Consultant Retainer individuel national pour le suivi du projet mise en œuvre par l’ONG RED (Re-advertised)



Publié pour le compte de :

Lieu : Niafounke, MALI
Date limite de candidature :21-Sep-22 (Minuit New York, États-Unis)
Catégorie supplémentaire :Égalité des sexes
Type de contrat :Individual Contract
Niveau du poste :National Consultant
Langues requises :
Français  

Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et / ou les atteintes sexuelles, ni aucune forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et / ou toutes formes de discrimination. Tous/tes les candidats/tes selectectionnes /ées devront ainsi se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents.


Historique

II. Contexte organisationnel : ONU Femmes est l’entité des Nations Unies qui a en charge de promouvoir la parité et l’autonomisation des femmes à travers des programmes, des politiques et des normes visant à défendre leurs droits fondamentaux et à leur permettre de réaliser pleinement leur potentiel dans la vie. Dans sa note stratégique 2020-2024, elle propose de développer des partenariats directs et indirects avec divers acteurs notamment les institutions du Gouvernement, les organisations de la société civile et les groupes cibles de bénéficiaires pour remplir sa mission. C’est dans cette optique et dans le cadre de l’exécution de son programme Agriculture qu’elle a parrainé l’ONG Réseau Environnement et Développement (RED) au financement du Fonds Climat. Ce parrainage a abouti à la signature d’un contrat d’exécution entre ONU Femmes et ladite ONG en octobre 2020 pour la mise en œuvre du Projet « Restauration des écosystèmes sahéliens à travers des activités agro-sylvo--pastorales et aquacoles pour renforcer la résilience des populations dans les communes de Fittouga et Banikane-Narhawa». Le projet a une durée de 3 ans. Le projet intervient dans le cercle de Niafunké, région de Tombouctou selon l’ancien découpage administratif. Cette zone est fortement frappée par la crise sécuritaire que traverse le Mali depuis 2011. La recrudescence du niveau de sécurité dans certaines zones d’intervention du programme Agriculture (A partir de Ségou) a entrainé l’annulation de plusieurs missions de suivi de la Coordination du Programme Agriculture depuis 2020. Après le début de mise en œuvre du projet sur le terrain, il devient nécessaire de faire le suivi des activités de l’ONG sur le terrain en vue de constater l’état d’avancement du projet sur le terrain, de formuler des recommandations pour résoudre les contraintes qui seront identifiées et de s’assurer de l’atteinte des résultats escomptés. Il sied pour ONU Femmes de renforcer le mécanisme de suivi des activités de l’ONG RED sur le terrain par des missions de suivi, tel figurant dans le plan de travail. Les services qui seront réalisés par le consultant permettra d’apporter efficacement cet appui. Au regard des points évoqués plus haut, ONU Femmes Mali souhaite recruter un consultant local originaire des régions du nord pour le suivi du projet de « Restauration des écosystèmes sahéliens à travers des activités agro-sylvo--pastorales et aquacoles pour renforcer la résilience des populations dans les communes de Fittouga et Banikane-Narhawa » L’objectif principal du Projet est d’appuyer l’adoption de pratiques et technologies agrosylvopastorale et piscicole résilientes afin de réduire la vulnérabilité des systèmes de production face aux changements climatiques et à la variabilité climatique dans les communes de Banikane-Narhawa et Fittouga. Spécifiquement, il vise à : - Restaurer les écosystèmes terrestres et aquatiques ; - Réduire la vulnérabilité du système de production ; - Augmenter la production agricole, forestière, pastorale et halieutique ; - Renforcer les capacités des communautés en protection de l’environnement et prévention des risques et catastrophes ; Il cible 54820 bénéficiaires indirects et 18274 bénéficiaires directs. 


Devoirs et responsabilités

Le consultant recruté fera des missions de suivi dans les communes de Fittouga et Banikane Narhawa, sises dans le cercle de Niafounké. Les objectifs visés par ces missions sont : - Faire l’état des lieux de l’exécution des activités inscrites dans le plan de travail du projet de partenaire de mise en œuvre - Collecter des informations sur les changements dans la vie des femmes (témoignages, évidences…) et sur la résilience des communautés ciblés face aux effets des changements climatiques ; - S’assurer de la distribution effective des intrants de production aux bénéficiaires et de leur utilisation par eux - Recenser les contraintes liées à la mise en œuvre des activités par le partenaire et formulées des recommandations pour les pallier - S’assurer de l’existence physique des aménagements faits par le projet et s’assurer de leurs adéquations avec les besoins des bénéficiaires ; - S’assurer de la distribution, la plantation et de l’entretien effectif des plants légumineux - S’assurer de la présence physique et de l’utilisation des équipements logistiques achetés et envoyés sur le terrain - S’assurer de la mise en place et du fonctionnement des stratégies d’appropriation et de pérennisation du projet ; - Examiner la planification du projet, des outils, les rapports et les résultats atteints (état d’évolution des indicateurs) A l’issus des missions du Consultant, les résultats suivants sont attendus : - L’état des lieux de l’exécution des activités inscrites dans le plan de travail du projet de partenaire de mise en œuvre est fait - Des informations sur les changements dans la vie des femmes (témoignages, évidences…) sont collectées - La distribution effective des intrants de production aux bénéficiaires et de leur utilisation par ces derniers sur la base des fiches de distribution collectées comme supports ;

