Consultant·e national·e pour l’appui à l’élaboration et la rédaction d’un rapport d’analyse sur l’estimation du coût économique des violences faites aux femmes



Publié pour le compte de :

Lieu : Rabat, MAROC
Date limite de candidature :29-Aug-19 (Minuit New York, États-Unis)
Type de contrat :Individual Contract
Niveau du poste :National Consultant
Langues requises :
Français  
Durée du contrat initial4 mois

Historique

La violence à l’égard des femmes est un phénomène universel qui persiste dans toutes les sociétés. Un consensus mondial reconnait la violence à l’égard des femmes comme une violation des droits humains, une discrimination pour motif du sexe et une atteinte à la liberté et à la dignité des femmes et des filles et aussi à leur santé physique et mentale. Elle est aujourd’hui également considérée comme un problème de développement global avec des conséquences sociales et économiques subies par les individus, les ménages ou par les communautés.

En 2009, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a mené, avec l’appui de l’ONU Femmes, la première Enquête Nationale sur la prévalence de la violence à l’égard des femmes au Maroc, révélant que 62,8% des femmes avaient rapporté avoir vécu une forme de violence au cours de leur vie. Dix années se sont écoulées depuis cette enquête, et conformément aux recommandations internationales en matière de conduite d’enquêtes de prévalence, le Haut-Commissariat au Plan a lancé la réalisation d’une deuxième enquête nationale sur les violences faites aux femmes, avec l’appui renouvelé d’ONU Femmes.

L’objectif de cette enquête en cours est d’actualiser les données sur les violences fondées sur le genre obtenues en 2009, d’approfondir les connaissances sur leurs différentes dimensions et construire une typologie selon leurs natures, leurs degrés de gravité, leurs fréquences, leurs anciennetés, leurs contextes et leurs circonstances ainsi que leurs conséquences. L’enquête a également introduit de nouvelles thématiques comme le coût économique et social des violences sur les femmes, leurs enfants et leur entourage, et les perceptions des violences faites aux femmes et l’expérience de la violence par les hommes.

Les données ont été collectées sur le terrain pendant le premier semestre 2019 et seront compilées et triées pour être analysées à partir de septembre. Les principaux résultats seront présentés en décembre 2019, et seront suivis de publications thématiques approfondies, dont une analyse consacrée à l’étude du coût socio-économique des violences faites aux femmes.

Dans ce cadre, ONU Femmes lance cet appel à consultation pour le recrutement d’un.e expert.e national.e chargé.e d’apporter un appui technique au Haut-Commissariat au Plan pour l’élaboration ainsi que la rédaction du rapport d’analyse relatif au coût économique et social des violences faites aux femmes.


Devoirs et responsabilités

Objectif global

Le rapport d’analyse relatif au coût économique et social des violences faites aux femmes est élaboré sur la base des données collectées par l’enquête nationale sur la violence à l’égard des femmes et des filles.

Objectifs spécifiques

  1. Un appui effectif à l’élaboration et la méthodologie du rapport d’analyse sur la base des résultats statistiques obtenus sur les violences faites aux femmes au Maroc est apporté.
  2. Un rapport d’analyse et sa synthèse sur le coût économique et social des violences faites aux femmes et aux filles au Maroc sont produits.

Résultats attendus

  • L’équipe du Haut-Commissariat au Plan assignée à l’analyse des coûts socio-économiques des violences faites aux femmes est accompagnée à chaque étape de sa mission (formation, adaptation des outils méthodologiques, calculs, interprétation et rédaction)
  • L’estimation des coûts économiques et sociaux des violences faites aux femmes est réalisée de manière scientifique, et ses résultats sont interprétés et justifiés
  • La méthodologie et les conclusions de l’estimation des coûts économiques et sociaux des violences faites aux femmes sont présentées dans un rapport rédigé et accompagné d’une note de synthèse claire et didactique

 

Le/la consultant·e est appelé·e à réaliser les activités suivantes :

