Recrutement d'un Consultant (e) national (e) pour réaliser une étude d’évaluation des mécanismes de collecte de données sur la protection de l’enfance en République du Mali


Lieu : BAMAKO, MALI
Date limite de candidature :14-Jul-22 (Minuit New York, États-Unis)
Catégorie supplémentaire :Développement durable et réduction de la pauvreté
Type de contrat :Individual Contract
Niveau du poste :National Consultant
Langues requises :
Français  
Date de commencement :
(date à laquelle le candidat sélectionné doit commencer)
01-Aug-2022
Durée du contrat initial45 Jours Ouvrables
Durée prévue de la mission :45 Jours Ouvrables

Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et / ou les atteintes sexuelles, ni aucune forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et / ou toutes formes de discrimination. Tous/tes les candidats/tes selectectionnes /ées devront ainsi se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents.


Historique

En Afrique de l’Ouest, des milliers d’enfants sont encore confrontés à des problèmes comme l’exploitation par la traite, les pratiques sociales et culturelles préjudiciables à leur bien-être, les violences et maltraitances. En outre devant les crises politiques et économiques auxquels les Etats sont confrontés, les ressources publiques dédiées à l’investissement sur la protection des enfants restent très insignifiantes malgré le poids démographique de ces enfants dans la région. 

Conscient de cette situation et conformément à son mandat de promotion et de protection des droits humains en Afrique de l’Ouest, le Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest du Haut-Commissariat des nations unies aux Droits de l’Homme (HCDH-BRAO) a sollicité et obtenu l’appui de l’Agence Italienne pour la coopération au développement pour la mise en œuvre d’un projet d’Appui à la Protection des Enfants Victimes de violation de leurs droits (PAPEV).

Le projet concerne six pays de la région ouest africaine que sont le Sénégal, le Mali, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry et la Gambie.  La mise en œuvre du PAPEV vise essentiellement à promouvoir des systèmes nationaux de protection de l’enfant intégrant dans leurs actions la prise en compte des recommandations sur les droits de l’enfant formulées par les organes de traités et autres mécanismes de protection de l’enfant. De même, le PAPEV est une opportunité pour renforcer la coopération régionale sur la protection de l’enfant pour matérialiser la volonté des Etats à œuvrer pour la promotion des droits de l’enfant dans l’espace communautaire

Ainsi, dans son analyse contextuelle, le Projet a identifié comme l'un des principaux défis l’absence de dispositif pertinent harmonisé et durable de collecte des données sur les problématiques de protection de l’enfance. Dans les différents pays concernés par le projet, cette question se pose et affecte la qualité des interventions menées pour protéger les enfants contre les violations de leurs droits. 

L’insuffisance/l’absence de mécanismes intégrés et harmonisés de collecte des données sur les questions liées aux violences, maltraitances, abus et exploitations à l’égard des enfants constitue un véritable frein pour mesurer l’impact des actions proposées pour lutter contre ces problématiques.

Ainsi, dans le but d’apporter sa contribution à la mise en place d’un mécanisme de collecte de données sur la protection des enfants au Mali, le projet PAPEV a inscrit dans ses priorités la  réalisation d’une étude pour évaluer la situation de la collecte des données sur la protection de l’enfant au Mali.

Les présents termes de référence déterminent les objectifs ainsi que les conditions nécessaires au recrutement d'un expert/consultant national.


Devoirs et responsabilités

-       Rencontres de préparation et mise au point avec la coordination du projet.

-       Revue et analyse des TDR et de la documentation pertinente du projet (concept technique).

-       Préparation de la mission de terrain : méthodologie, outils de collecte des informations recherchées, identification des personnes ou groupes             à rencontrer, organisation logistique, etc.

-       Préparation des séances de travail (questions et éléments à analyser en fonction des rencontres).

-       Réalisation de la mission

-  Rencontre pour la présentation du contenu du document provisoire.

-       Rédaction document final


Compétences

·               Compétence avérée dans le domaine de la protection des enfants ;

·               Avoir une connaissance approfondie et être familier avec les systèmes nationaux et régionaux de protection des enfants ;

·               Bonne connaissance des réalités du contexte national et de la région ouest africaine particulièrement sur la collecte des données sur la                    situation des enfants victimes de violation de leurs droits en Guinée ;

·               Expertise avérée dans la conduite de missions similaires au niveau du pays, 

·               Avoir une expérience de coopération avec les gouvernements et les organisations de la société civile intervenant dans la protection de                      l’enfant ;

·               Avoir une excellente capacité rédactionnelle et de synthèse ;


Qualifications et expériences requises

Education :

Avoir au minimum une maîtrise en sciences sociales ou dans un domaine connexe des sciences humaines et sociales ou sciences juridiques, ou tout autre domaine apparenté.

Expérience : 

·      Avoir au minimum 7 ans d’expérience, après la Maîtrise, au niveau international ou national notamment sur les questions des droits et                 protection des enfants, des systèmes de protection des enfants, de la collecte des données sur les violences faites aux enfants ;

·       Avoir une expérience avec une agence des Nations Unies ou encore une institution ou ONG nationale, ou sous régionale impliquées dans                ces questions est un atout ;

·      Etre familier avec les outils et méthodologie de la recherche et de l’analyse en sciences sociales

       Avoir une bonne connaissance de l’outil informatique



Si vous éprouvez des difficultés avec les candidatures en ligne, merci de contacter le eRecruit Helpdesk

© 2016 Programme des Nations Unies pour le développement