Consultant.e international.e pour l’élaboration et l’évaluation de cadres législatifs et politiques nationales/locales intégrant les violences familiales faites aux femmes et aux filles (VFFF)



Publié pour le compte de :

Lieu : Port-au-Prince, HAITI
Date limite de candidature :16-May-21 (Minuit New York, États-Unis)
Catégorie supplémentaire :Gouvernance démocratique
Type de contrat :Individual Contract
Niveau du poste :International Consultant
Langues requises :
Anglais   Français  
Date de commencement :
(date à laquelle le candidat sélectionné doit commencer)
28-May-2021
Durée du contrat initial90 calendar days

Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et / ou les atteintes sexuelles, ni aucune forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et / ou toutes formes de discrimination. Tous/tes les candidats/tes selectectionnes /ées devront ainsi se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents.


Historique

En septembre 2017, l'UE et l'ONU ont lancé l’Initiative Spotlight (IS) qui est un partenariat conjoint ambitieux pour éliminer toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles dans le monde. Cette initiative s’inscrit dans le renforcement du partenariat mondial pour le développement, à travers, d’une part, la recherche de partenariats efficaces multi acteurs (gouvernement national, gouvernements locaux, société civile, secteur privé, entre autres) pour combattre le fléau de la violence faite aux Femmes et aux Filles (VFFF) et, d’autre part, à travers les efforts qui seront déployés dans le cadre d’une mobilisation de ressources afin de permettre la démultiplication de l’expérience Spotlight lors d’une deuxième phase du programme.

Haïti est l'un des pays des Caraïbes à bénéficier de cette initiative transformatrice. En effet, le pays est déclaré éligible au financement de l’Initiative Spotlight (IS) car il se distingue par un niveau élevé de violences basées sur le genre, et plus spécifiquement, les violences familiales, qui est le thème central pour Haïti. Le programme pays Spotlight Haïti ambitionne donc de créer un cadre permettant de protéger les femmes et les filles contre les violences familiales tels que le viol, l’inceste, le harcèlement sexuel et psychologiques, les privations et restrictions de libertés, les violences physiques etc. Il a également pour ambition d’assurer une prise en charge holistique des femmes et filles survivantes de violences. Il met un accent particulier sur les besoins spécifiques des groupes exposés à de multiples formes de discriminations.

Dans le cadre du pilier 1 du Spotlight (lois et politiques VFFF), cette consultation vise à contribuer à la mise en place des cadres législatifs et politiques, basés sur des preuves et conformes aux normes internationales en matière de droits humains, et de lutte contre la violence à l'égard des femmes et des filles (VFF) et des pratiques néfastes sont en place et traduits en plans.

OBJECTIF GÉNÉRAL:

La présente mission vise, de manière globale, à développer les capacités des acteurs du secteur public (au niveau central et local) en matière d’évaluation et d'élaboration de cadres législatifs et politiques nationales intégrant les violences familiales faites aux femmes et aux filles (VFFF)


Devoirs et responsabilités

OBJECTIFS SPECIFIQUES:

Les objectifs spécifiques de cette mission sont les suivants:

  1. Former les acteurs du secteur public sur la méthodologie de formulation et d'intégration des violences familiales faites aux femmes et filles dans les lois, décisions, règlements, curricula, protocoles, politiques sectorielles et plans d’action locaux, notamment :
    1. 30 hauts cadres des 6 ministères sectoriels (Education, Justice/Police, Santé, Femmes, Affaires Sociales, Économie et Finances)
    2. Les administratifs permanents de 26 communes du programme
    3. Autres acteurs pertinents
  2. Guider la formulation/révision de cadres législatif, règlementaires, décisionnels, protocolaires, et politiques sectorielles intégrant les VFFF familiales.
  3. Guider la formulation/révision de plans d'action communaux intégrant les VFFF familiales dans les 26 communes.
  4. Appuyer l'évaluation conjointe des gaps législatifs et politiques[1] dans ces ministères sectoriels et des gaps dans les politiques publiques locales.
  1. METHODOLOGIE:
  • Sous la supervision du chargé de projet Spotlight ONU Femmes, la direction stratégique de la Programme Manager et l’autorité de la Représentante de l’ONUFEMMES, la/le/consultant/e devra proposer une méthodologie détaillée utilisant comme références les guides des Nations Unies et bonnes pratiques pour la formulations de plans et politiques de lutte contre les VFFF, notamment le Manuel sur les Plans Nationaux de Lutte Contre La Violence à l’Égard des Femmes d’ONU Femmes, les bonnes pratiques et leçons relevés de l’analyse conjointe Policies to End Violence against Women in Latin America and the Caribbean du bureau régional d’ONU Femmes et PNUD, et autres bonnes pratiques de manuels et guides sur l’intégration des VFFF et genre dans des politiques et plans locaux et de guides pour la formulation de plans de violence et sécurité.[2] Pour appuyer l’analyse législative, la référence centrale sera le , notamment le Manuel de Législation sur la Violence à l’Égard des Femmes de l’ONU Femmes. Pour donner la réponse aux 2 indicateurs pertinents, l’approche décrite dans les fiches techniques de ces indicateurs devraient être utilisé comme guide.[3]
  • Pour les activités de formation méthodologique et formulation/révision des politiques et plans avec les cadres sectoriels et locaux, un partenaire de mise en œuvre national accompagnera la/e consultant/e, et donnera son appui pour l’organisation des ateliers et séminaires.
  • D’autre part, une évaluation du cadre législatif et de politiques de VFFF familiales sera mené dans le cadre du Spotlight par une autres agence (PNUD) de manière préliminaire ou parallèle avec cette consultation, comme actions complémentaires, pour proportionner une analyse complète du paysage juridique et de politiques d´Haïti sur VFFF (les dispositions discriminatoires, les incohérences, les lacunes et les écarts avec les normes, directives et recommandations internationales) et un manuel pour évaluer les lois et politiques. La présente consultation vise enchainer avec cette action pour l’étape suivante?: la formulation et intégration des VFFF dans les lois et politiques. La cohérence méthodologique des processus et consultation seront clé, ainsi que la coordination entre les consultants et équipes de deux agences. La méthodologie proposée par le consultant devra intégrer cette coordination et enchaînement.

La méthodologie doit aussi inclure:

  • Considérations sanitaires: Les activités doivent prendre en compte les mesures de protection relatives au COVID-19 pour les visites/entretiens/ateliers face à face.
  • Principales limitations de la méthodologie – Les principales limitations de la méthodologie devront être identifiées et abordées en ce qui concerne leurs implications, ainsi que les étapes prises pour mitiger ces limitations.
  • Coordination et travail avec le partenaire local?et avec le consultant de l’évaluation législative : La coordination étroite avec les partenaires doit être détaillé dans la proposition.

La consultation se focalisera au niveau national pour travailler avec les acteurs des ministères sectoriels et dans 26 communes[4] à sélectionner dans les 04 départements couverts par le programme Spotlight: l’Aire Métropolitaine/l’Ouest, départements du Nord-Est, du Sud et de la Grand’Anse. Les formations avec les mairies des 26 communes devront être organisé dans un seul site.

Livrables

La consultation est sur la base de produits et est estimé de durer pendant une période de deux mois de manière non consécutifs.

No

Livrables

 

Domaines /Contenus/ Items

Cadre

Temporel

Calendrier de Paiement

1.

Rapport de cadrage méthodologique

  • Méthodologie préliminaire et plan de travail / calendrier détaillé de chaque étape.
  • Revue documentaire, collecte de données et consultations des partenaires.

10 jours après la signature du contrat

 

Premier paiement 20 % à la signature du contrat)

2.

Manuel Pratique sur l’élaboration et l’évaluation de Politiques pour l’Élimination des VFFF

  • Définition de l’approche, du contenu, des processus participatifs de formulation, de gestion et mise en œuvre, et de suivi et évaluation. Il devra comprendre?:
  • La formulation de lois, politiques et plans spécifiques sur l’élimination des VFFF
  • L’intégration des VFFF dans des politiques et plans existants, notamment des politiques et plans sectoriels et plans locaux
  • Des annexes avec des outils pratiques et formats (checklists de contenu, feuille de route résume du processus étape-par-étape, des format standards de politiques et plans et de matrices de résultats, etc.)

Fin Novembre

20%

3.

  • Modules de formation développées et formations réalisées

 

  • Modules de formation adaptés pour les acteurs sectoriels et pour les acteurs locaux sur la formulation et intégrations de VFFF dans les lois, politiques et plans
  • 30 hauts cadres des 06 ministères sectoriels clés formés avec succès (et rapport des formations)
  • 36 cadres administratifs permanents des municipalités formés avec succès (et rapport des formations)

2eme semaine décembre

10%

4.