  • Rencontrer et consulter les équipes du Haut-Commissariat au Plan et d’ONU Femmes pour échanger sur les objectifs et la méthodologie à entreprendre pour la structuration et la rédaction du rapport d’analyse sur le coût économique et social des violences faites aux femmes et aux filles au Maroc.
  • Participer aux sessions de formations, au niveau national ou international, identifiés dans le cadre de la préparation de l’analyse des coût économique et social des violences faites aux femmes et aux filles au Maroc (déplacement à prévoir à l’étranger vers le mois d’octobre).
  • Accompagner l’équipe du Haut-Commissariat au Plan dans l’application des outils méthodologiques et l’analyse des données collectées sur le coût des violences faites aux femmes et leur traitement.
  • Consolider les résultats obtenus relatifs au coût économique et social des violences faites aux femmes et filles dans le cadre de l’enquête nationale sur la violence à l’égard des femmes et des filles au Maroc.
  • Sur la base des données recueillies par les équipes du Haut-Commissariat au Plan et d’ONU Femmes ainsi que sur la validation de l’approche méthodologique, appuyer l’élaboration du rapport d’analyse relatif au coût économique et social des violences faites aux femmes.
  • Rédiger une version provisoire du rapport d’estimation du coût économique et social des violences faites aux femmes et supporté par les victimes, leur famille et leurs enfants.
  • Rédiger une version finale du rapport, intégrant l’ensemble des commentaires formulés par ONU Femmes et le Haut-Commissariat au Plan, et sa note de synthèse.

Le Comité de Suivi du projet mettra à disposition de l’expertise recrutée tout le matériel de référence nécessaire pour le bon déroulement de cette consultation.

Livrables

Pour les fins de cette mission, les livrables peuvent être soumis soit en français, soit en arabe.

Livrable 1 : Compte-rendu analytique de la formation sur les outils d’évaluation des coûts sociaux et économies des violences faites aux femmes, avec synthèse de la méthodologie et des outils retenus pour l’analyse nationale Maroc

Durée de travail : 5 jours ouvrables (jours de participation à la formation compris)

Echéance : 5 jours ouvrables après la formation

Livrable 2 : Premiers résultats – rapport sur l’estimation des coûts sociaux et économiques individuels (« out-of-pocket costs and expenses »)

Durée de travail : 5 jours ouvrables

Echéance : 15 jours ouvrables après la validation du premier livrable

Livrable 3 : Rapport d’analyse provisoire d’estimation du coût social et économique des violences faites aux femmes et aux filles au Maroc

Durée de travail : 15 jours ouvrables

Echéance : 30 jours ouvrables après la validation du deuxième livrable

Livrable 4 :  Rapport d’analyse final d’estimation du coût social et économique des violences faites aux femmes et aux filles au Maroc (document Word, Calibri 11, 60 pages maximum avec tableaux statistiques en annexes) et sa note de synthèse (document Word, Calibri 11, 4 pages maximum)

Durée de travail : 15 jours ouvrables

Echéance : 30 jours ouvrables après la validation du troisième livrable

Pilotage de la mission 

Un comité de suivi constitué de représentant·es du Haut-Commissariat au Plan et d’ONU femmes assurera le suivi de la mission.

Délais

La durée de la prestation est estimée à 4 mois, à raison de 40 jours travaillés.

Langues de travail

  • Le/la consultant·e devra avoir une parfaite maitrise du français, à l’écrit et à l’oral
  • Le/la consultant·e devra avoir un niveau courant à l’oral en arabe et en anglais
  • Le rapport et la note de synthèse seront produits en français.

Paiement

Le paiement se fera par livrable sur la base des livrables et la certification d’une performance satisfaisante « certification of satisfactory performance » par l’analyste des programmes, et ce, après la validation des livrables par ONU Femmes et le Haut-Commissariat au Plan.

Critères d’évaluation

L’évaluation des offres se déroulera en deux temps :

1) Evaluation technique (70%) – Maximum : 700 points

Une note technique sur 700 sera attribuée à chaque soumissionnaire en fonction du barème suivant :

Critère

Note max.

