 : Examiner l’organisation du bureau (personnel, profil, parité, politique de recrutement et de procurement, indicateurs d’intégration de genre dans les réunions et dans les projets, etc.)

Activité 1.3 : Examiner les plans de travail et documents de projets pour évaluer le degré de prise en compte du genre

Activité 1.4 : Effectuer une analyse de quelques résultats obtenus par le PNUD ainsi que son influence dans les politiques/stratégies/plans/initiatives nationales en cours 

Activité 1.5 : Faire un mapping des partenariats du bureau afin de définir les rôles et de mieux cibler l’intervention du Bureau (les partenaires gouvernementaux, Agences du Système des Nations Unies, autres structures privées ou publiques, ONG, OSC secteur privé)

Activité 1.6 : Effectuer, au moins, 02 visites de terrain en présentiel de manière à rencontrer les acteurs/bénéficiaires sur le terrain et constater les réalisations et résultats obtenus

Output 2 :   La stratégie genre du PNUD est réalisée et validée

Activité 2.1 : Elaborer un document de stratégie genre du Bureau adossé à un plan d’actions opérationnels et mesurables

Activité 2.2 : Proposer une feuille de route d’actions à mener afin d’appuyer le Bureau à atteindre la certification Or du gender seal (bureau est aujourd’hui certifié argent)

Activité 2.3 : Faire une analyse sur les effets du Covid-19 dans les interventions du PNUD

Activité 2.4 : Proposer les grands axes d’un projet pertinent que le PNUD devrait appuyer en matière de genre ainsi que les pistes de formulation d’actions à mener dans le cadre du prochain programme pays (CPD)

Livrables Délai/Jours (estimatifs) %

1ère tranche 

Réception de la note d’orientation méthodologique et de la note diagnostique, 07 jours, 40%

2ème tranche

Elaboration du rapport final validé, 53 jours, 60%

Documentation nécessaire à consulter 

? Liste de répartition genre du personnel ainsi que les fonctions occupées

? Liste des projets/initiatives du Programme (au moins sur les 02 dernières années)

? Liste des principaux partenaires du PNUD

? Liste des documents à examiner (ancienne stratégie genre du Bureau, CPD, Cadre de coopération UN/Gouvernement, Gender Seal, etc.)


Competencies

Innovation : capacité à faire fonctionner des idées nouvelles et utiles et un adepte des concepts complexes et défie délibérément les conventions
Leadership : capacité à persuader les autres de suivre et génère l'engagement, l'enthousiasme et l'excellence chez les autres
Gestion des personnes : capacité à améliorer les performances et la satisfaction et à modéliser la pensée et l'action indépendantes
Communication : capacité à écouter, adapter, persuader et transformer. Synthétise les informations pour communiquer une analyse indépendante
Livraison : capacité à faire avancer les choses tout en faisant preuve d'un bon jugement ; savoir répondre aux objectifs et aux critères de qualité pour la livraison de produits ou de services


Required Skills and Experience

Education Formation

Une formation universitaire (niveau Master au moins) en sciences sociales (sociologie, anthropologie, études de genre), en développement international ou un autre domaine en relation avec la prestation demandée 

Expérience

Une expérience, d’au moins 10 ans, dans l’évaluation de projets/initiatives intégrant la problématique genre à l’international et/ou au Sénégal

Une expérience, d’au moins 10 ans, dans le domaine de l’accompagnement, le partenariat avec des organisations et des institutions en matière d’institutionnalisation du genre ou de gestion de projets avec une forte composante genre

Une expérience en analyse et intégration du genre avec les organismes publics ou privés, notamment le gouvernement

Bonne connaissance de la mise en œuvre des ODD, notamment ceux qui sont directement liés au genre : ODD 5, ODD 10 et ODD 16 ainsi que le cadre organisationnel des politiques publiques

Expérience en réalisation de stratégie genre / plan d’actions genre pour une grande organisation (Ministères, ONG, organisation internationale) 

Une expérience en management de projets serait un atout

Au moins, 03 attestations de bonne exécution ou attestation de service délivrées par des organismes reconnus à l’échelle nationale ou internationale dans le domaine de l’évaluation ou l’élaboration de stratégie/plans intégrant le genre