Cadres législatifs, politiques sectorielles et plans locaux révisés et/ou formulés

  • 1 projet de texte de loi sélectionné participativement et réformé comme pilote
  • 1 projet de politiques ou plans réformés par chacun des 06 ministères sectoriels (6 en total)
  • Un échantillon de projets de plans d’actions communaux réformés et/ou révisés

Mi-Janvier

20%

5.

Analyse des gaps législatifs et politiques appuyé

  • Analyse des gaps législatifs et politiques appuyé, notamment:
  • Contributions pour harmoniser les méthodologies (méthodologie d’évaluation des lois et politiques avec la méthodologie de formulation/intégration dans les lois et politiques)
  • Contributions à la révision des politiques des 6 sectoriels et politiques locales ciblés

Fin Janvier

20%

6.

Rapport final de la mission.

  • Rapport final de l’assistance technique comprenant, entre autres:
  • Les résultats obtenus
  • Étapes, processus et méthodologie utilisés
  • Leçons et recommandations et bonnes pratiques (selon le Plan et outils de Gestion de Connaissance du Spotlight)
  • Liste de toutes les personnes participantes dans les ateliers et séminaires

1ère semaine de février

10%

[1] L’évaluation est menée par un consultant international engagé par le PNUD dans le cadre du Spotlight.

[2] D’autres bonnes pratiques et guides avec hyperlinks: 1) Guide pour l’Incorporation de l'Approche du Genre dans les Plans Locaux de Coexistence et Sécurité Citoyenne (ES) (ONU Femmes/PNUD/USAID), 2) Série de Guides de Gestion Locale de la Sécurité Citoyenne et la Consolidation de la Paix (ES), 3) Cartilha do Plano Integral e Participativo de Convivência e Segurança Cidadã (PR), Guide Méthodologique pour la Formulation Participative de Plans Locaux de Sécurité (ES), entre autres.

[3] Fiche Indicateur 1.1. : lien; Fiche Indicateur 1.1.1: lien. Voir‘Approach to collection and measurement.’

[4] Phase 2 du Programme complètera les autres 26 communes


Compétences

Core Values

  • Respect for Diversity;
  • Integrity;
  • Professionalism.

Core Competencies

  • Awareness and Sensitivity Regarding Gender Issues;
  • Accountability;
  • Creative Problem Solving;
  • Effective Communication;
  • Inclusive Collaboration;
  • Stakeholder Engagement;
  • Leading by Example.

Please visit this link for more information on UN Women’s Core Values and Competencies: http://www.unwomen.org/-/media/headquarters/attachments/sections/about%20us/employment/un-women-employment-values-and-competencies-definitions-en.pdf

Functional Competencies

  • Ability to lead Policy review process through consultation with stakeholders;
  • Very strong background on gender;
  • Experience in assessing impact of policies, strategies and measures from a gender perspective;
  • Ability to manage time and meet tight deadlines;
  • Focuses on impact and result for the client and responds positively to feedback;
  • Consistently approaches work with energy and a positive, constructive attitude;
  • Demonstrates strong oral and written communication skills;
  • Builds strong relationships with clients, focuses on impact and result for the client and responds positively to feedback;
  • Consistently approaches work with energy and a positive, constructive attitude;
  • Demonstrates strong oral and written communication skills;
  • Remains calm, in control and good humored even under pressure;
  • Proven networking, organizational and communication skills.


Qualifications et expériences requises

  1. PROFIL RECHERCHE

Education :

  • Niveau minimum de Master en politiques publiques, Droit, administration publique, sciences politiques ou autres pertinents. Spécialisation/diplômes en violences faites aux femmes sera un avantage.

Expérience :

  • Au moins 5 ans d’expérience dans des initiatives de réforme législative/politiques ou formulation de nouvelles lois/politiques publiques, de préférence relative à la violence faites aux femmes et aux filles.
  • Au moins 7 ans d’expérience en approches pour aborder la violence à l’égard des femmes et filles et/ou la discrimination contre des groupes vulnérables et marginalisés, de préférence au niveau de politiques publiques.
  • Au moins 5 ans d’expériences dans le développement et réalisations de formations, de préférence avec de cadres publics à haut niveau.
  • Connaissance du contexte de développement Haïtien et expérience de travail en Haïti sera un avantage.
  • Expérience pertinente dans le contexte de programmes et projets de Nations Unies ou autres organisations de développement international sera un avantage.