Expérience professionnelle spécifique avérée dans le domaine de l’économétrie, de la recherche, et dans l’analyse de données statistiques (au moins 3 ans)

100

Expérience précédente dans la rédaction de rapports d’analyse, de publications, d’articles dans des domaines liés à l’évaluation du coût social, à l’économétrie, aux enquêtes socio-économiques (au moins 2 ans)

350

Expérience précédente dans l’application des méthodologies d’analyse quantitative de comptabilité et d’économétrie, dont l'appariement des coefficients de propension (Propensity Score Matching) (au moins 2 ans)

250

Total

700


2) Evaluation financière (30%) —Maximum : 300 points

La note maximale (300 points) sera attribuée à la proposition techniquement qualifiée et la moins disante. La note des autres offres sera calculée au moyen de la formule suivante :

p = 300 (µ/z)

p = Points pour la proposition financière évaluée
µ = Prix de l’offre techniquement valable et la moins disante
z = Prix de l’offre objet de l’évaluation

 

3) Analyse technico-financière

Analyse technico-financière

Notation de l’offre technique

700

Notation de l’offre financière

300

Pondération de l’offre technique

70%

Pondération de l’offre financière

30%

Nombre de points minimum pour la qualification de l’offre technique

490

Le/la soumissionnaire pourra être appelé à un entretien oral afin de mieux évaluer ses qualifications et compétences.

Dossier de soumission

Le dossier de soumission doit comprendre :

L’offre technique :

 

L’offre financière

La proposition financière doit :

  • Inclure l’ensemble des dépenses prévues dans le cadre de cette consultation ;
  • Être détaillée et en format PDF ;
  • Être en en dirhams marocains (MAD)
  • Mentionne distinctement le montant HT et TTC.

 

Veuillez scanner toutes les pièces demandées en un seul document étant donné que le système ne permet pas d’en télécharger plusieurs.


Compétences

Valeurs CORE

  • Respect de la diversité
  • Intégrité
  • Professionnalisme

 

Compétences CORE

  • Sensibilisation et sensibilité en matière de genre
  • Responsabilité
  • Résolution de problèmes créatifs
  • Communication efficace
  • Collaboration inclusive

 

Compétences fonctionnelles

  • Capacité à s’exprimer avec fluidité et précision et à interagir en Arabe dialectal ;
  • Capacité à présenter l’information de manière synthétique et pédagogique ;
  • Capacité à animer de manière participative des ateliers de formation et de travail ;
  • Excellente gestion du temps et capacité à produire les livrables dans les délais convenus.


Qualifications et expériences requises

Formation académique

Formation universitaire supérieure (au moins Bac+ 4) dans les filières liées aux sciences économiques, statistiques ou autres filières pertinentes à cette consultation

Expérience professionnelle

  • Au moins 3 ans d’expérience professionnelle spécifique avérée dans le domaine de l’économétrie, de la recherche, et dans l’analyse de données statistiques ;
  • Expérience précédente (au moins 2 ans) dans la rédaction de rapports d’analyse, de publications, d’articles dans des domaines liés à l’évaluation du coût social, à l’économétrie, aux enquêtes socio-économiques ; 
  • Expérience précédente (au moins 2 ans) dans l’application des méthodologies d’analyse quantitative de comptabilité et d’économétrie, dont l'appariement des coefficients de propension (Propensity Score Matching) ;
  • La connaissance de la littérature sur le coût de la santé serait un atout ;
  • La compréhension des méthodes possibles d’évaluation du travail de soin et de la perte de productivité serait un atout ;
  • La connaissance des enjeux d’égalité hommes-femmes et des violences faites aux femmes serait un atout.

Langue 

  • Avoir une parfaite maîtrise orale et écrite du français.
  • Une maîtrise de l’arabe et/ou de l’anglais serait un atout.

Autres

  • Parfaite maîtrise des outils informatiques bureautique (Pack Office) ;
  • Excellentes capacités d’analyse, de rédaction et de synthèse.


Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et / ou les atteintes sexuelles, ni aucune forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et / ou toutes formes de discrimination. Tous/tes les candidats/tes selectectionnes /ées devront ainsi se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents.


Si vous éprouvez des difficultés avec les candidatures en ligne, merci de contacter erecruit.helpdesk@undp.org

© 2016 Programme des Nations Unies pour le développement