Compétences 

Très bonne connaissance de la politique de genre, les concepts pertinents en genre, les défis et le contexte du Sénégal 

Compréhension du travail de l’ONU, spécifiquement au Sénégal, et du mandat du PNUD 

Excellentes capacités d’analyse, de communication, de transmission de savoirs

Langues 

Excellentes compétences en communication écrite et verbale en français 

Connaissance de l’anglais sera un atout

CRITÈRES D’ÉVALUATION 

Formation 05 points

Une formation universitaire (niveau Master au moins) en sciences sociales (sociologie, anthropologie, études de genre), en développement international ou un autre domaine en relation avec la prestation demandée (5 points) 

Expérience 40 points

Une expérience, d’au moins 10 ans, dans l’évaluation de projets/initiatives intégrant la problématique genre à l’international et/ou au Sénégal (9 points)

Une expérience, d’au moins 10 ans, dans le domaine de l’accompagnement, le partenariat avec des organisations et des institutions en matière d’institutionnalisation du genre ou de gestion de projets avec une forte composante genre (5 points)

Une expérience en analyse et intégration du genre avec les organismes publics ou privés, notamment le gouvernement (6 points)

Bonne connaissance de la mise en œuvre des ODD, notamment ceux qui sont directement liés au genre : ODD 5, ODD 10 et ODD 16 ainsi que le cadre organisationnel des politiques publiques (5 points)

Expérience en réalisation de stratégie genre / plan d’actions genre pour une grande organisation (Ministères, ONG, organisation internationale) (10 points)

Une expérience en management de projets serait un atout (5 points)

Conformité du plan de travail et de la méthode proposée 55 points

Exhaustivité de l’offre par rapport aux critères proposés dans les TDRs (05 points) 

Pertinence de la méthode proposée (20 points)

Organisation proposée pour la mission (10 points)

Cohérence du plan de travail (délai et plan de travail) (10 points)

Innovations introduites dans la démarche et l’approche (10 points) 

Les dossiers de soumission comprennent une proposition technique et une proposition financière. 
La proposition technique sera évaluée suivant des critères suivants conformément avec les termes de référence. Elle devra inclure une lettre de motivation expliquant pourquoi il/elle pense qu’il/elle est le/la plus indiqué/e pour le travail ; un CV personnel incluant l'expérience de projets similaires et une description de missions similaires réalisées. L’offre financière devra être une proposition financière sous forme de montant forfaitaire incluant les honoraires du consultant.

Dans sa proposition technique, le consultant proposera la méthodologie qu’il estime la mieux appropriée à la conception et à l’atteinte des résultats. Le consultant prendra en charge ses propres déplacements (transport, hébergement) Toutefois, la démarche de réalisation de la mission sera précisée en mentionnant :

• Les phases de réalisation des travaux ;

• Les modalités de mise en œuvre de la méthodologie proposée ;

• Le chronogramme détaillé des travaux.

L’évaluation des offres se déroulera en deux temps. L’évaluation de la proposition technique avant l’ouverture et la comparaison de la proposition financière ensuite. 

Seules les candidatures ayant obtenu une note technique au moins égale à 70 points sur le total des 100 points seront retenus pour une analyse financière. La méthode d’évaluation qui sera utilisée est celle du meilleur rapport qualité/prix (score combiné)
Les offres seront évaluées selon une méthode qui associe plusieurs évaluations – la formation et l’expérience dans des fonctions similaires compteront pour 70 pour cent et le tarif proposé comptera pour 30 pour cent de l’évaluation totale.

Le consultant sera rémunéré sur la base de la proposition finale acceptée et des règles et règlements des Nations Unies. Les paiements seront effectués après achèvement et / ou soumission satisfaisante des résultats attendus.
Les candidats sont invités à postuler en ligne à l’adresse suivante : http://jobs.undp.org, au plus tard le 01er Juillet 2021.

NB : Le système ne permettant pas de joindre plusieurs fichiers à la fois, l’offre technique et l’offre financière devront être envoyées à l’adresse suivante: senegal.procurement@undp.org



If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact the eRecruit Helpdesk.

© 2016 United Nations Development Programme