Langage :

  • Maitrise du français.
  • Niveau avancé de l’anglais est requis.
  1. DOCUMENTS A SOUMETTRE:

Toutes les soumissions doivent se faire dans le système au plus tard le 16 mail 2021 à 23h59 heure locale. Toutefois, les offres technique et financière doivent être déposées à la même date par email à : info.haiti@unwomen.org. Toutes propositions reçues après la date et l’heure indiquées ne seront pas considérées. Aucune proposition ne peut être modifiée après la date et l’heure fixées pour la remise des propositions.

Le/la consultant(e) intéressé.e devra soumettre séparément leurs offres relatives à la proposition Technique et la proposition Financière. Les offres qui ne respecteront pas ces dispositions seront automatiquement éliminées.

Les deux offres (technique et financière) doivent être envoyées comme deux fichiers séparés. Toutefois, les offres financières devront être codées et seul(e)s les candidats-es dont les offres passeront l’étape technique seront contacté(e)s pour qu’ils-elles envoient le code pour ouvrir leurs offres financières. En cas de non-respect de ces instructions, ONU Femmes ne pourra en aucun cas être tenu responsable si la proposition est ouverte prématurément.

Proposition Technique:

  • Formulaire personnel de candidature ONU Femmes (P11) dûment rempli et signé (téléchargeable sur http://www.unwomen.org/about-us/employment);
  • Une lettre d’expression d’intérêt contenant la déclaration sur l’expérience et la qualification du candidat par rapport aux qualifications, à l’expérience et aux compétences requises.
  • Une proposition technique de 5 pages décrivant la compréhension de la mission et le plan de travail proposé avec un calendrier.

Proposition Financière

L’offre financière doit indiquer le coût global de la consultation, avec une description détaillée de toutes les charges y afférentes incluant les honoraires et tous les frais connexes (logistique des séances de formation, mobilisation des participants-tes et prévoir leurs frais de déplacements, etc.

Evaluation Criteria

This SSA modality is governed by UN Women General Terms and Conditions. UN Women will only be able to respond to applicants who meet the minimum requirements.

Candidates should clearly indicate how they meet the above-mentioned criteria in their applications.

The following documents should be submitted as part of the application. Please make sure you have provided all requested materials:

  • UN Women P11 including experience in similar assignments; the P11 form can be downloaded at http://www.unwomen.org/about-us/employment, a signed copy should be submitted;
  • Letter of Interest containing the statement on candidate’s experience and qualification against required qualification, experience and competencies.
  • 2 pages proposal outlining understanding of the assignment and proposed workplan with a timeline.

Note: Kindly note that the system will only allow one attachment. Please upload as one attachment of the documents as mentioned above online through this website

Candidates should have the ability to quickly submit degree certificates, medical certification (of good health) expression of Interest (EoI).

Evaluation of applicants

Candidates will be evaluated using a cumulative analysis method taking into consideration the combination of the applicants’ qualifications mentioned above, and financial proposal. A contract will be awarded to the individual consultant whose offer receives the highest score out of below defined technical and financial criteria. Only candidates obtaining a minimum of 50 points in the technical evaluation will be considered for financial evaluation.

Technical Evaluation (70%) – max. 70 points:

Financial Evaluation (30%) – max. 30 points.

The maximum number of points assigned to the financial proposal is allocated to the lowest price proposal. All other price proposals receive points in inverse proportion. A suggested formula is as follows:

p = 30 (µ/z)

Using the following values:

p = points for the financial proposal being evaluated

µ = price of the lowest priced proposal

z = price of the proposal being evaluated

Only long-listed candidates will be contacted.

Financial proposal. Shortlisted candidate will be requested to submit a financial proposal. The financial proposal shall specify a total lump sum amount breaking down a daily professional fee, proposed number of working days and any related expenses, i.e. travel and communications expenses.