Les contraintes liées à la mise en œuvre des activités par le partenaire sont recensées et des recommandations formulées pour les pallier - L’existence physique des aménagements faits par le projet sont constatés et leurs adéquations avec les besoins des bénéficiaires sont analysées ; - Les images (photos et vidéos sont réalisées sur les réalisations faites avec des témoignages) ; - La distribution, de la plantation et de l’entretien effectif des plants légumineux sont constatés ; - La présence physique des équipements logistiques et informatiques achetés et envoyés sur le terrain est fait avec des photos ; - L’analyse de la mise en place et du fonctionnement des stratégies d’appropriation et de pérennisation du projet est fait et les recommandations sont formulées ; - La planification du projet en lien avec les avancés, les outils utilisés, les rapports et les impacts immédiats sur les conditions de vie et sur la résilience des communautés aux effets des changements climatiques sont analysés par le consultant pour l’appui à au renseignement de l’évolution des indicateurs ; - Les recommandations sont formulées en lien avec les faiblesses identifiées et la documentation sur les meilleures pratiques en la matière est mis à disposition.

Suivre la mise en œuvre du Projet de « Restauration des écosystèmes sahéliens à travers des activités agro-sylvo--pastorales et aquacoles pour renforcer la résilience des populations dans les communes de Fittouga et Banikane-Narhawa ». Le consultant qui sera recruté ne travaillera pas en plein temps. La documentation sera mise à sa disposition. Il travaillera deux jours pour proposer un document méthodologique incluant les outils de collecte des données pour la réalisation de la mission. Un échange sera fait avec lui pour s’accorder sur le processus de mise en œuvre du mandat. Aussi, il fera une mission de suivi chaque 4 mois soit 3 missions sur la durée du contrat. Pour chaque mission, il fera 3 jours de terrain et 1 jours de rapportage. 


Compétences

. DELIVERABLES

Après chaque mission, le consultant devra proposer à ONU Femmes un rapport de mission avec les annexes :

- Rapport de conception initiale : le consultant proposera une méthodologie et des instruments de collecte de données et un plan de travail dans le cadre du rapport de conception initial. Ce dernier précisera la part qui revient à la revue documentaire, à l’observation, aux entrevues et aux focus-group, sans oublier la participation des parties prenantes concernées.

- La copie des fiches de distribution des intrants de production - La copie du Procès-Verbaux de réception provisoire et/ou finale des aménagements 

-L’inventaire des équipements logistiques et informatiques

- Les photos et vidéos de témoignages sur les réalisations ;

- Les documents sur les bonnes pratiques en lien avec les actions du projet Le rapport de mission et le rapport global de la mission du consultant. 

Date      Deliverable

Juillet 2022 :Proposition du document Méthodologique incluant les outils de collecte des données (rapport de conception initial) : 3 jours 1 mission de suivi + 1 jour de rapportage (rapport de mission)

Novembre 2022: 1 mission de suivi de 3 jours et 1 jour de rapportage (rapport de mission)

Avril 2023: 1 mission de suivi de 3 jours+ 1 jour de rapportage (rapport de mission) 

 


Qualifications et expériences requises

Education: Le consultant doit avoir un Master ou maitrise en agronomie, agroéconomie, Environnement, en science économique ou dans une discipline connexe

Experience: Le consultant doit être de la région de Tombouctou. Il devra avoir au moins 4 ans d’expérience dans le suivi/ évaluation des projets et Programmes intervenant dans le domaine agricole et changement dans la région de Tombouctou. :

-Avoir déjà conduit des missions similaires

• Avoir de l’expérience en analyse genre et le changement climatique

• Avoir une bonne capacité de rédaction de rapport

• Avoir une grande force de proposition

• Avoir une bonne connaissance de l’outil informatique Avoir une expérience de travail dans les régions d’intervention du projet une expérience précédente de travail avec les Nations Unies dans l’analyse genre, collecte des données et autre contexte d’intermédiaire avec la société civile serait un atout 

Language Requirements: Maitrise du Français parlé et écrit est requise. Parler et comprendre la langue sonrhaï. Parler et comprendre leslangues : peulh et des notions en tamashek serait un atout.

 

Vous pouvez déposer physiquement votre CV au bureau d'ONU Femmes à Gao et Mopti ou par email à alima.diallo@unwomen.org



Si vous éprouvez des difficultés avec les candidatures en ligne, merci de contacter le eRecruit Helpdesk

© 2016 Programme des Nations Unies pour le développement