  1. L’EVALUATION DES SOUMISSIONS:

Les propositions techniques seront évaluées sur la base de leur conformité aux termes de référence, à l’aide des critères d’évaluation et du système de points plus bas. A la demande de la commission de sélection, les candidats.e.s devront fournir par écrit, dans le délai imparti, tous les renseignements complémentaires éventuellement nécessaires jugés utiles. Ces renseignements ne doivent en rien modifier l’offre de base.

Seules les propositions sélectionnées ayant obtenus un minimum de 70 points après analyse des propositions techniques seront considérées pour l’ouverture et l’évaluation financière. Les offres financières ne devront pas porter de signes indicatifs du/de la consultant.e.

Lorsqu’il y a une incohérence entre le prix unitaire et le prix total obtenu en multipliant le prix unitaire par la quantité, le prix unitaire cité fera foi, à moins que la commission d’évaluation estime qu’il s’agit d’une erreur grossière de virgule dans le prix unitaire auquel cas le prix total tel qu’il est présenté fera foi et le prix unitaire sera corrigé.

EVALUATION DE LA SOUMISSION TECHNIQUE

(70% DE LA NOTE GLOBALE)

Points max

Critère 1 : Master en politiques publiques, Droit, administration publique, sciences politiques ou autres pertinents. Spécialisation/diplômes en violences faites aux femmes sera un avantage.

  • Master……………………………………………………………………………………….5 pts
  • Master et spécialisation/diplômes en VFFFF?……………………...………………… 10 pts

 

10

Critère 2?: Au moins 5 ans d’expérience dans des initiatives de réforme législative/politiques ou formulation de nouvelles lois/politiques publiques, de préférence relative à la violence faites aux femmes et aux filles.

  • 5 ans…………………………………………………………………………………….5 pts
  • 5 ans et plus………………………………………………………………..………...10 pts

 

 

10

Critère 3?: Au moins 7 ans d’expérience en approches pour aborder la violence à l’égard des femmes et filles et/ou la discrimination contre des groupes vulnérables et marginalisés, de préférence au niveau de politiques publiques.

  • 7 ans..……………………..………………………………………………………………10 pts
  • Plus de 7 ans…..………….………………………………….…………………..…….20 pts

20

Critère 4?: Au moins 5 ans d’expériences dans le développement et réalisations de formations, de préférence avec de cadres publics à haut niveau.

  • 5 ans d’expériences ……………………………………………………………………………..…10 pts
  • Plus que 05 ans d’expériences …………………………………………………..………….......20 pts

20

Critère 5?: Connaissance du contexte de développement Haïtien et expérience de travail en Haïti sera un avantage.

  • Oui……….....……………………………………………………………………….…..…5 pts
  • Non .....................……………………………...……………………………….………?? 0 pts

5

Critère 6: Expérience pertinente dans le contexte de programmes et projets de Nations Unies ou autres organisations de développement international sera un avantage.

  • Oui……….....………………………………………………………….………….…..…5 pts
  • Non .....................…………………………………………………………….………?? 0 pts

5

Critère 7 : Méthodologie, son adéquation aux conditions et au calendrier du plan d’exécution

  • Les aspects importants de la tâche à accomplir ont-ils été traités de manière suffisamment détaillée??................................................................................................................5 pts
  • Le contenu des tâches à accomplir est-il bien défini et correspond-il aux TOR??....................................................................................................................10 pts
  • La présentation est-elle claire et le déroulement des activités et la planification sont-ils logiques, réalistes et garantissent-ils une réalisation efficace du projet?? .........5 pts

30

  1. CONSIDÉRATIONS ÉTHIQUES

Il est important que la/le consultant/e prenne en considération diverses questions telles que la garantie de la sécurité des répondants et des intervieweurs; la protection de la vie privée et la confidentialité de l'entrevue; la prestation d'une formation spéciale sur les questions d'égalité des sexes et la violence aux membres de l’équipe, et la signature d’un code de bonne conduite (notamment l’engagement à n’avoir pas été impliqué dans les VBG, et de ne pas être impliqué dans les comportements contraires aux standards en matière de prévention contre les VBG) et protocoles contre l’exploitation sexuelle et abus (SEA), la fourniture d'un niveau minimal d'information ou de renvoi pour les répondants en situation de risque; et le soutien émotionnel et technique aux intervieweurs.

N.B. Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

 



Si vous éprouvez des difficultés avec les candidatures en ligne, merci de contacter erecruit.helpdesk@undp.org

© 2016 Programme des Nations Unies pour le développement